Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Pourquoi investir dans une entreprise ?

Mis à jour le 19/03/2014

Les raisons d’investir dans une entreprise sont multiples mais rarement philanthropes. La volonté de Bill Gates d’aller vers un « capitalisme philanthropique » en invitant les milliardaires à donner la moitié de leur fortune à des causes humanitaires, sociales ou environnementales, est loin d’être la norme. En effet, malgré une prise de conscience dans certains pays riches qui peuvent se payer le luxe d’être « environmentally friendly » ou d’agir en faveur du développement durable, c’est souvent la calculatrice qui parle. C’est donc aux états de favoriser l’investissement des porteurs plus modestes vers les entreprises d’avenir. En France, l’héritage rural encore très profond se traduit par un taux d’épargne plus élevé que nos voisins. En définitive, les Français ont gardé les réflexes d’autrefois. La terre et le bas de laine sont devenus l’immobilier et l’épargne. Pourtant, investir dans une entreprise peut s’avérer très profitable.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Investir dans une entreprise de type PME

Investir dans une PME permet aux contribuables et investisseurs particuliers de bénéficier d’une réduction d’impôt conséquente. Jusqu’en 2010, il était possible de déduire de ses impôts 25 % des versements dans le capital de PME dans la limite de 20 000 € pour une personne seule, 40 000 € pour un couple, à condition de garder ces participations au moins 5 ans (jusqu’au 31 décembre de la 5ème année pour être plus précis). On a voulu ici favoriser l’investissement des PME afin de développer les tissus économiques locaux. Seules les prises de participation au moment de la création ou d’une augmentation de capital sont éligibles à cette déduction. Autrement dit, un simple rachat d’actions ne peut ouvrir droit à une réduction d’impôt. A noter que le rabot des niches fiscales est passé par là. A compter de 2011, on ne pouvait déjà plus déduire que 22 % des versements avec obligation de garder les parts jusqu’au 31 décembre de la 10 ème année de détention. Aujourd’hui, une réduction d’impôt est toujours possible pour les contribuables qui consacrent une partie de leur épargne au financement des entreprises. Cependant en 2017, pour investir avec réduction fiscale à la clef, les PME doivent avoir moins de 7 ans. Pour donner droit (sous conditions) à des réductions fiscales, les montants investis doivent l'être lors de la constitution de ces entreprises ou lors d'augmentation de leur capital. Il faut toutefois savoir qu'un associé ou un actionnaire ne peut pas, sauf exception, souscrire aux augmentations de capital de sa propre société. La réduction fiscal lors d'investissement dans une entreprise de type PME est aujourd'hui égale à 18 % du montant des versements, retenus dans la limite annuelle de 50 000 € pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés ou de 100 000 € pour ceux qui sont mariés ou pacsés, soumis à une imposition commune. Et les titres devrons être conservés pendant au moins 5 ans.

Investir dans une entreprise socialement responsable

Qu'est-ce que l'Investissement Socialement Responsable ? Selon l'Association française de la gestion financière, l'Investissement Socialement Responsable (ou ISR) est « un placement financier qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental, et ce en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d'activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l'ISR favorise une économie responsable » Mais investir dans une entreprise socialement responsable ne signifie pas seulement être philanthrope. C’est aussi faire un vrai pari d’avenir, celui de penser que le durable et le responsable finiront par devenir le modèle économique dominant. Des entreprises nouvelles tentent aujourd’hui de maitriser leur « supply chain » afin de garantir au consommateur final la provenance de leur produit. On peut citer quelques exemples... Veja est un fabricant de chaussures en matériaux naturels qui a permis le développement de coopératives de petits producteurs brésiliens pouvant aujourd’hui vivre de leur production. Levi’s Strauss, le célèbre fabricant de jeans, impose à ses fournisseurs un cahier des charges stricts qui permet de lutter contre des conditions de travail précaire ou contre le travail des enfants. Aujourd’hui, les dirigeants des entreprises affirment préférer travailler avec des partenaires socialement responsables, ce qui validerait l’idée que l’investissement durable peut également être profitable. D’ailleurs, afin de changer au plus vite les comportements de surconsommation, la plupart des gouvernements créent des mesures en faveur d’une économie durable telles que les niches fiscales sur le photovoltaïque. Ces investissements socialement responsables permettent au public d'envisager les entreprises différemment. Elles pourraient ainsi prendre un attrait nouveau, plus humain et gagner encore en popularité (notamment les grandes entreprises).

Les nouveaux modes d'investissement : l'investissement participatif

L'investissement participatif est un mode d'investissement simple et accessible à tous le monde, qui permet à tout un chacun de participer, avec ou sans contrepartie à des financements de projets. Ce mode d'investissement via des plateformes internet connaît un véritable essor depuis quelques années. Cela n'est pas surprenant car des millions d'euros sont récoltés de cette façon tous les ans. Le crowdlending est particulièrement intéressant pour les entreprises : il consiste à prêter avec intérêt à destination des entreprises, afin de financer leur développement ou de réaliser des opérations particulières.

L’equity crowdfunding, dans lequel certaines plateformes ont choisi de se spécialiser, permet aux personnes intéressées d’investir au capital de start-ups qu’ils choisissent eux-mêmes. Ils deviennent de cette façon des actionnaires de ces sociétés. Les investisseurs sont donc à la fois acteurs et co-propriétaires du projet, et perçoivent ainsi une partie des bénéfices et plus-values réalisés par l’entreprise. Grâce à ces nouveaux modes d'investissements, l'actionnariat devient accessible à tous.
Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.666665
Moyenne: 3.7 (3 votes)