Comment calculer ses charges sociales ?

L'article en brefLes charges sociales, ou cotisations sociales, représentent un aspect crucial de la gestion salariale en France, impliquant à la fois les employés et les employeurs dans un système complexe de contributions financières. Pour les salariés, ces prélèvements mensuels sont calculés à partir du salaire brut et comprennent plusieurs postes tels que la Contribution Sociale Généralisée (CSG), la Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale (CRDS), l'assurance maladie, et bien d'autres, chacun avec ses propres taux et plafonds. Les cadres et non cadres voient également leurs cotisations ajustées selon des critères spécifiques, soulignant la diversité des règles applicables selon le statut du salarié.

Du côté des employeurs, les charges sociales patronales couvrent également une large gamme de contributions obligatoires, allant de l'assurance maladie à la retraite complémentaire, en passant par les allocations familiales et l'assurance chômage. Ces cotisations varient significativement en fonction du salaire brut des employés et sont sujettes à des plafonds spécifiques. En outre, les entreprises contribuent à la formation professionnelle et à des fonds dédiés comme l'allocation de logement, avec des taux différenciés selon la taille de l'entreprise. Cet écosystème de charges sociales témoigne de la complexité de la législation du travail en France, offrant un cadre de protection sociale aux salariés tout en imposant aux employeurs une gestion minutieuse de leurs contributions.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 12/03/2024
Vous êtes freelance à la recherche d'aide pour la comptabilité de votre entreprise ?Contactez-nous !
Ecrit par Anthony UNTEREINERTitulaire du DCG au Conservatoire National des Arts et Métiers
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
comment-calculer-charges-sociales
Les charges sociales ou cotisations sociales sont des prélèvements effectués mensuellement. On distingue deux types de cotisations sociales, les cotisations sociales salariales à la charge du salarié et les cotisations sociales patronales à la charge de l’employeur.
 

Le calcul des charges sociales salariales

Elles sont calculées à partir du salaire brut du salarié en question. On effectue le produit du salaire brut par un coefficient en pourcentage qui dépend des différentes cotisations.
(Pour plus de clarté on notera Salaire Brut : SB)

  • Contribution sociale généralisée (CSG) :     7.5% * SB * 98.25%
  • Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS): 0.5% * SB * 98.25%

Sécurité sociale :

  • Assurance maladie : Si vous travaillez dans le Bas-Rhin, Haut-Rhin ou la Moselle 2.25% * SB,  sinon SB * 0.75%.
  • Assurance vieille :   0.1% * SB et 6.65% * SB plafonné à 3031€, c'est-à-dire que si votre salaire brut est de 4000€ le calcul sera le suivant : 0.1% * 4000 + 3031 * 6.65%.

 

  • Cotisation ASSEDIC : 2.4% * SB plafonné à 12124 €
  • Retraite complémentaire, on différencie ici les cadres et les non cadres.
 SB < ou = 3031€3031€ <SB< 9093€3031€ <SB< 12124€SB>9093€SB>12124€
CadreSB * 3%/3031€ * 3% + (SB-3031€) * 7.7%/3031€ * 3% +9093€* 7.7%
Non cadreSB * 3%3031€ * 3% +      (SB-3031€) * 8%/3031€ * 3%    + 6062€ * 8%/


De plus, si vous êtes cadre :

  • La CET : SB*0.13% plafonné à 24 248€
  • La cotisation APEC : SB*0.024% plafonné à 12 124€.

AGFF, même raisonnement que la retraite complémentaire :

 SB < ou = 3031€3031€ < SB < 9093€3031€ <SB< 12124€SB > 9093€SB > 12124€
CadreSB * 0.8%/3031€ * 0.8% + (SB-3031€) * 0.9%/3031€ * 0.8% +9093€* 0.9%
Non-cadreSB * 0.8%3031€ * 0.8% +      (SB-3031€) * 0.9%/3031€ * 0.8%  + 6062€ * 0.9%/


Le calcul des charges sociales patronales

Sécurité sociale :

  • Assurance maladie :  13.1% * SB
  • Assurance vieillesse : 1.6% * SB
  • Assurance vieillesse plafonné : 8.3% * SB plafonné à 3031€
  • Allocations familiales : 5.4%*SB

Assurance chômage :

 

  • Cotisation ASSEDIC : 4% * SB plafonné à 12124€
  • Cotisation AGS : 0.3% * SB plafonné * 12124€

Retraite complémentaire :

 SB < ou = 3031€3031€ < SB < 9093€3031€ <SB< 12124€SB > 9093€SB > 12124€
CadreSB * 4.5%/3031€ * 4.5% + (SB-3031€) * 12.6%/3031€*4.5%+9093€* 12.6%
Non cadreSB * 4.5%3031€ * 4.5% +      (SB-3031€) * 12%/3031€ * 4.5%    + 6062€ * 12%/

AGF :

 SB < ou = 3031€3031€ < SB < 9093€3031€ <SB< 12124€SB > 9093€SB > 12124€
CadreSB * 1.2%/3031€ * 1.2% + (SB-3031€) * 1.3%/3031€ * 1.2% +9093€* 1.3%
Non cadreSB * 1.2%3031€ * 1.2% +      (SB-3031€) * 1.3%/3031€ * 1.2%    + 6062€ * 1.3%/

Participation à la formation :

Entreprises de moins de 10 salariésEntreprises de 10 à moins de 20 salariésEntreprises d’au moins 20 salariés
SB * 0.55%SB*1.05%   SB*1.6%
  • Taxe de prévoyance : 8% * contribution patronale de prévoyance

 

  • Allocation de logement (FNAL)
Tous employeursEmployeurs d’au moins 20 salariés (dont les employeurs publics)FNAL (entreprise d’au moins 20 salariés)
SB*0.1% plafonné à 3031€SB*0.4% plafonné à 3031€SB*0.5% pour les SB>3031€
Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.