Ouvrir une chambre d'hôtes : Notre guide (2024)

L'article en brefL’une des aventures les plus lucratives et les plus engageantes à vivre est de découvrir la création et la gestion d’une chambre d’hôtes. Cet article fournit un guide détaillé des points clés pour réussir la création de cette société. Vous en apprendrez davantage sur les éléments clés tels que l’expérience requise, l’emplacement, le ciblage des clients, le revenu potentiel, les tâches, les activités réglementaires, parmi d’autres.

Vous découvrirez quels types de biens immobiliers peuvent vous rapporter près de 30 000 euros par an ; nous vous proposons également une section mettant en évidence toutes les étapes essentielles à comprendre afin d’ouvrir une chambre d’hôtes. Ces étapes incluent les actions préalables, les conditions de formation, les conditions que la maison doit répondre pour être considérée comme une chambre d’hôtes, le choix du type de statut légal, la rédaction d’un business plan, l’obtention d’un certificat, et enfin le suivi des exigences de sécurité et d’hygiène. Chaque section est spécifiquement conçue pour expliquer les aspects les plus pertinents du métier d’un futur propriétaire d’une chambre d’hôtes et lui faire éviter des erreurs mortelles.
Temps de lecture : 11minDernière mise à jour : 29/04/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Guillaume DELEMARLEExpert-comptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
ouvrir-chambres-hotes

Découvrez l'univers des chambres d’hôte, une alternative, plus personnelle et plus authentique, à l’hôtellerie traditionnelle. Cet article sert de guide pour le propriétaire potentiel, en expliquant tout ce qu’il devrait savoir sur la création et le maintien d’une chambre d’hôte, y compris les critères à remplir, l’importance de l’emplacement et la réglementation requise.

Une chambre d'hôtes c'est quoi ?

Les prestations d’une société de chambre d’hôtes sont des chambres chez l’habitant, de minimum 9 m² meublée de 2.20 mètres de hauteur sous plafond avec un accès direct ou indirect à une salle d’eau ou un sanitaire. 

Le principe de la chambre d’hôte et différent de celui d’un gîte qui lui n’a pas le principe de “dormir chez l’habitant” et est un service plus indépendant pour les locataires.

Les services proposés par une chambre d'hôtes

Un gîte chez l'habitant offre la possibilité de loger dans une chambre privée tout en partageant les espaces communs de la maison. 

Pour être classifié comme chambre d'hôtes, il est essentiel que l'hébergement inclue le petit-déjeuner et dispose d'un WC accessible aux clients.

Est-ce compliqué d'ouvrir une chambre d'hôtes ?

Le secteur des chambres d'hôtes présente des perspectives économiques prometteuses. En effet, une propriété dotée d'au moins trois chambres d'hôtes, avec un taux d'occupation de 30 %, peut générer un revenu annuel approximatif de 30 000 euros. 

Gérer une entreprise de chambres d'hôtes peut s'avérer rentable, mais le succès dépend largement de plusieurs facteurs cruciaux, notamment l'emplacement. 

Pour assurer une rentabilité durable, il est essentiel de choisir un lieu qui attire les clients tout au long de l'année, et pas seulement durant les saisons touristiques. Un emplacement stratégique est donc vital pour ceux qui souhaitent tirer un revenu stable de cette activité.

Ou ouvrir mon entreprise de chambre d'hôtes ?

La réussite d'une maison d'hôtes repose fortement sur l'engagement du propriétaire ainsi que sur sa capacité à créer un bouche-à-oreille favorable. 

De ce fait, même des lieux moins célèbres pour leur potentiel touristique peuvent accueillir avec succès des maisons d'hôtes, alors que des régions bien connues peuvent voir des initiatives échouer si elles ne sont pas bien planifiées.

Par exemple, des régions situées à proximité de parcs naturels ou de sites classés patrimoine mondial, telles que le Limousin ou la Franche-Comté, bien qu'elles soient moins prisées, offrent un environnement attrayant pour les hôtes désirant se distinguer. 

Ces endroits offrent non seulement un cadre de vie plaisant pour les propriétaires mais aussi une expérience unique pour les visiteurs en quête de calme et d'authenticité. 

Les localités voisines de sentiers de randonnée, de vignobles méconnus ou d'ateliers d'artisans représentent également des options astucieuses, attirant une clientèle ciblée. 

En outre, les zones situées à la limite de régions touristiques célèbres, offrant un accès facile à des attractions populaires tout en permettant une échappée loin de l'agitation, sont également des possibilités à envisager.

La réglementation des chambres d'hôtes en France

Dans toute entreprise recevant des visiteurs, il est impératif de pouvoir accueillir des clients, y compris ceux en situation de handicap.

Concernant la capacité d'accueil, elle est limitée à cinq chambres pouvant recevoir jusqu'à quinze personnes

Il est également important de noter que selon la réglementation, vous devez préparer un résumé comprenant les éléments suivants :

  • La date actuelle
  • Le nom et l'adresse de la société
  • Le numéro de la chambre attribuée
  • La durée du séjour des clients
  • Vos noms et adresse personnelle
  • Un descriptif des services offerts avec les tarifs correspondants
  • Les taxes et services inclus dans le prix

Pour lancer une activité de chambre d'hôtes, il est impératif de respecter plusieurs critères essentiels :

  • Les chambres doivent être intégrées au domicile principal.
  • Chaque chambre doit avoir une superficie minimum de 9m² et une hauteur sous plafond d'au moins 2,20 m.
  • Les chambres, meublées, doivent offrir un accès à des sanitaires complets.
  • Le nombre de chambres ne doit pas excéder cinq, avec une capacité d'accueil maximale de 15 personnes.
  • L'offre doit inclure, au minimum, la location de la chambre et le petit-déjeuner.
  • L'accueil des locataires doit être effectué personnellement par le propriétaire.
  • Le propriétaire est également responsable de l'entretien de la propriété, sans frais supplémentaires pour les locataires.

Il est également nécessaire de garantir la protection des locataires par divers moyens :

  • Affichage visible des tarifs à l'intérieur et à l'extérieur des chambres ainsi qu'à l'entrée.
  • Remise obligatoire d'une note détaillée à chaque client à la fin de son séjour.

Concernant les normes de sécurité et d'hygiène :

  • Chaque chambre doit être équipée de sanitaires complets.
  • Les chambres doivent être sécurisées et équipées conformément aux normes en vigueur, incluant des détecteurs de fumée.

Au niveau réglementaire, la gestion d'une chambre d'hôtes inclut :

  • Formation nécessaire pour la vente d'alcool lors des repas.
  • Déclaration préalable auprès de la mairie, conformément à l'article D. 324-15 du code du tourisme.
  • Enregistrement obligatoire de chaque client étranger via une fiche de police.
  • Des conditions spécifiques pour l'offre de table d'hôtes, incluant un menu unique et la limitation des réservations aux seuls résidents, avec les repas servis à la table familiale.
  • Application de la TVA sur les services fournis et obtention des licences nécessaires selon les services proposés, comme la licence 1 pour le service du petit-déjeuner ou la licence restaurant pour les autres repas.

Comment ouvrir une chambre d'hôtes ?

La formation pour ouvrir une chambre d'hôtes

Lancer une chambre d'hôtes ne nécessite pas de diplôme particulier, mais des formations complémentaires peuvent significativement favoriser le succès de votre entreprise. 

Des cours en gestion hôtelière, marketing touristique ou gestion d'entreprise pourraient vous doter des compétences essentielles pour administrer votre établissement avec efficacité, attirer des clients et répondre à leurs attentes, tout en maîtrisant les règles réglementaires du secteur.

Il est crucial de se conformer à des exigences telles que les normes de sécurité et d'hygiène, l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite selon la capacité de l'établissement, et l'enregistrement de l'activité auprès de la mairie.

Ces étapes assurent la conformité légale de votre établissement et aident à garantir une expérience client de qualité.

Identifier sa clientèle et les services proposés

Pour offrir une expérience unique et mémorable dans votre chambre d'hôtes, il est crucial de définir précisément votre clientèle cible.

Par exemple, si votre propriété est située dans une zone célèbre pour ses festivals culturels, attirez les amateurs d'art et de culture en proposant des visites des événements locaux, des forfaits incluant des entrées pour des spectacles, ou même des ateliers d'art sur place.

Pour une chambre d'hôtes proche d'un quartier d'affaires, orientez vos services vers les professionnels en déplacement en offrant des installations comme des bureaux bien équipés, une connexion internet rapide, ou des services de secrétariat.

Adapter l'atmosphère et les équipements aux besoins spécifiques de vos clients est indispensable pour créer une expérience personnalisée et répondre à leurs attentes de manière efficace.

Réaliser une étude de marché

Avant de démarrer un projet, il est essentiel de réaliser une étude de marché. 

Celle-ci facilite l'établissement de prix compétitifs et une compréhension approfondie de vos concurrents. Pour réussir dans le domaine des chambres d'hôtes, il est crucial de maîtriser la connaissance de vos rivaux, y compris les services qu'ils offrent et leurs tarifs.

Préparer le business plan

Pour garantir la réussite de votre chambre d'hôtes, il est crucial de préparer un business plan exhaustif. 

Ce document doit contenir une étude détaillée du marché, une stratégie marketing clairement élaborée, un plan opérationnel organisé, et des prévisions financières détaillées.

Analyse du marché :

  • Détecter les besoins insatisfaits de votre public cible.
  • Analyser votre position par rapport aux concurrents.

Stratégie marketing :

  • Choix des moyens de promotion adaptés (médias sociaux, collaborations locales, SEO ou sur des plateformes spécialisées).
  • Détermination des promotions et offres à mettre en avant.

Plan opérationnel :

  • Organisation de la gestion quotidienne, maintenance et service client.
  • Sélection des fournisseurs et établissement de partenariats stratégiques (pour des activités, services de restauration, etc.).

Projections financières :

  • Estimation des revenus prévus (locations, services additionnels).
  • Élaboration d'un budget prévisionnel comprenant les coûts fixes et variables, ainsi que les investissements de départ.

Pour plus d'informations, on vous invite à consulter notre article détaillé sur la création d'un Business Plan.

Le choix du local/de la maison d'hôtes

Pour attirer des clients à votre chambre d'hôtes, il est crucial que le logement soit séduisant et appelle à l'intérêt de vos prospects.

Assurez-vous de choisir un emplacement optimal, examinez les activités disponibles dans les environs, évaluez la qualité du logement, et considérez attentivement les services proposés.

Quel est le meilleur statut juridique à choisir pour ouvrir une maison d'hôtes ?

Lorsque vous envisagez de créer une chambre d’hôtes, le choix du statut juridique est essentiel et doit être adapté à votre situation professionnelle et à vos objectifs.

Voici un aperçu des options disponibles :

  • SAS(U) : Ce statut offre au dirigeant le bénéfice du régime des assimilés salariés, nécessitant l'émission de fiches de paie avec des charges sociales d'environ 75% lors du versement de salaires. Pour les dividendes, une imposition de 30% est appliquée.
  • EURL/SARL : Avec ce statut de travailleur non salarié, le versement de salaires est plus flexible, sans obligation de fiches de paie, et les charges sociales sont d'environ 45%. Les dividendes sont taxés à environ 60%.
  • Micro-entreprise : En tant que travailleur non salarié agissant en nom propre, vous serez imposé sur le revenu basé sur votre chiffre d'affaires, avec des abattements de 71% pour l'achat-revente, 50% pour l'artisanat, et 34% pour la prestation de service.

Il est important de noter que pour les micro-entreprises, une récente loi de 2024 affectant les maisons d’hôtes pourrait influencer votre décision. L’abattement fiscal permet de réduire le chiffre d’affaires à une base imposable moins élevée pour le calcul de vos impôts.

AspectModificationDétails
Fiscalité des meublés classésAbattement fiscal réduit à 30% contre 34% en temps normal Plafond de revenus locatifs annuels de 30 000 euros
Fiscalité des meublés non classésAbattement fiscal réduit à 30% contre 34% en temps normal Plafond de revenus locatifs annuels de 15 000 euros
Zones rurales peu denses et stations de sport d'hiverAbattement fiscal de 71%À condition que le chiffre d'affaires ne dépasse pas 50 000 euros
Suppression double déduction des amortissementsPour les LMNP sous régime réelApplicable aux meublés de tourisme
Nouvelles obligations de diagnosticPrésentation d'un DPE pour changement définitif, respect du calendrier de rénovation pour changement temporaireDPE classé entre A et D. Interdiction des meublés classés G, F et E progressivement d'ici 2025, 2028 et 2034
Pouvoirs des mairesProcédure d’enregistrement généralisée, possibilité de prononcer des amendes, ajustement du nombre maximal de jours de location, régulation du changement d'usageEnregistrement obligatoire pour tous les meublés, amendes jusqu'à 15 000 euros, réduction possible de la durée maximale de location, application plus large du changement d'usage sans autorisation préfectorale

Dans le domaine de l'hébergement en chambre d'hôtes, diverses obligations fiscales doivent être prises en compte :

  • Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) : Cette taxe concerne tous les entrepreneurs, y compris les exploitants de chambres d'hôtes. Elle est basée sur la valeur locative des propriétés utilisées pour l'activité professionnelle.
  • Taxe de séjour : Cette taxe locale est collectée auprès des visiteurs logeant dans des établissements touristiques tels que les chambres d'hôtes. Le tarif est variable et dépend du type d'hébergement. Les fonds collectés doivent être remis à la municipalité.
  • Taxe d'habitation : Bien que généralement associée aux résidences privées, la taxe d'habitation peut également s'appliquer aux espaces utilisés pour les activités de chambre d'hôtes, selon leurs caractéristiques et leur usage.
  • Taxe sur les boissons : Si des boissons alcoolisées sont vendues, une taxe spécifique doit être appliquée. Cette taxe diffère selon le type de boisson et doit être déclarée et payée en accord avec les lois en place.
  • TVA : L'activité des chambres d'hôtes est généralement soumise à une TVA à taux réduit de 10 %. Toutefois, la vente de boissons alcoolisées est taxée au taux standard de 20 %, conformément à la réglementation fiscale.

Le capital social à apporter pour ouvrir une chambre d'hôtes

Pour démarrer une chambre d'hôtes, il n'est pas nécessaire d'avoir un capital initial spécifique. Toutefois, nous recommandons de disposer d'un montant compris entre 500€ et 1000€

Ce fonds peut contribuer à établir votre crédibilité auprès des clients et à couvrir les premiers besoins de l'entreprise lors de son lancement.

Rédiger les statuts d'une chambre d'hôtes

La rédaction des statuts est une étape cruciale dans la création d'une entreprise en France, car ces documents servent de fondation à la structure de l'entreprise. 

Ils doivent inclure des détails essentiels tels que l'identité des associés, le capital social injecté, les activités prévues par l'entreprise, sa forme juridique, l'adresse du siège social, et le nom de l'entreprise.

L'avis de constitution dans un journal d'annonces légales

Publier un avis de constitution dans un journal d'annonces légales est un prérequis incontournable pour la création d'une société en France, servant à officialiser son existence auprès du grand public. 

Cette procédure juridique implique de rendre publique la naissance de l'entreprise en fournissant des détails cruciaux tels que le nom de l'entreprise, sa forme juridique, l'adresse de son siège social, le capital social initial, son objet social, et sa durée prévue.

Le choix du journal, qui doit être habilité à publier des annonces légales dans le département du siège social de la société, est crucial car les coûts associés dépendent du journal sélectionné et de la longueur du texte de l'annonce.

L'immatriculation auprès du greffe

L'enregistrement au registre du commerce et des sociétés représente l'étape finale dans la création de votre entreprise de chambre d'hôtes, lui donnant une existence officielle et juridique.

Nous expliquerons en détail les différents documents nécessaires pour lancer votre entreprise.

Ces étapes sont essentielles pour construire une fondation robuste pour votre activité de chambre d'hôtes, garantissant que tout est conforme aux exigences légales et permettant une gestion claire et équitable. 

Néanmoins, ces processus peuvent être complexes. Vous pouvez choisir de confier ces responsabilités à L-Expert-Comptable.com. Nous prendrons en charge toutes les formalités pour vous, vous offrant ainsi un service professionnel et simplifié tout au long de ce parcours.

Le budget à prévoir pour ouvrir une chambre d'hôtes

Pour mettre en place une chambre d'hôtes, il est nécessaire de prévoir un budget initial compris entre 50 000€ et 100 000€, lequel inclut l'achat du bien immobilier. 

Ce budget dépend de plusieurs variables détaillées ci-dessous :

Coûts des travaux de rénovation pour respecter les normes : 

  • Estimation : 10 000€ à 30 000€.

Ces travaux englobent la mise à jour des normes de sécurité, l'accessibilité pour les personnes handicapées et l'amélioration des équipements sanitaires. Les coûts fluctuent selon l'état du bien à l'achat et les normes locales spécifiques.

Frais de formation pour l'obtention du permis d'exploitation :

  • Estimation : 200€ à 500€.

Ces frais concernent les formations sur les réglementations touristiques, les normes de sécurité et parfois la gestion d’une entreprise. Ces coûts varient selon l’organisme de formation et la durée du programme.
Coûts des licences requises :

Petit-déjeuner (Licence 1) : Généralement peu coûteuse ou gratuite, hormis les frais administratifs.

Service de repas (Licence restaurant) : Estimation de 200€ à 800€, selon les exigences réglementaires locales et le niveau de licence souhaité.

Frais d'assurance responsabilité civile :

  • Estimation : 500€ à 1 500€ par an.

Cette assurance est essentielle pour couvrir les risques de dommages ou de blessures liés à l'activité, avec un coût dépendant de la couverture, de la taille du bien et du nombre de chambres disponibles.

Les aides à la création d'une entreprise de maison d'hôtes

Lors de la création d'une entreprise en France, vous pouvez bénéficier de plusieurs soutiens financiers, notamment ceux proposés par France Travail. L'un de ces soutiens est l'ARCE, qui vous offre la possibilité de recevoir 60% de vos droits au chômage en deux versements.

Le premier versement intervient au moment de la création de votre société, et le second, six mois plus tard. Cette aide est particulièrement utile pour financer l'achat de matériel ou d'autres besoins essentiels au démarrage de votre activité.

En outre, vous pouvez tirer avantage de l'ACRE, une aide gouvernementale qui offre une exonération de charges sociales durant la première année d'exploitation de votre entreprise. 

Les détails de cette exonération varient selon les montants impliqués et peuvent significativement réduire vos coûts initiaux.

Revenu annuelExonération SASUExonération EI, micro entreprise et EURL
Inférieur à 30 852€30%15%
Entre 30 852€ & 41 136€Barème dégressifBarème dégressif
Supérieur à 41 136€Pas d’exonérationPas d’exonération

Combien de temps pour ouvrir une chambre d'hôtes ?

Lorsque vous envisagez d'ouvrir une chambre d'hôte, la durée nécessaire pour démarrer l'activité peut varier significativement selon le type de structure juridique choisie. 

Par exemple, opter pour le statut de micro-entrepreneur permet généralement de lancer l'activité entre 48 et 72 heures, à condition que tous les documents requis soient soumis rapidement. 

En revanche, pour des structures plus complexes comme une SAS(U) ou une EURL/SARL, le processus peut prendre entre 10 et 15 jours ouvrés, à condition également que la documentation nécessaire soit complète et envoyée sans délai.

Cependant, la préparation effective de votre chambre d'hôtes pourrait nécessiter entre 6 mois et 2 ans avant de pouvoir accueillir des clients. Ce délai plus long est dû à divers facteurs tels que les travaux de rénovation, les démarches administratives et l'obtention des autorisations nécessaires.

Les documents nécessaires pour ouvrir une chambre d'hôtes

Pour constituer une société, il est essentiel de rassembler les documents suivants :

  • Statuts de la société : Ce document, qui établit les règles internes de la société, doit être soigneusement rédigé et signé par tous les associés fondateurs.
  • Attestation de dépôt de capital : Ce certificat est émis par le notaire ayant reçu les fonds ou par la banque.
    Justificatif du siège social : Cela peut inclure un bail commercial, un titre de propriété ou une attestation d'hébergement confirmant l'adresse du siège social.
  • Formulaire M0 : Ce formulaire, aussi appelé déclaration de création d'entreprise (Formulaire Cerfa N° 11680*07), doit être rempli et signé par le représentant légal.
  • Publication d'annonce légale : La publication d'une annonce de constitution dans un journal officiel est requise, avec preuve de publication.
  • Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) : L'immatriculation au RCS est nécessaire pour conférer à la société une existence légale.

Pour la mise en place d'une chambre d'hôtes, les documents supplémentaires requis sont :

  • Déclaration préalable : Une déclaration doit être faite à la mairie de la localité où se trouve la chambre d'hôtes.
  • Statuts signés : Un exemplaire des statuts, signé par tous les associés, est nécessaire.
    Preuve de publication : Un justificatif de la publication de l'annonce légale de constitution est requis.
  • Justificatif du siège social : Un bail, un titre de propriété ou une attestation d'hébergement pour le siège social est indispensable.
  • Formulaire M0 : Le formulaire de déclaration de création d'une société (Formulaire Cerfa N° 13566*03) doit être correctement rempli et signé.

Ouvrir une chambre d'hôtes pour les JO 2024 : Comment faire ?

Ouvrir une chambre d'hôtes pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 représente une formidable opportunité d'attirer une clientèle internationale et d'offrir une expérience mémorable à ceux venant des quatre coins du globe pour cet événement majeur.

Préparer votre établissement pour accueillir les visiteurs des Jeux est crucial. Mettez en valeur les particularités de votre région et ajustez vos offres pour satisfaire une clientèle variée

C'est le moment idéal pour transformer votre passion pour l'accueil en une entreprise florissante, tout en s'immergeant dans l'ambiance festive des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Choisir un lieu proche des sites olympiques ou des principales lignes de transport peut significativement augmenter la visibilité et la demande pour votre chambre d'hôtes. 

Pour attirer les amateurs de sport et les touristes, envisagez d'offrir des services sur mesure tels que des guides pratiques sur les événements, des options de transport vers les sites olympiques et des menus adaptés aux athlètes.

F.A.Q sur la création d'une société de chambre d'hôtes

Il peut sembler judicieux de procéder ainsi, toutefois, il ne sera pas possible de déduire des charges. Cela dit, démarrer de cette manière minimise les risques et reste tout à fait faisable !

Le revenu moyen mensuel d'un exploitant de chambre d'hôtes en France est de 2 604 euros, bien que cette moyenne ne soit pas représentative de tous les établissements de ce type.

  • Chambre d'hôtes : Il s'agit d'une chambre aménagée dans une maison habitée, disponible à la location pour de courtes durées avec accès partagé aux espaces communs.
  • AirBnb : C'est une plateforme numérique qui permet aux particuliers de louer leurs logements pour des périodes courtes.
  • Gîte : Ce type de location saisonnière est un logement indépendant loué généralement à la semaine et consiste en une habitation entière.
  • Conciergerie : Ce service est lié à la gestion de propriétés locatives et inclut des prestations supplémentaires telles que la gestion opérationnelle, l'entretien, et l'accueil des clients.
Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.