Ouvrir un cabinet dentaire : Quelle forme juridique choisir ? (2024)

L'article en brefL'ouverture d'un cabinet dentaire nécessite une bonne préparation, à la fois physique et professionnelle. Le dentiste doit non seulement être en bonne condition physique pour supporter les longues heures en position inclinée, mais aussi être prêt à se former continuellement aux nouvelles pratiques du métier. Cela est essentiel pour offrir des soins de qualité et rester compétitif dans ce secteur dynamique. De plus, le choix de l'emplacement du cabinet est crucial. Une étude de marché approfondie permettra de s'assurer de l'existence d'un besoin local en soins dentaires et de respecter les règlements locaux, comme l'obtention des autorisations nécessaires si le cabinet est à domicile.

Choisir la structure juridique adéquate pour son cabinet est également un pivot central de cette démarche. Que ce soit en groupe ou individuellement, chaque forme offre des avantages spécifiques, allant de la mutualisation des charges à des obligations comptables simplifiées. Pour ceux qui préfèrent éviter les étapes initiales de développement de clientèle, le rachat d'une clientèle existante peut être une option attractive, surtout dans les zones urbaines denses. Cette approche assure une base de patients dès le début, facilitant les projections financières et la stabilité du nouveau cabinet.
Temps de lecture : 1minDate de publication : 24/11/2011Dernière mise à jour : 17/05/2024
Besoin d'aide pour choisir votre forme juridique?Démarrer
Ecrit par Pauline MARIÉAccompagnatrice de freelances en comptabilité et création d'entreprise chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Ouvrir-un-cabinet-dentaire

Ouvrir un cabinet dentaire : Votre profil

Organisé, méthodique, méticuleux, le dentiste doit également avoir une bonne forme physique. En effet, sa position, toute la journée, penchée sur ses patients, implique de prendre soin de sa posture et de sa santé.

Le dentiste doit être flexible et s’adapter en permanence aux nouvelles techniques. La formation est un enjeu incontournable pour ouvrir un cabinet dentaire et pérenniser votre activité. 

 

Où ouvrir votre cabinet dentaire ?

Pour ouvrir un cabinet dentaire il convient de s’assurer d’un besoin réel et évident de la population locale. L’étude de marché s’impose. 

Si l’installation d’un cabinet dentaire est libre, chaque chirurgien-dentiste ne peut ouvrir qu’un seul cabinet dentaire, et dans le cas où ce cabinet serait installé à son domicile, il convient d’obtenir l’accord de la Marie et de la copropriété.

Enfin, il est interdit de s’installer dans le même immeuble qu’un confrère sans qu’il ait donné son accord préalable, et sans être inscrit au tableau départemental de l’ordre.

 

Quelle forme juridique pour ouvrir votre cabinet dentaire ?

Le chirurgien-dentiste peut exercer en groupe ou à titre individuel.

En groupe, le cabinet dentaire peut prendre la forme d’une SEL (Société d’Exercice Libéral), d’une SCP (Société Civile Professionnelle), d’une SCM (Société Civile de Moyen) ou enfin d’une société de participation. Les avantages principaux de cet exercice en groupe sont la mutualisation des charges, de la clientèle, ou encore la possibilité de bénéficier de l’impôt sur les sociétés.

L’exercice à titre individuel implique d’être soumis à l’impôt sur le revenu : on additionne les revenus de l’activité aux revenus du foyer, des obligations comptables simplifiées, une confusion des patrimoines privés et professionnels.

 

L’installation en cabinet dentaire par rachat de clientèle

Le rachat de clientèle s’opère surtout dans les zones urbaines saturées. La création reste toutefois la méthode d’installation la plus répandue. L’acquisition permet surtout de démarrer l’activité avec l’assurance de profiter d’une clientèle fidélisée et de présenter un prévisionnel fiable et cohérent à votre banquier.

Vous êtes prêts à vous lancer et souhaitez vous faire accompagner par un cabinet d’expertise comptable qui connaît l’exercice des cabinets dentaires ? N’attendez plus et appelez nos équipes au 0 800 20 30 30 ou via notre formulaire de contact.

Simuler le statut juridique de votre cabinet dentaire

 
Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.