Le compte de tiers en comptabilité

Mis à jour le 28/07/2016

En comptabilité, un compte correspond à un tableau utilisé pour enregistrer les entrées et sorties d'argent de l'entreprise. Il en existe 7 parmi lesquels le compte de tiers. Par le terme "tiers", on entend toutes les personnes morales ou physiques en relation avec l'entreprise. Voyons-les plus en détail.

Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

3.5

Moyenne: 3.5 (8 votes)

Notes : 4 (8 votes)
Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

3.5

Moyenne: 3.5 (8 votes)

Les différents catégories du compte de tiers

Le compte de tiers, qui porte le numéro 4 en comptabilité, est subdivisé en 7 catégories principales, classée de 0 à 6, et numérotées comme suit : 

  • 40 : les fournisseurs
  • 41 : les clients
  • 42 : les rémunérations du personnel
  • 43 : la sécurité sociale et les organismes sociaux
  • 44 : l'Etat et les autres collectivités publiques
  • 45 : le compte groupe et associés
  • 46 : le comte des débiteurs et des créditeurs divers

Le compte de tiers plus en détail

Le compte 40 retrace les dépenses de l'entreprise vis à vis des ses différents fournisseurs et prestataires de services : il est crédité (colonne "crédit") du montant des factures par exemple et est débité (colonne "débit") des avances sur les factures des commandes passées notamment.

Le compte 41 enregistre les vente de produits et services à l'égard des clients de l'entreprise. 

Le compte 42 s'intéresse aux versements des salaires bruts aux employés ainsi que les éventuelles avances sur salaire.

Le compte 43 porte sur les charges sociales et l'intégralité des sommes dues par l'entreprise aux organismes sociaux comme l'URSSAF ou la Sécurité Sociale. 

Le compte 44 sert à comptabiliser les impôts et taxes dus à l'Etat comme le sont l'Impôt sur les bénéfices ou encore la TVA à s'acquitter.

Le compte 45 concerne notamment les dividendes à verser aux actionnaires (partie du bénéficie réalisé durant l'année qui sera reversée.

Le compte 46 comptabilise principalement les charges et les produits à savoir les charges qui seront à payer (factures diverses) pour l'année suivante et les produits dont on sait déjà qu'ils entreront dans les caisses de l'entreprise toujours pour l'année suivante (recettes des ventes de marchandises ou de prestations de service).

Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

3.5

Moyenne: 3.5 (8 votes)

Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test
D'autres sujets qui pourraient vous intéresser...
Livres blancs

Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :

Newsletter

Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici