Compteur congés payés : fonctionnement

L'article en brefLe suivi des congés payés constitue une part essentielle de la gestion des ressources humaines au sein des entreprises, bien que son affichage sur le bulletin de paie ne soit pas une obligation légale. Cette pratique courante vise à offrir aux salariés une meilleure compréhension et un suivi précis de leurs droits aux congés. Le compteur de congés payés se divise en deux périodes distinctes : la période précédente et la période en cours, s'étendant respectivement du 1er juin de l'année N-1 au 31 mai de l'année N, et du 1er juin de l'année N jusqu'à la date actuelle. Ce système permet d'appréhender facilement le nombre de jours de congés acquis, pris et restants, en tenant compte des spécificités de calcul liées à la distinction entre jours ouvrables et jours ouvrés.

À titre d'exemple, un salarié ayant cumulé 38 jours de congés payés durant la période du 1er juin 2011 au 31 mai 2012, et ayant pris 18 jours de congé du 2 au 22 juillet, dispose encore de 20 jours de congés pour cette période. Au début de la nouvelle période, soit du 1er juin 2012 au 31 mai 2013, ce même salarié a déjà acquis 5 jours de congés supplémentaires, illustrant le dynamisme et la continuité du droit aux congés dans l'entreprise. Ce dispositif, par sa transparence et sa clarté, assure aux employés une vision précise de leurs droits et facilite la gestion des absences pour l'employeur, contribuant ainsi à une meilleure organisation du travail.
Temps de lecture : 1minDate de publication : 31/08/2012Dernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Guillaume DELEMARLEExpert-comptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Compteur congés payés fonctionnement

Bien que le code du travail ne le rende pas obligatoire, le compteur de congés payés figure bien souvent sur les bulletins de paie afin de permettre un meilleur suivi et une certaine visibilité pour le salarié.

Description du compteur de congés payés :

Il existe deux périodes sur le compteur de congés payés. La période en cours et la période précédente. La période précédente va du 1er juin N-1 au 31 mai N. La période en cours va donc du 1er juin N au 31 du mois en cours. Les congés acquis sont le cumul des jours de congés acquis depuis le début de la période de référence. Les congés pris correspondent aux congés pris dans le mois. Selon que l’employeur compte ses jours en jours ouvrables ou jours ouvrés, le décompte ne sera pas le même. Les congés restants correspondent nombre de jours acquis au cours de la période de référence de l’année précédente minoré des jours de congés pris au cours de la période de référence actuelle.

Exemple de décompte du compteur de congés payés :

Dans l’exemple ci-dessus, sur la période 1er juin 2011 au 31 mai 2012, le salarié a acquis 38 jours de congés payés qui correspondent aux 30 jours de la période 2011/2012 + 8 jours du reliquat de la période précédente. En effet, au début de la nouvelle période de référence, le nombre de jours au compteur des jours acquis bascule en nombre de jours restants.

Le salarié a été en congés du 2 au 22 juillet soit 18 jours ouvrables. Il a donc pris 18 jours de congés. 

Il lui reste donc 38 – 18 = 20 jours de congés payés sur la période précédente. 

Sur la période 1er juin 2012 au 31 mai 2013, le salarié a déjà acquis 2,5 jours x 2 mois = 5 jours.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.