Quelles sont les aides à la création d'entreprise dans le département des Bouches-du-Rhône ?

Mis à jour le 05/05/21

Vous souhaitez vous lancer dans un projet de création de votre propre entreprise dans le département des Bouches-du-Rhône ? Avant de vous lancer dans votre projet, il est indispensable de connaître les aides disponibles pouvant vous permettre d’alléger vos charges sociales et de soutenir vos financements. On vous présente les aides que vous pouvez obtenir en entamant une création d’entreprise depuis ce département.

 

Le marché de la création d’entreprise et son potentiel dans les Bouches-du-Rhône

 

 

Le marché de l'entrepreneuriat a connu une grande évolution dans les Bouches-du-Rhône, et est maintenant un marché très dynamique et jeune. En effet, la moyenne d'âge des créateurs d'entreprises est de 30 ans (tandis que la moyenne d'âge nationale est de 40 ans), de plus, 70% des entreprises créées dans le département deviennent pérennes en 3 ans. Ces statistiques peuvent s'expliquer par la présence d'associations et organismes locaux pouvant vous aider, que nous allons vous présenter.

 

 

Aides régionales à la création d’entreprise dans les Bouches-du-Rhône

 

 

Région SUD GARANTIE

 

Région SUD GARANTIE propose une garantie de prêt auprès d’établissement bancaire, par l’intermédiaire de Bpifrance (évoqué ci-dessus dans les organismes nationaux majeurs), pour la création d’entreprise et d’emplois visant toutes PME dans tous secteurs. Ainsi il est garanti jusqu’à 70%, son montant est compris entre 1 000 et 500 000 €.

 

PACA Émergence

 

PACA Émergence propose un fonds afin de financer les TPE et les PME dans leurs besoins en fonds propres.

La participation dans votre société est en moyenne de 75 000€ mais le montant peut être compris entre 15 000€ à 200 000€. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter des CCI ou des Chambres des Métiers.

 

Les aides régionales post création d’entreprise

 

 

Le prêt régional TTPE a pour objectif d’aider les TPE (très petites entreprises) au niveau du financement. Il peut donc financer des besoins matériels (implantation, investissement...) ou encore immatériels (fonds de roulement, apport de capital, etc.).

 

Cela s’adresse aux entreprises de moins de 10 salariés, de plus de 2 ans d’existence (ayant au moins 2 bilans clôturés), en croissance ou rencontrant des difficultés conjoncturelles, il vous est ainsi proposé un prêt de 10 000€. Il ne demande aucune garantie personnelle particulière et est à taux zéro, donc sans intérêts. Vous trouverez plus d’informations sur le site internet d’Initiative PACA.

 

Les aides à la création d’entreprise locales dans les Bouches-du-Rhône

 

 

Les aides à la création d’entreprise de la ville de Marseille

 

 

La ville de Marseille propose, dans le cadre de son soutien à la création d'entreprise, une plateforme : Initiative Marseille Métropole, soutenue par des financements publics et privés. Elle permet d'obtenir des formations, une mise en réseau mais également des prêts lors de la création ou bien la reprise d'une entreprise. Elle regroupe plusieurs dispositifs d'aides qui ont été ou vont être évoqués ici (NACRE, le prêt régional à la transmission d'entreprise et en expérimentation, le prêt d’honneur "croissance", le prêt à la création d’entreprise, fonds régional de garantie et le prêt régional à la création d'entreprise).

 

 

En chiffre : Ce prêt d'honneur, sans intérêt ni garantie, est accordé à un montant de 15 000 € maximum (max. 15 000 € en reprise et 7 500 € en création). Il est remboursable sur 36 mois. Le prêt croissance pour la création et la reprise est de 30 000 €, utilisable afin de financer les fonds propres. Il est, quant à lui, destiné aux entreprises de plus d’un an d’existence et d’activité, étant dans une phase de développement de son activité et ayant également bénéficié du programme d’Initiative Marseille Métropole dès sa création et son lancement.

 

 

Les aides à la création d’entreprise de la ville d'Aix et du Pays d'Aix

 

 

La ville d’Aix propose également d'une plateforme digitale similaire à celle proposée par la ville de Marseille, avec les mêmes fonctionnalités que cette dernière.

 

 

Le Pays d'Aix aide chaque année, pour un montant de 900 000 € environ, une dizaine d'associations impliquées dans la création et la reprise d’entreprises dans la région. Néanmoins, l’association Pays d’Aix Développement regroupe à elle seule plus de la moitié du budget fourni par la ville. Son but ? Accueillir et accompagner des entreprises françaises ou étrangères souhaitant s'implanter ou se développer dans la zone concernée. Elle propose de plus un service d'accueil et de soutien pour les entrepreneurs, en les accompagnant tout le long de leur projet. Enfin, PAD gère le Dispositif d’Amorçage de Provence (DAP), qui permet l'octroi de prêts à taux 0 % aux créateurs de projets qualifiés d’innovants.

 

 

Le dispositif Aix-Marseille-Provence Amorçage : Financement proposé pour faciliter le lancement d’un projet technologique et innovant en amont de la création de l’entreprise (peut être utilisé pour réaliser une étude de marché, des études techniques, une réalisation d’un prototype…). Il consiste en un prêt d’honneur, à taux 0, sans aucune caution et garantie, plafonné à 40 000 €.Ce dispositif est mis en œuvre par Pays d’Aix Développement.

 

 

 

Les aides nationales à la création d’entreprise en France

 

 

 

L’ACRE

 

 

L' ACRE est une aide nationale proposée pour la création ou reprise d’entreprise visant majoritairement des demandeurs d’emplois âgés de 18 à 26 ans. Cette aide propose une exonération partielle des charges sociales et vous offre un accompagnement lors des premières années d’activité. Elle est cumulable avec d’autres.

 

 

Pour bénéficier de cette aide, il est nécessaire de s’adresser à l'URSSAF à partir du début de la période du dépôt de votre dossier de création, et jusqu'à 45 jours après.

 

 

L’ARCE

 

L’ ARCE est une aide financière permettant la reprise ou à la création d'entreprise proposée par l’organisme pôle emploi, le bénéficiaire perçoit alors ses allocations chômage sous forme de capital d’entreprise. Pour en bénéficier il faut percevoir l’ARE.

 

Pour bénéficier de l’ARCE, le demandeur d’emploi doit fournir une demande d’ARCE à l’organisme Pôle emploi, en fournissant un justificatif de la création de son entreprise (tel qu’un extrait de Kbis)

 

 

 

L’ARE

 

 

L’ ARE est quant à lui un revenu de remplacement versé par pôle emploi. Cette aide financière est réservée seulement aux personnes ayant été involontairement privées d’emploi. Cela fait partie des conditions demandées pour bénéficier de l’ARCE.

 

Pour en être éligible, la cessation de votre contrat de travail doit être due à :

 

  • un licenciement pour motif personnel ou économique,

  • une rupture conventionnelle

  • un non-renouvellement de votre CDD

  • une démission considérée comme légitime.

 

Pour percevoir l’ARE il faut s’inscrire au maximum 12 mois après la fin de votre contrat directement sur le site internet de pôle emploi. Le montant de l’aide au retour à l’emploi (ARE) est calculé en fonction du salaire perçu avant la rupture du contrat de travail.

 

 

 

 

Les associations et organismes qui aident les créateurs d’entreprise et les entrepreneurs

 

 

 

 

Association et organismes nationaux

 

 

BPI FRANCE

 

BPI France est un organisme fait pour vous aider à propulser votre entreprise.

Son assistance est d’ordre financier avec des bourses, des avances de trésorerie ou encore des garanties bancaires.

Pour en bénéficier il faut se rendre sur leur site internet et y effectuer la demande.

 

LA CCI

 

Les Chambres de Commerce et d’Industrie ( CCI ) proposent une aide sous forme de service d’accompagnement personnalisé, ainsi que des formations et ateliers pour aider les créateurs d’entreprise dans leur activité.

 

L’AFE

 

L’Agence France Entrepreneur accompagne et soutient les entreprises en phase de lancement ou de développement, à l’aide de réseaux d’accompagnement, de financements ou encore d’experts-comptables.

L’AFE assiste également les repreneurs d’entreprises.

 

COOPÉRER POUR ENTREPRENDRE

 

Coopérer pour entreprendre vous offre la l’opportunité de créer votre entreprise au sein d’une coopérative d’activité et d’emploi.

Elle propose une sécurité pour votre projet. En devenant associé, vous bénéficiez d'une gestion administrative allégée, d’un programme de formation ou encore d’un accompagnement de proximité.

 

 

LA BGE

 

 

BGE est une association proposant un contenu très riche aux entrepreneurs, en commençant par l'évaluation du projet, puis à l’aide au développement de celui-ci, et par le financement ainsi que l’étude de marché.

 

FRANCE ANGELS

 

France Angels est une fédération agissant pour les Business Angels de France, des investisseurs individuels qui participent au financement et à la création des entreprises innovantes.

 

 

Association et organismes locaux

 

 

 

BDE13

 

BDE13 propose un pôle d'expertise (comptabilité, juridique, fiscalité ou encore finance) vous offrant un accompagnement individuel et personnalisé, avec notamment des conseils et informations à chaque étape d’un projet et des solutions adaptées à leur situation.

 

 

POLE CAPITAL & INNOVATION

 

 

Pôle CAPITAL & INNOVATION du Crédit Agricole Alpes Provence propose trois aides :

 

– CAAP INNOV’éco : fonds de dotation destiné aux porteurs de projets innovants en phase d’amorçage par des prêts d’honneurs.

 

 

– Prêt Lanceur Pro : il s’agit d’un prêt professionnel servant à financer les investissements liés au démarrage de l’activité professionnelle.

 

 

– CAAP Création : propose un financement en fonds propres, qui est destiné aux entreprises en phase de création uniquement (pour un montant plafonné à 200 000 €).

 

 

 

Réseau Entreprendre PACA

 

 

PACA Entreprendre propose de bénéficier d'un prêt d'honneur, à taux zéro, sans aucune garantie, de 15 000 € à 90 000 € et remboursable sur une période de 5 ans. Cette somme est destinée à être répartie en capital ou en compte courant. Ceci étant associé à un accompagnement individuel (durant 2 à 3 ans par un chef d'entreprise actif).

 

 

 

 

Créer sa propre entreprise est un projet ambitieux qui peut être très difficile à gérer tout seul.

 

 

 

 

L-Expert-Comptable.com vous propose donc un accompagnement gratuit et personnalisé afin de vous aider à réussir votre projet. Nos équipes se chargent ainsi de la rédaction de vos statuts juridiques, de la rédaction du dossier juridique, de l'immatriculation et de la réception de votre Kbis et enfin de vous donner des précieux conseils.

 

 

 

 

 

 

 

A propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir plus