Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Comment devenir fiscaliste ?

Mis à jour le 06/09/2017

Pourquoi devenir fiscaliste ? Il y a plein d'excellentes raisons de vouloir devenir fiscaliste : la passion pour la règlementation, la position stratégique du métier de fiscaliste, le salaire, ou encore l'envie de conseiller. Ne soyez plus dégouté par le mot « impôt », et laissez-vous tenter par la fiscalité.


Notes: 3 (11 votes)
Donner une note à cette fiche: 
3
Moyenne: 3 (11 votes)
0
Your rating: Aucun(e)

Quelles formations faire pour devenir fiscaliste ?

Les études sont longues pour devenir fiscaliste, comptés minimum cinq ans après le bac, idéalement 7 ans. Le cursus privilégié pour devenir fiscaliste est un master(M2) de droit avec une spécialité fiscale ou droit des affaires, qui peut être suivi du diplôme d'avocat. Même si le diplôme d'avocat n'est pas indispensable, il est recommandé car très bien vu par les recruteurs.

Il est également possible de devenir fiscaliste en faisant un master (M2) en finance d'entreprise dans une école supérieur de commerce ou à la faculté. Je vous conseille fortement de passer par la faculté de droit, car vous serez bien mieux formé, et vous trouverez plus facilement un poste.

Quelles qualités pour devenir fiscaliste ?

Pour devenir fiscaliste, il est nécessaire d'être un bon communiquant, de s'exprimer à l'oral comme à l'écrit de manière irréprochable. De plus, les outils informatiques traditionnels doivent être connus, une excellente maitrise de l'anglais est indispensable, car de nombreuses réglementations sont en anglais. Enfin, un bon fiscaliste est capable de s'organiser et de résister à la forte pression qu'il subira.

Quel est le salaire d'un fiscaliste ?

Attention, un fiscaliste gagne très bien sa vie. Un débutant commencera entre 30 000 et 45 000 € par an et évoluera très vite. Un cadre avec trois à sept ans d'expérience pourra prétendre à un salaire entre 82 300 € et 183 000 € par an. Voila de quoi vous motiver à devenir fiscaliste.

Il est à noté que ces rémunérations sont très variables d'une entreprise à l'autre, cela dépend en grande partie de la politique de l'entreprise en matière de rémunération.

Devenir fiscaliste: Dans quel environnent évolue un fiscaliste ?

Dans de très grandes entreprises, en effet la nature même de leur métier, les rend obligatoire dans les grands groupes et seulement dans les grands groupes. Leur présence est justifiée uniquement dans les entreprises réalisant au moins 300 millions de chiffres d'affaires.

Le métier de fiscaliste regroupe de nombreux points d'intérêts, qui poussent chaque année de nombreuses personnes dans cette voie. Mais sachez que la voie est en plein essor, et que c'est une filière qui recrute, alors qu'attendez-vous ?

  • Tag:
  • devenir fiscaliste