L'aide à la création : les pépinières d'entreprise

Mis à jour le 24/11/22
Sommaire

    Les pépinières d'entreprise sont de véritables actrices de l'écosystème entrepreneurial et représentent une aide et un accompagnement à la création non négligeable pour les entrepreneurs. Ce sont des structures d'accueil, d'hébergement et d'accompagnement des porteurs de projet et des jeunes entreprises. Accessibles sur dossier, elles encouragent et facilitent la création d'entreprise en réduisant les obstacles liés au démarrage de l'activité. Il en existe plus de 230 en France.

    Image
    L'aide à la création les pépinières d'entreprise

    Pépinière d’entreprises : c’est quoi exactement, à quoi ça sert ? Définition

    Faire la différence entre un incubateur et une pépinière d’entreprises

    L’incubateur accompagne le futur entrepreneur depuis l’élaboration de son projet, jusqu’à sa concrétisation. Il se situe donc en amont de la pépinière d’entreprises. Généralement les incubateurs sont mis en place par des établissements d’enseignement supérieurs ou de recherche.

    Contrairement à la pépinière d’entreprises, l’incubateur s’adresse à de très jeunes sociétés ou à des structures en cours de création présentant un fort potentiel innovant dans le domaine de la biotechnologie, de l’informatique, de l’agroalimentaire... Leur solution implique notamment la mise à disposition d’un environnement de travail adapté, l’orientation vers le meilleur réseau pour stimuler l’activité de l’entreprise, l’accompagnement d’experts dans son domaine, etc.

    Ainsi, ce type de structure se trouve généralement dans les technopôles, les centres de recherche, les réseaux des grands groupes technologiques…

    Une pépinière d’entreprises est une structure qui va accueillir, héberger et accompagner le porteur d’un projet et son entreprise par le biais d’un ensemble de services mis à disposition du jeune créateur.

    Comment fonctionne une pépinière d'entreprises ? Quel est son rôle ?

    L’essence des pépinières d’entreprises repose sur l’envie de proposer des résolutions efficaces aux jeunes entrepreneurs afin que ceux-ci soient crédibles aux yeux de leurs clients et qu’ils puissent accroître leur niveau d’activité. Effectivement, il est difficile de développer son entreprise depuis chez soi, sans bureau, sans lieu dédié à l’accueil des partenaires.

    À un certain moment, vous allez être amené à déménager, à changer d’adresse, de numéro de téléphone et cela peut représenter un coût pour vous. C’est précisément dans ce cas de figure que les pépinières interviennent, et proposent leurs services.

    D’initiative publique, la pépinière d'entreprises, apparue dans les années 1990, est une structure d'accompagnement et d'aide à l'insertion des jeunes entreprises dans le tissu économique local dont elle dépend. Bien souvent celle-ci dépend des organismes locaux comme une Chambre de Commerce et d'Industrie ou une Communauté de Communes. Le but pour ces acteurs est de permettre l'installation sur leur territoire de nouvelles entreprises afin de dynamiser leur économie (emplois, taxes, innovation technologique).

    In fine, les pépinières d’entreprises sont destinées à encourager le développement des entreprises en réduisant les obstacles de l’entrepreneur tout en lui permettant de se concentrer sur ses tâches les plus essentielles. Elle s’adresse ainsi aux :

    • Porteurs de projet

    • Précréateurs

    • Projets en incubation

    • Créateurs récents

    Les différents types de pépinières d’entreprises

    La plupart du temps, une pépinière d'entreprises accueille des créateurs exerçant dans tous les domaines d'activité, mais certaines d'entre elles sont aussi réservées à des domaines d'activité précis (nouvelles technologies, artisanat...).

    • Pépinières innovantes : Ce type de pépinières d’entreprises accueille des structures présentant une forte innovation ou évoluant dans un domaine d’activité à fort potentiel de transformation (l’informatique, l’électronique, les télécommunications, l’ingénierie industrielle et du bâtiment, le médical, le multimédia…)

    • Pépinières généralistes : Au sein de ces pépinières d’entreprises sont hébergées différentes entreprises provenant de divers secteurs d’activité. C’est la forme de pépinière la plus commune en France. Elles accueillent tout type d'activités, excepté le commerce de détail.

    • Les pépinières spécialisées dans un secteur d’activité : Enfin, ces pépinières d’entreprise acceptent uniquement les jeunes entrepreneurs spécialisés dans le secteur d'activité qu’elles privilégient. Il y a ainsi des pépinières d’entreprise spécialisées dans l’informatique, dans les énergies renouvelables, dans l’écoconstruction, dans les technologies numériques…

    L'environnement immédiat de la pépinière est également à prendre en compte, celles-ci étant très souvent implantées sur des pôles de compétences. Cela permet de vous indiquer leur « spécialité » et leurs particularités. D’une façon générale, nous vous recommandons de prendre contact avec plusieurs responsables pour vous faire une idée du service proposé, et du domaine dans lequel elles évoluent.

    L’intégration au sein d’une pépinière d’entreprises

    Dans la plupart des cas, le jeune créateur, pour prétendre à intégrer une pépinière, devra compléter un dossier sur son projet et le défendre devant une commission. L’accord devra être formalisé par la suite auprès du comité d’agrément. Celui-ci se compose d’experts, de spécialistes de la création d’entreprises et de chefs d’entreprise. La décision se fera à partir du jugement de la pertinence de votre projet, de l’analyse du marché, de la qualité du plan financer. En fonction du secteur d’activité et du caractère innovant de la jeune entreprise, d’autres éléments peuvent être étudiés. Par la suite, vous disposez de deux possibilités :

    • Une forme de contrat est établie d’une durée de 3 ans maximum

    • Une convention d’occupation précaire : l’occupant ne sait alors pas quand son bail se terminera. Le terme de cette convention intervient sans possibilité d’anticipation de la part du jeune entrepreneur.

    Comment quitter la pépinière ?

    La phase de maturité de l’entreprise devra constituer un critère déterminant dans sa décision de quitter la pépinière sans subir de désagréments. La pépinière peut préparer la sortie, voir même proposer des solutions d'hébergement en hôtel d'entreprises dans la même localité. La durée durant laquelle l'entreprise va évoluer au sein d'une pépinière est variable, de quelques mois à 5 ans maximum.

    Un accompagnement au service des créateurs d’entreprise

    Bien souvent, lorsque le créateur lance son entreprise, il doit rapidement avoir recours à de nombreux services qui peuvent s'avérer très onéreux. C'est pourquoi, les pépinières d'entreprises mettent à la disposition de leurs membres des alternatives permettant au jeune entrepreneur de limiter ses coûts et de concentrer ses efforts sur le développement de son activité :

    Un service d’hébergement et des dispositions complémentaires

    La pépinière d’entreprises peut proposer l’usage de bureaux à un prix inférieur au marché (de 10 à 15% en général), sur une durée ne pouvant excéder 4 ans. Cette possibilité d’hébergement s’accompagne souvent de services complémentaires, parmi ceux-ci :

    • Un secrétariat : Il comprend un accueil téléphonique et une messagerie personnalisée, la réception, distribution et l’envoi de courriers, d’une permanence téléphonique et d’un accès internet.

    • Des salles de réunions et de conférences : Si vous souhaitez accueillir vos clients, la pépinière d’entreprise peut répondre à ce besoin en mettant à disposition des lieux adaptés aux rencontres physiques.

    • Des équipements partagés : Vous avez accès aux photocopieurs, relieurs…

    • Des espaces communs : ils ont pour but d’encourager les échanges entre créateurs (cuisine, salle de pause…)

    • Un espace documentation

    À noter que cette offre est très variable suivant les pépinières : depuis le "pack" complet (qui comprend meubles, équipements techniques {ordinateurs, téléphones, fax…}, standard, électricité...) à la simple mise à disposition d'une surface. À titre d’exemple, une pépinière peut demander aux entrepreneurs d’apporter ce dont ils ont besoin pour travailler efficacement, considérant l’ameublement comme non-élémentaire. Pour d’autres, à l’inverse, la qualité du revêtement du sol sera vue comme un élément important pour garantir un environnement de travail chaleureux. Les lignes téléphoniques peuvent être souscrites auprès d’une compagnie d’assurances par les chefs d’entreprise.

    Des services d’assistance

    Les pépinières d’entreprises proposent des formations adaptées et des conseils personnalisés sur les thèmes du développement de votre réseau, de la finance, du juridique ou encore du commercial. Ces rencontres thématiques sont animés avec des intervenants extérieurs (banques, Pôle Emploi, conseil et coaching en transition professionnelle). Ces retours d’expérience constituent un vrai soutien pour les créateurs d’entreprise recherchant la mise en commun d’expériences, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

    Le tarif

    Un des principaux avantages de ces structures est de proposer des locaux à prix réduits et une surface adaptée à l'activité de la jeune entreprise, de quelques mètres carrés à plusieurs dizaines. Les loyers proposés sont bien souvent plus faibles que les prix du marché. Concernant le prix des locaux, il est inférieur au marché immobilier, de 10 à 15%. Et en plus de cet écart de prix, tous les services complémentaires et le conseil sont gratuits.

    Les avantages à intégrer une pépinière d’entreprises

    Bénéficier d'un accompagnement personnalisé

    Tout jeune créateur a besoin de soutien pour porter son projet, qu’il soit matériel, financier ou moral. Les pépinières d’entreprises proposent des solutions d’accompagnement personnalisé par le biais de leurs conseils, de leurs formations, des experts de la création et du développement des entreprises. Les préoccupations de ces entrepreneurs novices sont en effet bien connues des experts (tant juridiques que commerciales), qui sont en mesure de leur transmettre les bonnes pratiques et de leur indiquer individuellement l’approche pertinente à adopter. Bien souvent, le créateur recevra des formations pratiques, synonymes d'échanges et d'écoute.

    Avoir des perspectives de croissance

    Tout d’abord, Il peut être rassurant pour vous qu’on ait sélectionné votre projet, premier indice de votre perspicacité quant aux opportunités du marché. Ensuite, les pépinières d’entreprises anticipent les freins auquel sont confrontés les jeunes créateurs et y pallie.

    Ainsi, le réseau au sein duquel vous évoluez permettra d’accélérer votre phase de lancement et donc d’observer une croissance plus rapide. Vous aurez encore plus d’arguments pour miser sur la réussite de votre structure. Par ailleurs, les pépinières d’entreprises semblent avoir prouvé leur efficacité au travers de ces chiffres : une entreprise ayant eu recours à une pépinière aura 70 % de chances de survivre contre 50 % pour une entreprise classique (Source CCI Bretagne). Ces structures semblent avoir trouvé leur public puisqu'en France environ 10% des créations d'entreprises se réalisent au travers des pépinières d'entreprises. (Source APCE).

    Développer votre réseau

    Au-delà de la mise à disposition de locaux, le premier intérêt de la pépinière est de rompre la solitude du créateur d’entreprise. Bon nombre de pépinières ont fait de leur atrium ou de leur cafétéria la pièce centrale de leur organisation : autour d’un café dans une ambiance plus détendue, il est agréable d'échanger sur son activité ou sur des sujets d’intérêt communs. Cela permet de tisser ses réseaux professionnels, au combien importants pour assurer le développement d’une entreprise. De plus, au-delà des professionnels hébergés, le jeune entrepreneur sera mis en relation avec des experts et des institutions ce qui permettra de l’intégrer au tissu économique local.

    Accéder à des services à coûts partagés

    Les pépinières d’entreprises proposent un accès partagé à des équipements, à prix compétitifs. Il peut s’agir de photocopieuse; d’un fax, d’un relieur, de l'affranchissement de courrier, un accès internet, un secrétariat… Tout est généralement compris dans un forfait services divers. Il y a une part fixe et variable que payez au prorata de votre consommation réelle. En définitive, vous n’avez aucun investissement à réaliser et aucun coût de personnel à prévoir : on vous propose des services indispensables de TPE/PME à un prix bien inférieur.

    Bénéficier d’une facilité de gestion

    Les services proposés par votre pépinière ont pour but de vous simplifier la vie. Vous allez gagner du temps sur votre gestion qui sera en partie déléguée ou facilitée grâce à des outils performants. Cela vous permettra de vous consacrer à votre cœur d’activité et d’aller à l’essentiel. Évidemment vous serez plus efficace et vous avancerez plus vite, ce qui vous motivera encore plus dans le développement de votre structure ! Et même si vous avez un coup de blues, une commande qui s’annule ou plus simplement un problème d’imprimante, il suffit d’aller taper à la porte d’à côté.

    Accroître votre visibilité

    Un entrepreneur en pépinière est souvent plus visible grâce à l’accès au public et aux médias qui devient plus aisé. Il peut aussi se faire recommander par ses pairs ou les personnes qu’il a eu l’occasion de découvrir. C’est un moyen de faire parler de lui, de se faire connaître dans son secteur d’activité. Le jeune entrepreneur, s’il est visible, se fera ainsi une place plus rapidement sur le marché. Un avantage de plus !

    Comment trouver une pépinière d'entreprises ? Liste des pépinières d'entreprise en France

    Afin de trouver une pépinière d’entreprise, il faut savoir que des réseaux sont à la disposition des porteurs de projets. Ils vont les aider à s’informer, à être orientés, les accueillir et à les accompagner dans leurs différentes démarches.

    Pour trouver le bon interlocuteur et la pépinière d’entreprises souhaitée, il suffit de se rendre sur ce lien en ligne https://bpifrance-creation.fr/accompagnement-creation-entreprise et de remplir le formulaire en fonction de chaque situation. Au niveau régional, il suffit de se rapprocher de :

    La liste des pépinières en France est de plus de 230 structures. En suivant les liens ci-dessus, chaque personne trouvera celle qu'elle cherche.

    Comment ouvrir et créer une pépinière ?

    La plupart des pépinières d’entreprises sont des structures publiques dont les financements proviennent de subventions publiques et privées. La pépinière héberge et accompagne les jeunes dans le début de leur activité professionnelle. Il existe aussi des pépinières privées qui sont rattachées souvent aux universités et grandes écoles et elles disposent de financements très importants.

    Pour créer sa propre pépinière, c’est quand même possible sous condition de disposer de locaux et d’infrastructures adaptés et d’obtenir un financement puis à développer différents services. Bien souvent, il est nécessaire de monter ce projet en collaboration avec des collectivités locales pour fournir à l’entreprise ce dont elle a besoin pour démarrer. Il est également nécessaire d’avoir défini son champ d’expertise.

    Créer une pépinière d’entreprises coûte de l’argent et le contrat la liant à l’entrepreneur est généralement un bail de courte durée de deux à trois ans, en général. Dans tous les cas, il faut s’accompagner d’un conseiller juridique ou d’un avocat spécialisé.

    Image
    coralien-moine-expert-comptable

    Coralie MOINE

    Consultante & Accompagnement des freelances chez L-Expert-Comptable.com

    Avec Coralie, créer sa société devient un jeu d'enfant ! Elle accompagne et conseille les indépendants qui veulent se lancer sans prendre de risques