Pharmacie : racheter une officine, les pièges à éviter

Mis à jour le 04/07/2018

Trouver l'officine qui vous correspond n'est pas toujours facile. C'est un marché où l'offre est relativement importante, mais où les transactions ne se font pas forcément sur la « place publique ». Il sera donc très important d'actionner votre réseau de connaissances pour trouver la « perle rare ». Plusieurs éléments seront à prendre en compte pour choisir votre officine.


Notes: 2 (7 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
1.57143
Moyenne: 1.6 (7 votes)

Quel est le bon prix de mon officine ?

Comment se calcule le prix de cession d'une pharmacie d'officine ? Il est d'usage que le prix de vente du fonds d'une officine soit calculé sur la base de son chiffre d'affaires TTC (CA TTC). Mais, pour tenir également compte de la rentabilité, ce prix peut être calculé en multiple de l'EBE.

Le prix de vente calculé sur le CA

En 2008, le prix de cession des officines s'est stabilisé à 91 % du CA TTC après une progression continue depuis 1999. Ce taux dépendra de plusieurs facteurs comme la taille de l'officine, sa région et son type.

Il est important de noter que ce prix moyen de cession varie selon la taille des officines. Les plus importantes étant plus recherchées, elles se vendent plus chères.
Ainsi, pour les officines de moins de 1500 k€, le prix est proche de 86 % du CA TTC. Tandis que pour les officines de plus de 1500 k€, le prix continue de progresser et s'approche de 96 % du CA TTC.

On peut également noter que le prix de cession d'une officine de pharmacie est aléatoire d'une région à l'autre. Ceci dépend de la richesse et de l'attrait de la région. Ainsi, on peut distinguer 4 grands regroupements de régions :

  • Moins de 87 % du CA TTC : Nord, Ile de France, Franche Comté et Auvergne
  • Entre 92 et 97 % du CA TTC : Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Basse Normandie, Rhône-Alpes et midi Pyrénées
  • Plus de 97 % du CA TTC : Alsace, PACA, Corse, Languedoc Roussillon et Aquitaine

Le reste des régions sont situées dans la moyenne nationale.

Enfin, le prix de cession d'une officine va dépendre de son type. Les pharmacies qui se vendent le moins cher sont les pharmacies de quartier (- de 90 % du CA TTC). Sur le marché, les pharmacies de centre ville et de quartier ont à peu près la même côte (environ 95 % du CA TTC). Ce sont les pharmacies de centre commercial qui se négocient au meilleur prix (+ de 105 % du CA TTC).

Le prix de vente calculé sur la rentabilité

Les marges et les rentabilités des pharmacies d'officines se détériorant au fur et à mesure des années, un indicateur est à prendre en compte lors du rachat d'une officine : sa rentabilité !

En multiple de l'excédent brut d'exploitation (EBE), une officine se vend en moyenne 8.7 EBE.

La structure d'exercice des officines étant souvent celle d'une entreprise soumise à l'impôt sur le revenu, les charges sociales de l'exploitant sont proportionnelles au résultat et non pas à leur rémunération. L'E.B.E. de l'officine n'est donc pas comparable d'une officine à l'autre. Il est alors préférable de retenir un autre indicateur : la Performance Commerciale et de Gestion (PCG). La P.C.G. est un E.B.E. retraité avant salaires et charges sociales de l'exploitant.

Les solutions pour créer son entreprise  Avocat, Expert-Comptable, Expert-Comptable en ligne ou Legaltech, découvrez  toutes les solutions   Téléchargez