Formateur indépendant : Tarif, formations, missions

L'article en brefLe métier de formateur indépendant est en pleine expansion, offrant des opportunités variées dans différents domaines de compétences. Ce professionnel de la formation se distingue par sa flexibilité et sa capacité à transmettre son savoir et son expertise à un public diversifié, que ce soit en entreprise, dans des établissements d'enseignement ou lors de séminaires spécialisés. La clé de sa réussite repose sur la qualité de ses contenus, sa pédagogie, ainsi que sa capacité à s'adapter aux besoins spécifiques de ses clients.

L'article fournit des informations précieuses sur les tarifs pratiqués par les formateurs indépendants, en mettant l'accent sur les facteurs influençant ces coûts, comme l'expérience du formateur, le type de formation, ou le secteur d'activité. Il explore également les différentes missions qui peuvent être confiées à ces professionnels et les modalités pratiques de leur métier. Pour ceux qui envisagent de se lancer dans cette carrière dynamique et enrichissante, cet article constitue une ressource informative essentielle, leur permettant de mieux comprendre les enjeux et les perspectives de ce domaine.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 7minDernière mise à jour : 12/03/2024
Image
Formateur independant

Vous êtes un formateur indépendant à la recherche de missions ? Vous souhaitez lancer votre activité de formation ? Vous vous demandez quel tarif pratiquer ? Dans cet article, nous vous donnons toutes les clés pour vous lancer et réussir votre activité de formateur indépendant.

Devenir formateur indépendant

Devenir formateur indépendant consiste à proposer ses services de formation à des entreprises, des organisations ou des particuliers en tant que travailleur indépendant. Pour devenir formateur indépendant, il n'y a pas de diplôme ou de formation spécifique requis, mais il est généralement nécessaire d'avoir une expérience professionnelle et une expertise dans un domaine donné pour pouvoir offrir des formations de qualité. Il est également important de développer des compétences en matière de pédagogie et de communication pour être en mesure de transmettre efficacement les connaissances.

Pour devenir formateur indépendant, il est nécessaire de créer sa propre entreprise ou de s'inscrire en tant que travailleur indépendant. Il est important de s'informer sur les formalités administratives et les obligations fiscales liées à cette activité. Il est également important de développer son réseau de contacts et de mettre en place une stratégie de communication pour faire connaître ses services.

De plus, il est important de se tenir informé des évolutions de son domaine d'expertise pour pouvoir proposer des formations adaptées aux besoins des entreprises et des particuliers et de se faire un nom dans le milieu de la formation. Il est également important de se créer un portfolio pour montrer ses compétences et ses réalisations.

En somme, devenir formateur indépendant nécessite de l'expérience professionnelle, des compétences en matière de pédagogie et de communication, des connaissances administratives et fiscales, et une stratégie de communication efficace pour faire connaître ses services. Il est important de développer un réseau de contacts et de se tenir informé des évolutions de son domaine d'expertise pour pouvoir proposer des formations adaptées aux besoins des entreprises et des particuliers. Enfin, il est essentiel de créer un portfolio pour montrer ses compétences et ses réalisations. Devenir formateur indépendant est un choix professionnel qui demande de la détermination, de la persévérance et de la flexibilité, mais qui offre également de nombreuses opportunités et la possibilité de travailler en toute autonomie.

Les qualités d'un formateur indépendant

Un formateur indépendant doit posséder certaines qualités pour réussir dans cette activité. Voici quelques-unes des principales qualités requises pour devenir un formateur indépendant :

  • Une expertise dans un domaine donné : pour pouvoir offrir des formations de qualité, un formateur indépendant doit avoir une expérience professionnelle et une expertise dans un domaine donné. Il doit être capable de transmettre ses connaissances de manière claire et efficace.
  • Des compétences en pédagogie : un formateur indépendant doit être capable de concevoir des programmes de formation adaptés aux besoins des entreprises et des particuliers et d'adapter son approche pédagogique en fonction des publics et des contextes.
  • Des compétences en communication : un formateur indépendant doit être à l'aise à l'oral et à l'écrit pour communiquer efficacement avec les entreprises et les particuliers, et pour présenter ses formations de manière professionnelle et convaincante.
  • Une capacité à se remettre en question et à s'adapter aux changements : les domaines d'expertise évoluent constamment, il est donc important pour un formateur indépendant d'être capable de se remettre en question et de s'adapter aux nouvelles tendances et aux nouvelles technologies.
  • La capacité à gérer efficacement son temps et sa charge de travail : en tant qu'indépendant, un formateur doit être capable de gérer efficacement son temps et sa charge de travail pour pouvoir respecter les délais impartis, gérer les demandes et les besoins de ses clients, et équilibrer sa vie professionnelle et personnelle. Il doit également être capable de gérer ses finances et de planifier son activité à long terme.
  • La capacité à développer son réseau : un formateur indépendant doit être capable de développer un réseau de contacts professionnels pour pouvoir proposer ses services à un large public et élargir son activité. Il doit également être capable de faire preuve d'initiative pour trouver de nouveaux clients et de nouveaux partenaires.

La journée type d'un formateur indépendant (missions)

La journée type d'un formateur indépendant varie en fonction de ses missions et de son planning, mais voici un aperçu des principales activités qu'il peut effectuer:

  • Préparation de ses formations: Le formateur indépendant doit consacrer du temps pour préparer ses formations, cela peut inclure la recherche de contenu, la mise en place de supports de cours, la préparation de ses interventions, la conception d'exercices et d'outils pédagogiques.
  • Animation de ses formations: Le point central de son activité est l'animation de ses formations, cela peut être en groupe ou en individuel, en présentiel ou à distance. Il doit s'assurer que les participants comprennent bien les informations transmises.
  • Suivi des participants: Il est important pour un formateur indépendant de suivre les progrès des participants, pour cela il peut organiser des sessions de suivi, donner des conseils, répondre aux questions et donner des feedbacks.
  • Gestion administrative et commerciale: le formateur indépendant doit gérer les aspects administratifs et commerciaux liés à son activité, cela peut inclure la gestion de ses clients, la facturation, la gestion de son planning, la recherche de nouveaux clients et partenaires, la gestion de ses finances et la mise en place de sa stratégie marketing pour faire connaître ses services.
  • Mise à jour de ses connaissances: Il est important pour un formateur indépendant de se tenir informé des évolutions de son domaine d'expertise pour pouvoir proposer des formations adaptées aux besoins de ses clients. Il peut également participer à des formations pour se perfectionner dans son domaine.

Comment devenir formateur indépendant ? Quel diplôme / formation ?

Devenir formateur indépendant n'exige pas de diplôme ou de formation spécifique, mais il est généralement nécessaire d'avoir une expérience professionnelle et une expertise dans un domaine donné pour pouvoir offrir des formations de qualité. Il est également important de développer des compétences en matière de pédagogie et de communication pour être en mesure de transmettre efficacement les connaissances.

Il existe cependant des formations spécifiques qui peuvent vous aider à devenir formateur indépendant, comme des diplômes universitaires de formation à la pédagogie, des certificats de formateur ou des formations professionnelles en animation de formation. Ces formations peuvent vous aider à développer vos compétences en matière de pédagogie et de communication, ainsi qu'à vous familiariser avec les techniques d'animation de formation.

Il est également important de créer son entreprise ou de s'inscrire en tant que travailleur indépendant pour pouvoir exercer cette activité. Il est donc important de s'informer sur les formalités administratives et les obligations fiscales liées à cette activité.

Il est enfin important de développer son réseau de contacts, de mettre en place une stratégie de communication pour faire connaître ses services, et de se tenir informé des évolutions de son domaine d'expertise pour pouvoir proposer des formations adaptées aux besoins des entreprises et des particuliers.

Comment obtenir l'agrément de formateur ? Obtenir une certification Qualiopi

En France, l'agrément de formateur n'est pas obligatoire pour exercer cette activité, mais il existe des certifications de qualité qui peuvent être obtenues pour valider la qualité des prestations de formation. La certification Qualiopi est l'une des certifications les plus reconnues en France. Cette certification est attribuée par des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics.

La certification Qualiopi est un système de certification de la qualité des prestations de formation professionnelle en France. Elle est délivrée par des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics. Les normes et critères Qualiopi sont basés sur la norme ISO 29990:2010 qui est une norme internationale pour la gestion de la qualité dans les organismes de formation.

Les critères Qualiopi couvrent les aspects suivants:

  • La qualité de la formation: cela inclut la pertinence du contenu, les compétences des formateurs, les moyens mis en place pour assurer la qualité de la formation.
  • Les moyens mis en place pour assurer la qualité: cela inclut la gestion des ressources humaines, les moyens techniques, les moyens pédagogiques, les moyens d'évaluation des résultats de la formation.
  • Les résultats obtenus: cela inclut les résultats en termes de compétences acquises par les participants, les résultats en termes d'insertion professionnelle, les retours des clients sur les résultats obtenus.
  • La satisfaction des clients: cela inclut les indicateurs de satisfaction, les retours des clients, les actions correctives mises en place pour améliorer la satisfaction.

En résumé, la certification Qualiopi vise à s'assurer que les organismes de formation mettent en place les bonnes pratiques pour garantir la qualité de leurs prestations de formation.

Quel est le salaire d'un formateur indépendant ?

Il est difficile de donner un salaire moyen pour un formateur indépendant, car il dépend de nombreux facteurs tels que son domaine d'expertise, sa notoriété, son expérience, le nombre de clients et les honoraires qu'il peut négocier.

En général, les formateurs indépendants facturent leurs prestations soit à l'heure, soit à la journée, et leur tarif peut varier considérablement en fonction de leur expérience et de leur expertise. Selon les sources, le tarif horaire d'un formateur indépendant peut varier de 40 à 150 euros de l'heure, et les tarifs journaliers peuvent varier de 600 à 2.500 euros.

Il est important de noter que le salaire d'un formateur indépendant dépend aussi de son activité, s'il ne travaille qu'occasionnellement, il est difficile de définir un salaire annuel, par contre si il travaille régulièrement, il peut espérer un salaire annuel qui dépasse les 35 000 euros brut.

Il est important de rappeler que les formateurs indépendants ont des charges liées à leur statut d'indépendant ( assurance responsabilité civile, charges sociales, impôts etc) qui sont à leur charge, il faut donc les déduire de leur revenu brut pour avoir une idée de leur revenu net.

Quel est le meilleur statut pour un formateur indépendant ?

Il n'y a pas de statut juridique qui convient à tous les formateurs indépendants. Le choix dépendra de votre situation personnelle, professionnelle et financière ainsi que de vos projets d'avenir.

Voici les principaux statuts juridiques qui peuvent être choisis par les formateurs indépendants en France:

  • Le statut de micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur) : Ce statut est adapté pour les personnes qui démarrent leur activité et qui ont des revenus limités. Il permet de bénéficier de formalités administratives simplifiées et d'un régime fiscal et social avantageux.
  • Le statut de travailleur non salarié (TNS) : Ce statut est adapté pour les personnes qui ont une activité régulière et qui souhaitent bénéficier d'un statut juridique plus adapté à leur activité. Il permet de bénéficier de certaines protections sociales.

Chaque statut juridique a ses avantages et ses inconvénients, il est donc important de bien étudier les différentes options avant de choisir le statut qui convient le mieux à votre situation. Il est recommandé de consulter un expert-comptable ou un avocat pour vous aider à faire le meilleur choix pour votre activité.

Comment se déclarer formateur indépendant ?

La déclaration d'activité en tant que formateur indépendant varie selon le statut juridique que vous avez choisi. Voici les étapes générales pour se déclarer en tant que formateur indépendant en France :

  1. Choisir un statut juridique : Il est important de choisir le statut juridique qui convient le mieux à votre activité (micro-entrepreneur, travailleur non salarié, création d'une entreprise).
  2. S'inscrire au registre des commerces et des sociétés (RCS) : Si vous avez choisi le statut de travailleur non salarié ou la création d'une entreprise, vous devez vous inscrire au RCS.
  3. Obtenir un numéro SIRET : Une fois inscrit au RCS, vous pouvez obtenir un numéro SIRET, qui est nécessaire pour toute démarche administrative liée à votre activité.
  4. S'inscrire au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) : Si vous avez choisi le statut de travailleur non salarié ou la création d'une entreprise, vous devez vous inscrire au CFE, cela permet de s'acquitter des cotisations sociales.
  5. S'inscrire à l'Urssaf : Si vous avez choisi le statut de travailleur non salarié, vous devez vous inscrire à l'Urssaf pour s'acquitter des cotisations sociales.
  6. S'inscrire à la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) : cela est nécessaire pour obtenir une certification Qualiopi si vous souhaitez obtenir cette certification
  7. Obtenir une assurance responsabilité civile : c'est important pour tout formateur indépendant pour se protéger contre les éventuels dommages causés à des tiers pendant l'exercice de son activité.

 

 

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.