Marchand de biens immobiliers : Comment le devenir ?

L'article en brefPour devenir marchand de biens immobilier, il est essentiel de remplir plusieurs conditions. Vous devez être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant qu'entreprise individuelle ou société et posséder une carte professionnelle délivrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI). Une formation ou un diplôme dans le domaine de l'immobilier, comme un BTS en immobilier, est généralement requis. Une bonne connaissance du marché immobilier, des compétences en négociation, ainsi qu'une expérience significative dans l'immobilier sont indispensables. Il est également nécessaire d'avoir une garantie financière pour couvrir les risques associés à l'activité.

Le statut fiscal d'un marchand de biens dépend de sa forme juridique. En tant que personne physique, il sera soumis à l'impôt sur le revenu et devra s'acquitter de la TVA sur les ventes immobilières. Si l'activité est exercée sous forme de société, elle sera soumise à l'impôt sur les sociétés avec les mêmes obligations de TVA. La rémunération des marchands de biens est variable, dépendant des commissions sur les ventes, souvent entre 5% et 10% du prix de vente, et peut inclure des bonus et des primes basées sur la performance. Il est possible d'exercer à la fois en tant qu'agent immobilier et marchand de biens, bien que cela nécessite de respecter les réglementations spécifiques à chaque activité.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 4minDernière mise à jour : 03/06/2024
Image
Marchaand de biens immobiliers

Qui peut être marchand de biens ?

Pour être considéré comme un marchand de biens immobilier, il est nécessaire de respecter certaines conditions et de disposer de certaines compétences. Il faut généralement :

  • Être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant qu'entreprise individuelle ou société.
  • Disposer d'un diplôme ou d'une formation dans le domaine de l'immobilier, comme le brevet de technicien supérieur (BTS) en immobilier ou un diplôme de l'École Supérieure de l'Immobilier (ESI).
  • Avoir une connaissance approfondie de la législation en matière d'immobilier, notamment en ce qui concerne les contrats de vente, les diagnostics immobiliers et les obligations fiscales.
  • Posséder une bonne connaissance du marché immobilier local, des différents types de biens immobiliers et de leurs caractéristiques.
  • Avoir une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier, notamment en matière de négociation, de communication et de vente.
  • Disposer d'une garantie financière pour couvrir les éventuels risques liés à son activité.
  • Posséder une carte professionnelle de commerce de biens immobilier, délivrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI).

Comment devenir marchand de biens ? Quel diplôme pour marchand de bien ?

Pour devenir marchand de biens immobilier en France, il est recommandé de suivre les étapes suivantes :

  1. Obtenir un diplôme dans le domaine de l'immobilier : Il est possible de suivre une formation à l'École Supérieure de l'Immobilier (ESI) ou de se spécialiser dans le domaine de l'immobilier en obtenant un brevet de technicien supérieur (BTS) en immobilier.
  2. Acquérir une expérience professionnelle : Il est conseillé d'acquérir une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier, en travaillant pour une agence immobilière ou en effectuant des stages en entreprise.
  3. S'inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) : Pour exercer en tant que marchand de biens immobilier, il faut s'inscrire au RCS en tant qu'entreprise individuelle ou société.
  4. Obtenir une carte professionnelle : Pour exercer en tant que marchand de biens immobilier, il faut obtenir une carte professionnelle de commerce de biens immobilier, délivrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI).
  5. Avoir une garantie financière : Il est nécessaire de disposer d'une garantie financière pour couvrir les éventuels risques liés à son activité.
  6. Connaître la législation : Il est important de connaître la législation en matière d'immobilier, notamment en ce qui concerne les contrats de vente, les diagnostics immobiliers et les obligations fiscales.
  7. Se tenir informé du marché immobilier : Il est important de se tenir informé du marché immobilier local, des différents types de biens immobiliers et de leurs caractéristiques.

Quand est-on considéré comme marchand de biens ? (Carte professionnelle)

En France, on peut être considéré comme marchand de biens immobilier lorsqu'on remplit les critères suivants :

  • Avoir une formation ou une expérience professionnelle significative dans le domaine de l'immobilier.
  • Être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant qu'entreprise individuelle ou société.
  • Posséder une carte professionnelle de commerce de biens immobilier délivrée par la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI).
  • Disposer d'une garantie financière pour couvrir les éventuels risques liés à son activité.
  • Connaître la législation en matière d'immobilier et se tenir informé du marché immobilier local.

Quel capital social pour être marchand de bien ?

Il n'y a pas de capital minimum obligatoire pour devenir marchand de biens immobilier en France. Cependant, pour exercer cette activité de manière professionnelle, il est recommandé de disposer de ressources financières suffisantes pour couvrir les frais liés à l'exercice de cette activité, tels que les frais d'inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS), les frais d'obtention de la carte professionnelle, les frais de publicité et les frais de gestion courante.

Il faut disposer d'une garantie financière pour couvrir les éventuels risques liés à l'exercice de cette activité, tels que les litiges avec les clients ou les fournisseurs.

Marchand de bien quel statut ? (Fiscalité, imposition, TVA...)

Le statut fiscal et la fiscalité d'un marchand de biens immobilier dépendent de sa forme juridique. Si le marchand de biens est une personne physique exerçant en tant qu'auto-entrepreneur ou en tant qu'entreprise individuelle, il sera soumis à l'impôt sur le revenu et devra s'acquitter de la TVA pour ses ventes de biens immobiliers.

Si le marchand de biens est une société, il sera soumis à l'impôt sur les sociétés et devra s'acquitter de la TVA pour ses ventes de biens immobiliers.

Les règles fiscales applicables aux marchands de biens immobiliers peuvent varier selon la forme juridique choisie, et il est conseillé de consulter un expert-comptable ou un avocat fiscaliste pour en savoir plus sur les obligations fiscales liées à ce métier.

Quel est le salaire moyen d'un marchand de biens ?

Il n'y a pas de salaire fixe pour les marchands de biens immobiliers en France, car leur rémunération dépend de nombreux facteurs tels que leur expérience, leur réseau de contacts, leur stratégie marketing et leur capacité à trouver et à vendre des biens immobiliers.

En général, les marchands de biens immobiliers peuvent être rémunérés sous forme de commission sur les ventes de biens immobiliers qu'ils réalisent. La commission peut varier de 5% à 10% du prix de vente, mais elle peut être plus élevée en fonction de la complexité de la transaction.

Les marchands de biens immobiliers peuvent également être rémunérés en fonction de leur performance, avec des bonus pour les ventes réalisées dans des délais impartis ou pour les ventes de biens immobiliers de haute valeur.

Enfin, les marchands de biens immobiliers peuvent également bénéficier d'avantages tels que des primes, des remboursements de frais et des voyages d'affaires, selon les conditions offertes par leur employeur ou selon les accords qu'ils ont passés avec leurs clients.

Peut-on être agent immobilier et marchand de biens ?

Oui, il est possible d'être à la fois agent immobilier et marchand de biens. Les agents immobiliers peuvent également exercer en tant que marchands de biens, mais cela nécessite généralement une formation supplémentaire et une expérience de vente de biens immobiliers.

En tant qu'agent immobilier, la personne est chargée de représenter les propriétaires et les acheteurs dans les transactions immobilières, en aidant à négocier les prix et les conditions de vente. En tant que marchand de biens, la personne est responsable de trouver et de vendre des biens immobiliers à des fins commerciales.

Le métier d'agent immobilier et de marchand de biens peut avoir des réglementations différentes en termes de formation, de licences et d'obligations légales, et il est donc conseillé de se renseigner auprès des autorités compétentes pour en savoir plus sur les exigences pour exercer ces métiers.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.