Organisations patronales : quelles conditions pour y adhérer ?

L'article en bref

En France, les organisations patronales sont les syndicats de chefs d'entreprises. Elles défendent les intérêts de leurs membres face aux pouvoirs publics et leur apportent aussi du conseil individualisé. Pour intégrer une organisation patronale cela peut être payant calculé sur le chiffre d’affaire ou bien l’adhésion est gratuite.

Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 22/02/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Gabrielle CLAISSEComptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
Organisations patronales quelles conditions pour y adhérer

Les principaux syndicats patronaux

Il existe trois organisations patronales reconnues représentatives au niveau interprofessionnel en France : 

Le MEDEF (Mouvement des entreprises de France), la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises), l'U2P (Union des entreprises de proximité, composée de l’UNAPL, Union nationale des professions libérales, la CAPEB, Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, la CGAD, Confédération Générale de l'Alimentation en Détail, la CNAMS, Confédération Nationale de l'Artisanat des Métiers et des Services et la CNATP, Confédération des entreprises Artisanales de Travaux publics et du Paysage).

Le MEDEF représente en priorité les grandes entreprises, la CPME s’attache aux PME. L'U2P porte la voix des artisans, des commerçants de proximité et des professionnels libéraux, mais a vocation à rassembler l’ensemble des petites entreprises françaises.

Pourquoi adhérer à une organisation patronale ?

Il existe bien des raisons d’adhérer à un syndicat : rompre l’isolement du chef d’entreprise, être tenu au courant des évolutions de sa profession, se constituer un réseau, participer aux congrès annuels, obtenir des conseils juridiques, recevoir une assistance administrative, bénéficier de formations... En effet, pour attirer de nouveaux adhérents et donc peser plus lourd dans le débat public, les syndicats patronaux ont mis en place de nombreux services. Ceux-ci sont généralement listés sur les sites internet des organisations. 

Comment adhérer à une organisation patronale ?

La procédure d'affiliation diffère beaucoup d'un organisme à l'autre. De même, le coût de l’adhésion n’est pas le même selon les organismes ni les régions. Certaines adhésions sont gratuites, d'autres payantes, calculées en fonction des revenus ou du chiffre d'affaires. Des tarifs spéciaux sont parfois prévus pour les nouveaux adhérents en phase de création, mais certains organismes n'acceptent pas les créateurs et réservent leurs services aux entreprises déjà en place.

Les tarifs ne sont généralement pas affichés sur le site internet des organisations, mais vous pouvez contacter directement le responsable de votre région pour connaître les coûts et les conditions d’adhésion.