Se lancer dans le commerce équitable

Mis à jour le 07/04/2014

Le commerce équitable est en plein boom. Beaucoup de porteurs de projets, qui souhaitent concilier vie professionnelle et démarche solidaire et éthique se lancent dans l'aventure. En 2007 on estimait les ventes de produits certifiés équitables à plus de 2300 milliards d'euros ! Le marché est là, alors pourquoi ne pas vous lancer, vous aussi, dans le commerce équitable ?


Notes: 3 (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
2.5
Moyenne: 2.5 (2 votes)

Le commerce équitable regroupe de nombreuses activités, choisissez la vôtre

Le commerce équitable reste un commerce. Vous pouvez donc intervenir à chaque niveau du chemin de distribution, de l'importation des produits à leur commercialisation.

Importer des produits issus du commerce équitable

Si vous souhaitez vous lancer dans un projet d'importation vous avez le choix entre deux types de structure :

  • être importateur-détaillant. Vous vendez alors vos produits directement au consommateur final, dans une boutique, sur Internet...
  • être importateur-grossiste. Vous vendez vos produits importés à des distributeurs : détaillants, boutiques spécialisées, cafés et restaurants, grande distribution...

Dans tous les cas, vous devez respecter trois principes :

  • Vous devez permettre aux fournisseurs de vivre dignement de leur travail.
  • Le partenariat commercial doit être stable, c'est-à-dire assurer des débouchés dans la durée.
  • Vous devez préfinancer les commandes.

Ouvrir une boutique ou vendre des produits issus du commerce équitable en ligne

Si vous détenez déjà un point de vente, rien ne vous empêche de vendre quelques produits issus du commerce équitable mais sachez que pour que votre boutique ou votre site internet soit dit « spécialisé » dans le commerce équitable, 2/3 de votre chiffre d'affaires doivent provenir de la vente de produits du commerce équitable.

Ensuite, vous avez également le choix de votre niveau d'indépendance. Votre boutique ou site internet peut être indépendant ou vous pouvez l'affilier à un réseau - comme Fédération Artisans du Monde ou Alter Mundi - qui vous accompagnera et vous donnera accès à sa centrale d'achat.

Garder son activité et y introduire des produits issus du commerce équitable

Rien ne vous oblige à tout plaquer pour vous lancer dans une nouvelle filière...Vous pouvez tout à fait avoir une démarche éthique et solidaire en introduisant des produits ou pratiques équitables dans votre activité : bar équitable, salon de massage utilisant des produits du commerce équitable...

Financez votre projet dans le commerce équitable

Les besoins en financement dépendent bien sûr de l'activité que vous aurez choisie mais songez que créer une filière, identifier des producteurs ou artisans, faire les démarches de certification de vos produits...vous coûteront du temps et de l'argent. De plus, souvenez vous que si vous êtes importateur vous devez préfinancer les commandes. Bref tous ces coûts viennent gonfler vos besoins de financement et impactent votre modèle économique. Alors, où trouver l'argent ?

  • Les collectivités territoriales
  • Les institutions de crédit
    o Le Crédit Coopératif
    o La NEF (Société financière de la Nouvelle Economie Fraternelle)
  • Les Organisations de prêts participatifs
    o La SOCODEN, finance des SCOP en création
    o L'Institut de Développement de l'Economie Sociale ESFIN-IDES
  • Les fonds de garanties :
    o France Active
  • Les organisations de capital-risque :
    o La société de capital-risque solidaire GARRIGUE
    o Les France Angels
  • Les bourses
    o Le concours Ekilibre récompense chaque année un projet à hauteur de 5000€

Choisissez le bon statut juridique pour votre projet dans le commerce équitable

Aucun statut juridique n'empêche de se lancer dans le commerce équitable. Chaque statut présente son lot d'avantages et d'inconvénients fiscaux, d'accès à telles subventions...N'hésitez pas à vous renseigner ou à nous demander quel statut est le plus adapté.

Bien sûr, inscrire votre entreprise dans un statut de l'économie sociale ne pourra que renforcer votre positionnement éthique et solidaire. Ce type de statut permet de plus des avantages fiscaux et ouvre l'accès à certains financements réservés.

Ces statuts sont :

  • L'association
  • La SCOP : Société coopérative de production. Les salariés sont associés majoritaires de l'entreprise et détiennent au moins 51% du capital.
  • La SCIC : Société coopérative d'intérêt collectif. La SCIC a une mission d'utilité sociale, une forme coopérative et permet aux collectivités publiques d'entrer dans l'entreprise.

Faites-vous accompagner dans votre démarche de commerce équitable

A ce jour, une seule formation en France est dédiée intégralement au commerce équitable : Quatre-Mâts Développement, et l'enseignement supérieur permet de plus en plus l'accès aux spécificités du commerce équitable. Mais, que vous ayez suivi ou non ces formations, nous vous conseillons tout de même de vous faire accompagner dans votre démarche de création dans le commerce équitable.

Dans de nombreuses régions, des associations de commerce équitable existent et peuvent vous orienter sur les spécificités du commerce équitable et vous mettre en relation avec les autres acteurs du commerce équitable de votre région. On citera par exemple le Picri Commerce équitable à Paris et en Ile de France, CLACE à Lyon, NAPCE dans la région Pays de la Loire...

Les premiers pas sont souvent difficiles. Ayez une vision claire de ce que suppose un lancement de projet de commerce équitable et n'hésitez pas à nous demander un accompagnement dans vos démarches de création.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance Les solutions pour créer son entreprise  Avocat, Expert-Comptable, Expert-Comptable en ligne ou Legaltech, découvrez  toutes les solutions   Téléchargez
Création d’entreprise gratuite EN SAVOIR PLUS