Le nouveau statut d’étudiant-entrepreneur

Mis à jour le 12/09/2016

Le nouveau statut étudiant-entrepreneur mis en place par le gouvernement est proposé aux jeunes de moins de 28 ans titulaires du baccalauréat ou d’une équivalence et porteurs d’un projet entrepreneurial. Il vous permet de bénéficier d’un aménagement de vos études en fonction de vos contraintes entrepreneuriales. Le statut étudiant-entrepreneur offre également du conseil en création d’entreprise, l’accès à des espaces de coworking et vous pouvez conserver votre sécurité sociale étudiante. Pour obtenir le statut étudiant-entrepreneur, vous devez présenter un dossier de candidature auprès du réseau PEPITE (Pôles Etudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat). Si vous ne suivez aucune filière d’enseignement supérieur au moment de votre demande de statut étudiant-entrepreneur, vous devrez également vous inscrire au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur appelé D3E. Si vous suivez déjà un cursus, l’inscription au diplôme est facultative. Son coût est de 500 euros maximum.


Notes: 5 (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)

Le statut d’étudiant-entrepreneur

Le nouveau statut d’étudiant entrepreneur a été créé par le gouvernement pour promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes. Il vise les personnes de moins de 28 ans, titulaires du baccalauréat ou d’une équivalence et porteur d’un projet de création d’entreprise en parallèle à leurs études. 
Obtenir le statut d’étudiant-entrepreneur vous offre plusieurs avantages :

  • un aménagement du temps de vos études en fonction de vos contraintes de création et de développement de votre entreprise (notamment la possibilité de substituer les stages obligatoires pour les étudiants au développement de votre projet)
  • un accompagnement personnalisé à la création d’entreprise dispensé par deux tuteurs : un enseignant et un conseiller externe au milieu scolaire
  • la possibilité de vous inscrire au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (appelé le D3E – anciennement D2E)
  • la possibilité de travailler dans l’un des espaces de coworking partenaires du statut étudiant-entrepreneur, d’y installer votre bureau, y recevoir des clients, fournisseurs, partenaires...
  • la conservation de la sécurité sociale étudiante en parallèle à la création de votre entreprise

Un statut pour jeune entrepreneur : porte d’entrée pour obtenir des financements

Effectivement, les jeunes ont souvent des difficultés à accéder au financement bancaire ; pour cause le manque de budget et le manque d’expérience. Le statut d’étudiant-entrepreneur, et particulièrement l’obtention du diplôme D3E (ex D2E), devient une sorte de label ; garantie de professionnalisme pour l’étudiant qui souhaite convaincre des financeurs de la crédibilité de son projet de création d’entreprise. 
Le statut d’étudiant entrepreneur est également une belle porte d’entrée à un réseau de conseillers et de professionnels de l’entrepreneuriat, véritable tremplin vers la réussite. En bref, ce nouveau statut étudiant-entrepreneur permet de sécuriser son parcours entrepreneurial de bout en bout !

Le statut étudiant-entrepreneur pour conserver les bénéfices du statut étudiant

Le statut étudiant-entrepreneur permet aussi de conserver le bénéfice du statut étudiant, notamment la sécurité sociale étudiante ; un avantage pour les jeunes qui ne sont pas encore entrés dans le monde du travail et ne sont affiliés à aucun organisme.

Le diplôme D3E facultatif ou obligatoire selon le statut étudiant 

L’obtention du diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur, le D3E, est un label qui rassure les financeurs et partenaires commerciaux. L’inscription au diplôme est facultative pour les étudiants qui sont déjà en train de suivre des études dans une filière annexe, mais elle est obligatoire pour ceux qui souhaitent acquérir le statut étudiant-entrepreneur alors même qu’ils ne suivent pas de cursus. 
Pour ceux qui s’inscrivent au D3E et qui suivent une filière en parallèle, ce diplôme d’entrepreneuriat leur permet de valider des crédits ECTS dans le cadre du diplôme préparé à titre principal. Il est dispensé en ligne (sous forme de MOOC) ou en présentiel, y compris les samedis. 
Notez que les frais d’inscription au D3E dépendent de l’école, mais ils ne peuvent pas excéder 500 euros.

Le statut d’étudiant-entrepreneur et le réseau PEPITE

Pour obtenir le statut étudiant-entrepreneur, vous devrez remplir une demande de candidature, téléchargeable sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur.
Vous devrez ensuite le compléter et l’envoyer auprès du réseau PEPITE (Pôles Etudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat), en charge d’attribuer ou non le statut d’étudiant-entrepreneur. Évidemment, le dossier devra comporter un certain nombre d’éléments pour être validé par le comité du réseau PEPITE. Vous devrez particulièrement :

  • être porteur d’un projet entrepreneurial validé par PEPITE (vous devrez fournir une présentation de votre projet et un descriptif détaillé de vos qualités et compétences)
  • être titulaire du baccalauréat ou d’une équivalence
  • avoir moins de 28 ans