Risk manager : métier, salaire, formation, diplômes

Mis à jour le 12/01/2018

Niveau d'études : BAC+5

Salaire en début de carrière : 3.500€ brut

Environnement de travail : salarié


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

Le rôle du risk manager

Le risk manager évalue les risques encourus par une entreprise, et met en place des solutions préventives afin de faire face aux crises.

Au sein d'une entreprise, le risk manager doit identifier tous les risques que génère l'activité ainsi que les sites de production, et les éventuelles pertes d'exploitation qui pourraient être engendrées par un sinistre.

En matière de finances, il étudie les possibilités d'investissement, les marges, émet un avis et prévoit une porte de sortie au cas où les prévisions soient faussées.

Sur les sites de production, il s'assure que les normes de sécurité au travail soient bien respectées, il sensibilise les salariés à la dangerosité de leurs postes de travail et met en place des actions pédagogiques et préventives.

Le risk manager doit être capable d'évaluer les dommages financiers causés par plusieurs scénarios catastrophes, et d'instaurer des protocoles pour réagir face aux imprévus.

Il doit prévoir l'improbable, pour que son entreprise ne soit jamais prise au dépourvu.

Proche de la direction, le risk manager se doit d'être force de propositions sur des améliorations à apporter en termes de prévention des risques.

Il connaît toutes les normes en vigueur mais ne s'arrête pas là : sa connaissance du terrain doit être parfaite pour que ses actions puissent coller au maximum à la réalité.

Les missions du risk manager

Le risk manager doit évaluer les risques pris par son entreprise, et prendre des mesures pour faire face aux sinistres :

  • identification des risques financiers ou de santé qui pourraient toucher l'entreprise

  • mise en place d'actions préventives pour diminuer les risques

  • rédaction de protocoles à suivre en cas de sinistre

  • vérification du bon respect des normes légales en vigueur

  • proposition de solutions pour l'optimisation de la sécurité de l'entreprise

  • visites sur le terrain

Les compétences pour devenir risk manager

Le risk manager est rigoureux et méthodique, il ne doit pas laisser échapper le moindre détail :

  • faire preuve de précision et de rigueur

  • être à jour sur toutes les normes en vigueur (fiscales, comptables, sécuritaires,…)

  • savoir imposer sa voix tout en restant diplomate

  • être capable de communiquer avec tous types de professionnels

  • être à l'aise à l'oral comme à l'écrit

  • avoir une bonne résistance au stress

Le cursus pour devenir risk manager

Le risk manager possède des compétences en commerce, en comptabilité, en analytique et en droit. On ne devient pas risk manager immédiatement à la sortie des études. Une expérience de terrain est indispensable à la pratique du métier. Mais la première embauche à ce poste impose déjà un niveau bac+5 ou bac+6 :

  • Diplôme d'ingénieur spécialisé en finance

  • Diplôme d'ingénieur en environnement et maîtrise des risques industriels

  • Diplôme d'ingénieur en prévention des risques

  • Diplôme d'école supérieure de commerce et de gestion spécialisé en finance, gestion des risques financiers, risk management et management des risques énergétiques

  • Master pro droit, économie, gestion mention management stratégique spécialisé gestion des risques

  • Master pro droit économie, gestion mention finance, comptabilité, contrôle de gestion, spécialité gestion des risques

  • Master pro droit économie, gestion mention banque, finance, assurance spécialité gestion du risque en finance et assurance

  • Master pro sciences, technologies, santé mention gestions des risques spécialité management des risques industriels et environnementaux

  • Mastère spécialisé en management des risques

  • Mastère gestion des risques et de la sécurité des établissements et réseaux de santé

  • Mastère gestion des risques en milieu de soins

Le lieu de travail du risk manager

Le milieu industriel sensible et les établissements bancaires sont les plus importants employeurs de risk manager.

Si ce dernier passe beaucoup de temps à étudier des dossiers derrière son bureau, il se déplace aussi dans les autres services de l'entreprise et sur les sites de production.

La carrière du risk manager

Le risk manager compte normalement derrière lui une carrière d'une décennie au minimum dans le management ou la gestion commerciale.

En se spécialisant dans un domaine bien particulier comme l'industrie, la santé ou la banque, il peut acquérir l'expertise suffisante pour devenir directeur des risques, ou bien mener des audits.