Besoin en Fonds de Roulement (BFR) : définition, calcul et analyse

Mis à jour le 02/09/21

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) est la somme nécessaire que l'entreprise doit posséder pour payer ses charges courantes en attendant de percevoir le paiement dû par ses clients. Le besoin en fonds de roulement démontre l'autonomie financière de l'entreprise à court terme puisque cet indicateur représente la somme d'argent nécessaire pour financer ses charges sans qu'elle n’ait besoin d'encaisser ses clients en même temps.

Besoin en Fonds de Roulement = Stocks + Créances (créances clients et autres créances) - Dettes (toutes les dettes non financières)

Besoin en fonds de roulement : définition

LA NOTION DE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT

Le besoin en fonds de roulement définit la somme que l'entreprise doit financer pour couvrir le besoin résultant des décalages de trésorerie entre les entrées et les sorties. Ces décalages sont couramment dus à l'exploitation de l'entreprise.

Une entreprise dont le besoin en fonds de roulement est supérieur à 0 est notamment une entreprise qui doit payer ses fournisseurs sous 30 jours et qui a des clients qui la paient sous 60 jours. La majorité des entreprises ont un besoin en fonds de roulement supérieur à 0, autrement dit, elles ont besoin de trouver des fonds pour faire face aux décalages de trésorerie.

A l'inverse, des entreprises qui encaissent avant de décaisser, sont des entreprises qui ont un besoin en fonds de roulement qui est inférieur à 0. On parlera ici de ressources en fonds de roulement. Par exemple, les entreprises du secteur de la grande distribution sont généralement dans ce cas car ses clients paient comptant.

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT : UTILITÉ

Le besoin en fonds de roulement sert principalement à financer le cycle d'exploitation de l'entreprise. Il complète la définition du fonds de roulement qui correspond aux capitaux permanents - actifs immobilisés.

On calcule le BFR en nombre de jours de chiffre d'affaires.

Estimer les besoins en fonds de roulement

Lors de la création ou la reprise d’une entreprise, l’estimation des besoins en fonds de roulement est une étape essentielle. Si elle est mal effectuée ou erronée, elle pourra causer la disparition de l’entreprise.

Mesurer la santé financière de l’entreprise

Le besoin en fonds de roulement permet au gérant de l’entreprise d’évaluer la viabilité de son entreprise en analysant les résultats obtenus. Les calculs, qu’ils soient hebdomadaires, mensuels ou annuels, doivent être comparés et étudiés : y a-t-il des changements par rapport à la même date l’année précédente ou selon le précédent semestre ? Peut-on expliquer ce changement ? S’il est négatif, comment rétablir une bonne situation financière ?

CAS DES PRESTATIONS DE SERVICE

Dans le cas où l’entreprise est spécialisée dans la prestation de services, elle n’a alors pas de stock de marchandises. Toutefois, elle doit en permanence avancer des charges courantes en vue de facturer les prestations qu’elle propose. Ces charges courantes sont comptabilisées sous le terme de “travaux en cours”.

 

Dans ce cas, le BFR se calcule en prenant en compte les données suivantes :

 

  • Coût d’une journée de travail

  • Ensemble des charges courantes comprises (dont la rémunération)

  • Nombre de jours nécessaires pour effectuer la mission commandée par le client

 

FORMULE BFR = Travaux en cours + Encours moyen “créances clients” - Encours moyen "acomptes clients”

 

 

Besoin en Fonds de Roulement : le calcul

 

L’IMPACT DES RATIOS FINANCIERS

Trois variables influencent le BFR :

  • Le délais de paiement (qui est négocié auprès des fournisseurs)

  • Le délais de règlement (qui est accordé aux clients au moment de la commande)

  • Le délais de rotation des stocks

Délais de paiement

CALCUL en jours : (Dettes fournisseurs/Achats TTC) x 360

 

Le résultat obtenu correspond alors aux délais de paiement qui sont accordés à l’entreprise par les fournisseurs chez qui elle commande. En général, un délai de paiement oscille entre 30 et 60 jours.

 

Délais de règlement

CALCUL en jours : (Créances clients/Chiffre d’affaires TTC) x 360

 

Le résultat obtenu équivaut au délai de paiement des produits que votre entreprise vend à ses clients. Cette variable dépend de nombreux facteurs tels que votre secteur d’activité, votre clientèle… Tout comme le délai de paiement accordé par vos fournisseurs, le délai de règlement varie entre 30 et 60 jours.

 

Délais de rotation des stocks

CALCUL en jours : (Stock moyen/coût de production ou de fabrication) x 360

 

Le résultat obtenu permet de déterminer le moment où le produit est acheté et le moment où ce produit est revendu, soit le nombre de jours où ce produit est en état de stock.

 

 

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT : FORMULE SIMPLIFIÉE

 

Besoin en Fonds de Roulement

=

Stocks

+

Créances (créances clients et autres créances)

-

Dettes (toutes les dettes non financières)

Pour être plus exact, le besoin en fonds de roulement provient du cycle d'exploitation, il représente un besoin ou une ressource de financement né de l'activité de l'entreprise. Le besoin en fonds de roulement est donc la différence entre les emplois d'exploitation et les ressources d'exploitation.

BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT : FORMULE ÉTENDUE

Besoin en Fonds de Roulement

=

EMPLOIS D'EXPLOITATION

Stocks en cours

Clients et comptes rattachés

Effets escomptés non échus

Autres créances

Charges constatées d'avance

-

RESSOURCES D'EXPLOITATION

Fournisseurs et comptes rattachés

Dettes fiscales et sociales

Autres dettes

COMMENT INTERPRÉTER EFFICACEMENT SON BFR ?

 

BFR positif

BFR nul

BFR négatif

Les emplois d’exploitation sont supérieurs aux ressources d’exploitation. L’entreprise doit alors financer ses besoins à court terme par l’intermédiaire de son fond de roulement ou de ses dettes financières.

Les ressources d’exploitation permettent de couvrir les emplois d’exploitation. L’entreprise n’a pas de besoin financier mais ne dispose pas non plus d’excédent financier.

Les ressources d’exploitation sont supérieures aux emplois d’exploitation. L’entreprise n’a alors pas de besoin financier et l’excédent généré permettra d’alimenter sa trésorerie nette.

 

 

 

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR), le Fonds de Roulement (FR) et le solde de trésorerie (SNT)

 

 

Le fonds de roulement permet de financer le besoin en fonds de roulement. Il est la différence entre les capitaux permanents (capitaux propres et dettes à long terme) et les immobilisations nettes. Il représente les capitaux qui restent de manière continue dans l'entreprise pour assurer le cycle d'exploitation, autrement dit, il correspond à une marge de sécurité qui permet à l'entreprise de faire face à des aléas tels que, la défaillance d'un client important. Plus le fonds de roulement est important, plus l'autonomie financière de l'entreprise est importante. Idéalement, le fonds de roulement doit couvrir une partie du besoin en fonds de roulement (BFR).

Le solde de trésorerie net est alors la différence entre le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement.

Solde Net Trésorerie = Fonds de Roulement - Besoin en Fonds de Roulement

Donc si le fonds de roulement est supérieur au besoin en fonds de roulement, le solde net de trésorerie sera donc positif et inversement.

Fonds de Roulement > Besoin en Fonds de Roulement

=> Solde Net de Trésorerie > 0

Ce calcul s'apparente au calcul du cash flow (variation des flux de trésorerie d'une entreprise) . Pour cette notion, on cherche à déterminer si une entreprise génère des disponibilités à travers son exploitation.

Bien gérer son Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

COMMENT FINANCER SON BFR LORS DU DÉMARRAGE DE SON ACTIVITÉ ?

Une fois que vous avez déterminé votre BFR et que vous l’avez analysé (positif, nul ou négatif), il faut prendre cette donnée en compte dans la suite de votre activité et notamment si votre BFR est positif. Dans ce cas, il faudra alors le financer. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous, à vous de déterminer celle qui sera la plus adaptée à votre situation et vos objectifs :

  • Pour les besoins financiers peu importants et à court terme : le découvert bancaire

  • Pour les besoins financiers à court/moyen terme : les apports en comptes courants qui sont des sommes mises à disposition de la société par les associés.

  • Pour les besoins financiers plus importants et à long terme : les fonds de roulement, l’excédent des ressources à long terme sur les besoins financiers à long terme

 

LA GESTION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT : LES POINTS CLÉS

 

Pour une bonne gestion du besoin en fonds de roulement, il est nécessaire d'être attentif sur les points suivants :

  • Une comptabilité à jour (balance des comptes clients)

  • Une bonne gestion des stocks

  • La gestion du poste client : limiter les délais de paiement des clients (traiter rapidement les factures, les relances, le recouvrement)...

  • La gestion du poste fournisseur (négocier les délais de paiement...)

  • Le choix du mode de financement du besoin en fonds de roulement (découvert bancaire, cession Dailly, affacturage)

EXEMPLE DE CALCUL D’UN BFR

  • Chiffre d’affaires (CA) = 200 000€

  • Chiffre d’affaires TTC (TVA 20%) = 240 000€

  • Part des achats dans le chiffre d’affaires (soit 40% du CA) = 80 000€ (96 000€ TTC)

  • Conditions de paiement des clients (en jours) :

    • 55% d’entre eux règlent sous 30 jours

    • 45% d'entre eux règlent sous 60 jours

  • conditions de paiement des fournisseurs :

    • 70% des fournisseurs se font payer sous 30 jours

    • 30% des fournisseurs se font payer sous 60 jours

  • Stocks matières premières : 1,5 mois d'achats HT

  • Stocks produits finis : 8 jours de chiffre d'affaires HT

  • STOCK DE MATIÈRES PREMIÈRES :

(80 000 x 1,5)/12 mois = 120 000/10

=10 000€

 

  • STOCKS PRODUITS FINIS :

 

(200 000 x 8)/365 jours =1 600 000/365

=4 384€

 

  • CRÉANCES CLIENTS :

 

55% x 30 jours = 17 jours

45% x 60 jours = 27 jours

Total : 44 jours de chiffre d'affaires TTC

(240 000 x 44)/365

= 28 932€

 

  • CRÉDIT FOURNISSEUR :

 

70% x 30 jours = 21 jours

30% x 60 jours = 18 jours

Total : 39 jours d'achats TTC

(80 000 x 39)/365

= 8 548€

 

Finalement, BFR = Stock + créances - dettes

 

= 10 000 + 4 384 + 28 932 - 8 548

=34 768€

 

Image
melissa-turkmen-expert-comptable

Mélissa TURKMEN

Accompagnateur de freelances chez L-Expert-Comptable.com

Souriante et altruiste sont deux qualificatifs qui collent à la peau de Mélissa, ce qui n'est pas pour déplaire à ses clients.

Articles similaires