La Validation des acquis de l’expérience (V.A.E)

Mis à jour le 15/10/21
La V.A.E permet d’obtenir un certificat professionnel sur la base de son expérience professionnelle. Elle vise principalement le public adulte, la formation n’est plus le seul moyen d’obtenir une certification, de plus cette certification est validée par un jury composé de professionnels.
Sommaire

Qu’est ce que la V.A.E ?

La V.A.E permet l’obtention de certification c'est-à-dire diplôme, titre à finalité professionnelle…, en se basant sur une expérience professionnelle du salarié, non salarié ou bénévole. Les certifications accessibles par la V.A.E sont enregistrées au RNCP (Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles).

Comment fonctionne la V.A.E ?

Les candidats à la V.A.E doivent remplir un dossier de leurs expériences professionnelles et des compétences acquises. Ensuite une convocation devant un jury s’organise afin de décider de valider ou non le diplôme visé, si la totalité des acquis n’est pas validé, le jury propose au candidat des prescriptions afin d’obtenir la totalité du diplôme.

Qui a le droit d’entreprendre une démarche de V.A.E ?

Tout le monde à la possibilité d’avoir la reconnaissance de son expérience, on peut être salariés, non salariés, demandeurs d’emploi ou non, bénévoles … La seule condition c’est d’avoir trois d’expérience minimum et en rapport avec le contenu du diplôme visé.

Les démarches à faire pour la V.A.E

La démarche de V.A.E se déroule en plusieurs étapes : 
  • L’information, conseil et orientation : Les points Information Conseil (PIC) accueillent et informent sur la démarche de V.A.E. Les PIC aident sur la pertinence du projet de V.A.E, vous orientent sur les possibilités de financement…
  • Retrait du dossier de recevabilité de la demande : le dossier est accessible sur le site www.vae.gouv.fr
  • Constitution du dossier de recevabilité: Seule la condition de 3 ans d’expériences est requises, le calcul se fait par cumul d’emploi, les formations, stage effectués pour la préparation du diplôme n’est pas prise en compte. Il faut fournir les bulletins de salaires ou attestation d’employeur afin de prouver la réalité de l’activité exercée.
  • La réalisation du dossier de présentation de l’expérience et les possibilités d’accompagnement : l’accompagnement favorise la réussite de la démarche notamment pour la préparation  de l’entretien avec le jury.
  • La validation par le jury : le dossier est présenté à un jury de validation qui est composé d’au moins d’un quart de représentant qualifiés des professions.
  • La décision du jury : trois décisions peuvent être prise par le jury : 
  1. une validation totale,
  2. une validation partielle,
  3. un refus de validation.
  • Le suivi du candidat à l’issue de la décision du jury : en cas de validation partielle, il est proposé au candidat d’être suivi afin de lui permettre une validation totale de son certificat professionnelle.
Image
Solene-lalevee-expert-comptable

Solène LALEVÉE

Consultante en création d'entreprise et comptabilité chez L’expert-comptable.com

Solène aide les freelances à s'élever dans leurs projets professionels et à les concrétiser. Bienveillance et disponibilité sont des termes souvent évoqués lorsqu'elle est citée.