Les PCA, une spécificité en comptabilité

Mis à jour le 06/02/2014

Les Produits Constatés d'Avance, ou PCA, sont une singularité à prendre en considération au moment de dresser le bilan d'une entreprise. Ils supposent de réaliser une petite gymnastique particulière quant aux écritures. Qu'est-ce qu'un PCA ? Comment l'enregistrer au niveau comptable ?

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.75
Moyenne: 3.8 (4 votes)
Notes : 4 (4 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.75
Moyenne: 3.8 (4 votes)

Les PCA, qu'est-ce que c'est ?

Les Produits Constatés d'Avance sont des produits qui sont comptabilisés par anticipation dans le plan comptable d'une entreprise. Il s'agit de produits comptables portant sur l'année N+1 mais qui concernent l'exercice comptable en cours, soit l'année N.

Les PCA sont en fait des factures de ventes de marchandises ou de fournitures de prestations de services enregistrés durant l'année en cours mais dont l'effectuation ou la livraison concernent l'année suivante. 

Il s'agit ainsi du total des montants des factures émises par une entreprise pour l'année suivante mais qui sont comptabilisées durant l'exercice comptable en cours. 

Les PCA peuvent ainsi être par exemple : des loyers, des abonnements, des factures d'acomptes, des quittances...Certains éléments complémentaires comme les intérêts sont inclus dans cette classification.

Enregistrement dans le plan comptable

Pour le bilan, les Produits Constatés d'Avance apparaissent dans la colonne du passif d'une entreprise. Ils sont ainsi opposés aux produits à recevoir. 

Enregistrer les PCA dans le passif est une obligation qui relève du principe d'indépendance des exercices. Les entreprises sont en effet tenues de régulariser l'ensemble de leurs comptes, comme les comptes des produits par exemple. Ce même principe permet ainsi de prendre connaissance des produits exclusivement concernés par un exercice précis.

Le compte '487' permet de renseigner les PCA dans un bilan. A chaque fin d'exercice, les entreprises doivent remplir cette ligne, sans toutefois reporter le montant de la TVA correspondante.

Concernant le compte de résultats, les Produits Constatés d'Avance viendront alors diminuer le solde des comptes des produits classiques.

Par ailleurs, les PCA feront l'objet d'une information complémentaire dans l'annexe à partir du moment où les sommes entrant en ligne de compte représentent un intérêt significatif.

Cas pratique de Produits Constatés d'Avance 

La société X a commandé pour 10 000 € de marchandises à la société Y le 12.12.13. 

La facture a été envoyée par le fournisseur et comptabilisée par l'entreprise le 27.12.13 pour une livraison de la marchandise le 14.01.14. 

L'achat est bel et bien enregistré mais la marchandise n'entre donc pas dans l'inventaire de l'année 2013. 

Pour l'exercice N, il faudra alors reporter le montant de la facture dans le compte 487 , dans la case des crédits.

Puis pour l'exercice N+1, le montant sera cette fois intégré au débit du compte 487.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.75
Moyenne: 3.8 (4 votes)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici