Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Saisir les écritures de vente

Mis à jour le 25/02/2014

Qu'est ce qu'une écriture de vente ?

La facture est un document obligatoire établi à la livraison d'un bien ou à la fin de l'exécution d'une prestation. Les factures doivent être enregistrées en comptabilité à leur date d'émission, par la saisie des écritures de vente.

Comment sont passées les écritures de vente ?

Pour comptabiliser une facture de vente, il est nécessaire d'identifier 3 sommes figurant sur la facture :

  • Le montant HT
  • Le montant de la TVA facturée (TVA collectée)
  • Le montant TTC (somme due par le client)

L'écriture à saisir est la suivante en prenant l'exemple d'une facture de vente de 1 000 € HT :

 Numéros de compte Libellé écriture du jj/mm/aaaa  Débit  Crédit 
 411000 Fact. client N°....   1196,00  
 707000 Fact. client N°....     1000,00
 445710 Fact. client N°....    196,00

A quel rythme saisir les factures de vente ?

 La saisie des factures de ventes doit se faire selon la même périodicité que l'établissement des factures. L'idéal étant une saisie régulière quotidienne ou hebdomadaire.

L'intervalle maximal correspondant à la périodicité des déclarations de TVA : si la déclaration de TVA est mensuelle il faudra saisir les factures de vente au moins une fois par mois.

Quelles sont les astuces pour que ma saisie soit fiable et rapide ?

Il faut utiliser au maximum les fonctionnalités du logiciel comptable :

  • La saisie guidée permet des automatismes : calcul de la TVA, masque de saisie prédéfini...
  • Imports des écritures de ventes depuis le logiciel de facturation (si le lien existe)

Il faut être précis dans le libellé d'écriture : nom du client, numéro de facture afin de faciliter les recherches. Il faut utiliser des comptes clients détaillés : créer un compte par client, ceci facilitera le pointage des factures et des règlements par client.

Comment contrôler ma saisie des écritures de vente ?

Un certain nombre de contrôles seront effectués par le logiciel : sens des débits/crédits, contrôle du montant de TVA, équilibre débit = crédit...

Il est impératif de porter la mention « comptabilisé » sur les factures enregistrées pour éviter les doublons à la saisie. Enfin un contrôle des comptes clients mensuel (pointage et lettrage) permettra de détecter les incohérences et de les corriger.