CIF et FONGECIF : formation des salariés, financement de projets

Mis à jour le 18/11/22
Sommaire

    Quels sont les liens entre le CIF et le FONGECIF ? Quel est le rôle du FONGECIF ? Revenons en détail sur ces notions liées à la formation professionnelle.

    Image
    CIF et FONGECIF formation des salariés, financement de projets

    Le rôle du FONGECIF dans le financement du CIF

    Dans le cadre de son aide au financement des projets professionnels, le FONGECIF pourra prendre en charge une partie :

    • de la rémunération du salarié pendant le CIF
    • du coût de la formation du CIF
    • des frais liés à la formation du CIF (hébergement, transports…)

    Ces financements accordés par le FONGECIF s’ajoutent à ceux de l’OPACIF dont l’entreprise dépend. Les OPACIF (Organisme Paritaire Collecteur agréé au titre du CIF) collectent les contributions relatives au CIF que les entreprises ont l’obligation de verser. Grâce au complément (au versement des OPACIF) apporté par le FONGECIF pour le financement de certaines formations, le coût pour l’entreprise d’une formation peut revenir à zéro.

    Le FONGECIF cherche donc par ce biais à encourager les entreprises à soutenir leurs salariés dans leurs projets de formation continue. A noter que certains FONGECIF ont le titre d’OPACIF.

    CIF, FONGECIF et OPACIF

    Une fois que le salarié a obtenu l’accord de son employeur de s’absenter pour un CIF, le salarié devra de sa propre initiative – afin de bénéficier d’une prise en charge financière de sa formation — :

    • s’adresser à l’OPACIF auquel son entreprisse verse ses cotisations obligatoires (l’OPACIF pourra être un FONGECIF ou un organisme distinct du FONGECIF régional). Pour le salarié, le maintien de sa rémunération pendant le CIF est soumis à l’accord de l’OPACIF dont son entreprise dépend (l’autorisation de l’employeur de suivre un CIF n’implique pas forcément le maintien de la rémunération du salarié pas l’OPACIF). Si l’employé obtient l’accord de l’OPACIF, il percevra entre 80% et 100% de son salaire. L’employeur lui versera ce pourcentage et sera remboursé par l’OPACIF.
    • s’adresser au FONGECIF pour un financement complémentaire (comme cela a été dit, le FONGECIF régional a souvent le rôle simultané d’OPACIF)

    Pour toutes informations complémentaires concernant les formations, s'adresser à l'AFPA (Association nationale de formation professionnelle pour les adultes).

    Le FONGECIF en tant qu’OPACIF

    Les organismes agrées (OPACIF -Organisme Paritaire Collecteur agréé au titre du CIF-) reçoivent une contribution obligatoire des entreprises chaque année. Pour de nombreux secteurs d’activité et de nombreuses régions, le FONGECIF a le statut d’OPACIF.

    En tant qu’OPACIF, le FONGECIF reçoit les cotisations obligatoires des entreprises qui serviront à financer :

    • les rémunérations des salariés qui bénéficient d’un CIF ou d’un DIF. A noter que les CIF et les DIF sont l’occasion de réaliser des formations, mais aussi (pour ce qui est des DIF) de réaliser une VAE (Validation des Acquis par l’Expérience), un bilan de compétences…
    • les frais de formation d’un salarié, de réalisation d’une VAE, d’un bilan des compétences…
    • les frais liés à la mise à disposition d’informations et de documentations pour les salariés

    Le FONGECIF : organisme de financement complémentaire des formations

    Les FONGECIF participent au financement des formations en complément des organismes agrées (OPACIF). Le FONGECIF participe au financement :

    • des CIF (Congé Individuel de Formation) 
    • des DIF (Droit Individuel à la Formation) pour les salariés en CDD (lorsqu’ils sont en CDI, c’est l’employeur qui finance leur DIF).

    Grâce au financement complémentaire (en plus de celui des OPACIF) versé par le FONGECIF aux salariés pour certaines formations, le coût de ces formations peut être quasiment nul pour l’employeur. Cela a pour but de rendre les entreprises favorables aux CIF, DIF…

    Le FONGECIF : un lien entre le salarié et les différents organismes qui lui serviront pour construire son parcours professionnel

    En plus de fournir une aide à la construction de projets professionnels et de financer un certain nombre de formations aux employés, le FONGECIF fait le lien entre les salariés et les centres de formation. Ainsi il met les salariés en relation avec des centres de formation, des organismes de VAE (Validation des Acquis par l’Expérience), des centres de bilan (des compétences)… Il répertorie en effet ces organismes, et met à disposition des salariés les informations dont il dispose sur ces organismes.

    L'AFPA, association nationale pour la formation professionnelle des adultes, peut vous accompagner dans vos projets de formations. Trouvez un centre de l'AFPA dans votre région.

    Image
    corentin-gerard-expert-comptable

    Corentin GERARD

    Consultant en création de société et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com

    Corentin vous propose un accompagnement à la création d'entreprise saupoudré de conseils avisés, le tout accompagné d'outils innnovants. Un vrai chef toujours dispo pour ses clients !