Le compte personnel de formation

Mis à jour le 18/11/22
Sommaire

    Le compte personnel de formation est un nouveau mode de suivi de la formation des salariés et des demandeurs d’emploi tout au long de leur carrière. Le CPF vient en remplacement du DIF et a pour but de simplifier les démarches visant à l’acquisition des connaissances de base, ainsi que l’accès à l’information des droits de chacun. Créé dans le cadre de la loi relative à la formation professionnelle, le compte personnel de formation a pris effet depuis le 1er janvier 2015.

    Qu’est-ce que le compte personnel de formation ?

    Le compte personnel de formation est mis en place afin de rendre chaque actif ou demandeur d’emploi gestionnaire de son propre parcours professionnel, ainsi que des formations qui le jalonnent. Cette mise en place se traduit par de nouvelles mesures d’acquisition du nombre d’heures de formation, de nouvelles modalités d’utilisation de ces heures, et la création d’un espace personnel dédié. Le CPF met aussi en avant l’accompagnement vers la VAE (validation des acquis de l’expérience).
    Dès le 1er janvier 2015, tout travailleur ou chômeur âgé d’au moins 16 ans bénéficie d’un compte personnel retraçant son historique professionnel et relatant les droits dont il dispose. Cet âge de départ est abaissé à 15 ans pour les titulaires d’un contrat d’apprentissage.

    Comment marche le CPF ?

    Dans le cas d’un salarié travaillant à temps plein (soit 1 607 heures par an), le CPF octroie 24 heures de formation par année de travail jusqu’au cumul de 120 heures. Par la suite, ce sont 12 heures par année de travail qui s’ajoutent, dans la limite d’un plafond de 150 heures. Sous conditions, les employés des entreprises de 50 salariés et plus peuvent voir ce plafond porté à 250 heures.
    Pour les salariés à temps partiel, le nombre d’heures acquises annuellement est calculé au prorata du temps de travail effectué.

    La différence entre le CPF et le DIF

    A la différence du droit individuel à la formation, le compte personnel de formation suit la carrière globale du salarié ou du demandeur d’emploi. En effet, le DIF étant placé sous gestion de l’employeur, les droits acquis pouvaient être perdus au terme du contrat de travail. Le CPF reste d’actualité quels que soit la situation de la personne, et ce jusqu’à son départ à la retraite.
    La transition entre le CPF et le DIF ne signifie pas une perte des droits acquis non pris par l’employé. Les heures acquises jusqu’au 31 décembre 2014 pourront être utilisées jusqu’au 1er janvier 2021, et devront d’ailleurs l’être en priorité avant les heures acquises au titre du CPF. Les heures restantes du DIF ne sont pas prises en compte dans le calcul du plafond du CPF.
    Avant le 31 janvier 2015, chaque salarié doit recevoir une note de son employeur comptabilisant les heures de formation disponibles. Chaque bénéficiaire du CPF est invité à reporter ce nombre d’heures sur son espace en ligne du CPF.
    A noter, le DIF reste d’actualité dans la fonction publique.

    Comment se connecter à son espace CPF ?

    Depuis le 5 janvier 2014, il est possible aux personnes entrant dans le cadre du CPF de se connecter à leur espace personnel depuis l’interface du site dédié au compte personnel de formation. L’identification se fait via le numéro de Sécurité sociale.

    Image
    antoine-richard-expert-comptable

    Antoine RICHARD

    Accompagnement des freelances chez L-Expert-Comptable.com

    Depuis 2016 Antoine accompagne et conseille les indépendants aussi bien sur la création que l'optimisation des sociétés, le tout avec le sourire ! Pour lui la digitalisation et la proximité ne sont pas deux termes opposés mais bien complémentaires !