Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

CARPIMKO : caisse retraite des professions libérales médicales

Mis à jour le 03/04/2018

La CARPIMKO signifie Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures-podologues, Orthophonistes et Orthoptistes. Crée en 1948, c’est l’une des caisses de retraite des auxiliaires médicaux libéraux : les professionnels exerçant en libéral. À sa création, seul le régime de base existait, auquel sont venus s’ajouter deux autres régimes. Aujourd’hui, qui est concerné par CARPIMKO ? Comment s’affilier et comment calculer sa pension de retraite ?


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

CARPIMKO : qui est concerné ?

Les infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes, exerçant à titre libéral en France et dans les départements d'outre-mer doivent s’affilier à CARPMINKO.

Les auxiliaires médicaux libéraux qui exercent leur activité libérale en remplacement de leurs confrères peuvent également être affiliés auprès de la CARPIMKO et ont un mois à compter de leur premier acte médical pour se déclarer.

CARPIMKO : comment ça marche ?

Cotiser auprès de la CARPIMKO permet d’obtenir une pension de retraite décomposée de la manière suivante :

  • Une retraite de base CNAVPL (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Professions Libérales);
  • Une retraite complémentaire CARPIMKO;
  • Un régime supplémentaire, si vous êtes conventionné, ASV (Avantage Social Vieillesse).

En cotisant à la CARPIMKO, vous pouvez bénéficier de la retraite à taux plein à partir de 65 ans. Pour bénéficier de la retraite à taux plein à partir de 60 ans, il faut justifier, tous régimes confondus, d’au moins 162 trimestres de cotisations.

Sachez que ce nombre peut varier selon votre année de naissance. Pour les personnes nées avant 1956, les anciennes conditions s'appliquent : sauf invalidité, il n'est pas possible de prendre sa retraite à taux plein avant 65 ans. Le nombre minimal de trimestres de cotisations (soit 162) augmentera à raison d’une par an pour atteindre 164 à compter de 2012. Vous avez également la possibilité de prendre une retraite minorée si vous n’avez pas atteint le nombre de trimestres de cotisations à la CARPIMKO. La décote applicable au montant de la pension à taux plein est de 1,25 % par trimestre manquant dans la limite de 20 trimestres soit une minoration maximale de 25 %. Inversement, il est possible de prendre sa retraite après l’âge du taux plein. Vous aurez alors une surcote de 0,75% par trimestre supplémentaire soit 3 % par an.

Comment s’affilier à CARPIMKO ?

Pour vous affilier à CARPIMKO, vous devez adresser au choix, le questionnaire d’affiliation téléchargeable sur le site internet de CARPIMKO https://www.carpimko.com/document/pdf/affiliation_declaration.pdf ou un courrier mentionnant la date de début d'activité libérale.

A l’un de ces deux documents, vous devez joindre la photocopie de votre diplôme d'état ainsi que la photocopie du numéro d'enregistrement de votre diplôme (N° ADELI) délivré par l'ARS ou du verso de votre diplôme.

CARPIMKO : comment calculer sa pension de retraite ?

La CARPIMKO calcule les pensions de retraites de la manière suivante :

  1. La pension se calcule en multipliant le nombre de points acquis par la valeur du point (19,32€ au 1er janvier 2015/2016).
  2. A ce montant, vous appliquez les éventuelles décotes ou surcotes.
  3. Vous pouvez alors calculer votre nombre de points acquis. Vos points acquis sont proportionnels aux points que vous auriez acquis dans chaque tranche si vous aviez versé le montant de la cotisation maximale à la CARPIMKO.

CARPIMKO TRANCHE 1

Points T1 = Cotisations T1 de l’affilié * Points T1 max / Cotisation T1 max

CARPIMKO TRANCHE 2

Points T2 = Cotisations T2 de l’affilié * Points T2 max / Cotisation T2 max

Depuis 1996, le régime CARPIMKO permet d'acquérir annuellement une rente forfaitaire et une rente proportionnelle aux revenus. Cette rente forfaitaire correspond à une cotisation de 912 € (en 2007) permettant d'acquérir 8 points de rente. La cotisation proportionnelle se monte à 3 % des revenus soumis à cotisation, soit ceux compris entre 25 246 € et 108 846 € (valeurs de 2007). Cette cotisation est divisée par le coût d'acquisition du point fixé annuellement pour calculer les points acquis.

En 2007, le coût d'acquisition du point et la valeur du point de rente se montent respectivement à 114 € et 17,28 €. Le nombre de point acquis annuellement est limité à 30. Donc une année de cotisation complémentaire au régime CARPIMKO donne droit à une rente annuelle de retraite se montant à 518,4 €.

Pour en savoir plus sur le mode de calcul des pensions de retraites et sur la CARPIMKO en général (cotisations, conseils pratiques, formulaires...), rendez-vous sur le site CARPIMKO : https://www2.carpimko.com/Editorial

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance Nouveau call-to-action

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.666665
Moyenne: 4.7 (3 votes)