Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Absences pour intempéries

Mis à jour le 21/01/2015

Vous ne pouvez pas vous rendre à votre travail à cause d’une tempête de neige qui rend les routes périlleuses ou impraticables ? Les intempéries sont considérées comme une cause d’absence légitime. Votre employeur ne pourra donc pas vous sanctionner. En revanche, ce type d’absences ne sera pas traité de la même manière qu'un arrêt maladie ou qu'un jour de congé.

Comment les intempéries se définissent-elles ?

Les intempéries sont considérées comme un cas de force majeure empêchant le salarié de se déplacer de son domicile jusqu’à son lieu de travail. Encore faut-il prouver que les conditions climatiques vous ont bel et bien empêché de rejoindre les locaux de votre entreprise. Une simple averse ou une légère chute de neige ne suffiront pas à expliquer une absence prolongée… 

Quels sont les justificatifs à fournir à votre employeur ?

Si vous empruntez habituellement les transports en commun pour vous rendre au travail, vous devrez fournir un justificatif à votre employeur pour prouver que des dysfonctionnements liés aux mauvaises conditions climatiques vous ont empêché de venir travailler. Il vous suffit de vous adresser au transporteur pour obtenir cette attestation.

Une absence qui peut vous coûter cher

Même si votre absence ne relève pas d’une faute volontaire, votre employeur peut décider de ne pas rémunérer vos heures ou vos jours d’absence. Pour vous éviter une perte de salaire, il peut vous demander de rétrocéder vos congés payés ou vos RTT. Vous êtes libre de refuser si vous souhaiter conserver l’intégralité de vos congés. Votre employeur vous demandera alors d’effectuer des heures supplémentaires pour rattraper les heures perdues. 

Les heures de récupération ne sont pas assimilées à des heures supplémentaires, dans la mesure où elles ne donnent pas lieu à une majoration de salaire. Les heures de travail non effectuées pour cause d’intempéries doivent être rattrapées au cours de l’année qui suit l'absence du salarié.

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.5
Moyenne: 4.5 (2 votes)
JE ME LANCE