Comment calculer la valeur d'un fonds de commerce ?

Mis à jour le 07/05/2015

Pour se lancer à son compte, bon nombre d'entrepreneurs choisissent de reprendre une affaire en cours d'activité. Dès lors, il s'agit notamment de racheter le fonds de commerce à son actuel propriétaire. Une question centrale demeure : quid du coût ? Comment le calculer ? Trois méthodes principales existent.


Notes: 4 (44 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.93182
Moyenne: 3.9 (44 votes)

Le calcul par la valorisation du chiffre d'affaires

Technique de définition de la valeur très fréquemment employée car donnant une image fidèle du niveau d'activité auquel on peut s'attendre, l'approche par le chiffre d'affaires est simple et rapide à mettre en œuvre. 

Le futur repreneur devra cependant demander à l'actuel propriétaire les bilans des 3 dernières années.

A partir de ces données, il convient alors d'appliquer un pourcentage 'plafond' et un pourcentage 'plancher' à la moyenne des 3 années de chiffre d'affaires.

En indexant ce montant moyen à l'aide de ces deux pourcentages, on obtient alors une fourchette assez précise de la valeur du fonds de commerce.

Exemple:

Un café-restaurant réalise 250 000€ de CA en moyenne sur les trois derniers exercices.

Sur le secteur de la restauration, on estime les pourcentages plafond et plancher entre 40% et 120% du chiffre d'affaires.

La valeur du fonds de commerce sera alors comprise entre : 

  • 250 000€ x 40% = 100 000 €
  • et 250 000€ x 120% = 300 000 €

Le calcul du fonds par le total des actifs disponibles

Cette approche consiste à simplement additionner la totalité des actifs du commerce à savoir :

  • la valeur des stocks de marchandises
  • les machines, le matériel
  • les brevets, les marques
  • le droit au bail...

Rappel l'actif se divise en deux grandes catégories: l'actif immobilisé et l'actif circulant

Le calcul par la valorisation de la rentabilité

Cette approche est toute aussi intéressante car une affaire est juteuse dans la mesure où évidemment elle est rentable. Suffisamment rentable pour dégager un salaire au chef d'entreprise, avec un résultat net conséquent et des dividendes fréquents.

Chercher à évaluer la valeur d'un fonds de commerce par la rentabilité de l'activité demande de s'intéresser au résultat comptable de la société afin de quantifier ce que va rapporter l'affaire au futur repreneur. 

En examinant ces documents, il est possible de quantifier le montant du revenu du dirigeant mais également l'existence de charges d'amortissements ou de charges d'intérêts d'emprunt. 

On cherche par cette méthode à mettre en avant non pas le seul chiffre d'affaires mais le bénéfice que dégage l'entreprise. Pour fixer la valeur du fonds, le bénéfice sera par la suite pondéré par un coefficient généralement compris entre 3 et 5.

D'autres valeurs de coefficient sont également prises en compte : 2 pour un environnement rural et 10 pour un emplacement de premier choix dans une grande ville.

Les solutions pour créer son entreprise  Avocat, Expert-Comptable, Expert-Comptable en ligne ou Legaltech, découvrez  toutes les solutions   Téléchargez