Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

L'essaimage : encourager ses salariés à entreprendre

Mis à jour le 19/12/2017

L’essaimage désigne les pratiques mises en place par les entreprises pour encourager leurs propres salariés à entreprendre : congés pour création d’entreprise, primes, maintien du salaire, prises de participation dans l’entreprise créée par le salarié, appui logistique ou encore mise en place d’un service essaimage destiné à conseiller les salariés créateurs dans la réalisation de leur business plan. L’essaimage social désigne les pratiques qui encouragent la création d’entreprise de ses salariés dans le cadre d’une politique de restructuration. Mais certaines entreprises instaurent l’essaimage dans une vision globale et au sein même de leur culture d’entreprise. On parle alors d’essaimage actif. L’essaimage stratégique consiste à aider son salarié à créer une entreprise qui sera partenaire de l’employeur et complémentaire à son cœur de métier.


L’essaimage d’entreprise : définition

L’essaimage désigne le soutien apporté par les entreprises à leurs salariés pour créer leur propre projet entrepreneurial. Dit autrement, l’essaimage d’entreprise regroupe toutes les pratiques mises en place par l’employeur pour favoriser la création d’entreprise par ses propres salariés.
Les pratiques les plus courantes de soutien apporté aux salariés sont d’ordre financier ou visent du conseil et accompagnement à la création d’entreprise. On peut citer :

  • les pépinières d’entreprises directement créées par l’employeur pour les projets développés par ses salariés
  • l’octroi de congés à la création d’entreprise avec garantie de retrouver son poste salarié en cas d’échec
  • la mise en place de formations spécifiques dédiées à la création d’entreprise
  • un appui logistique personnalisé
  • des prises de participation et financements / le maintien du salaire / le versement de primes
  • un service essaimage directement implanté au sein du service ressources humaines et disposant d’un responsable essaimage, conseiller et accompagnant des salariés porteurs d’un projet entrepreneurial (conseil juridique, financier, réalisation du business plan)
  • ...

Les différentes formes d’essaimage d’entreprise

On distingue trois formes d’essaimage pour les entreprises. L’essaimage social définit toutes les pratiques d’essaimage des entreprises qui sont mises en œuvre dans le cadre d’une politique de restructuration ou en cas de sureffectif. L’employeur met ici en place des dispositifs pour encourager les salariés à partir et créer leur entreprise. L’essaimage actif définit toutes les pratiques d’essaimage des entreprises qui sont mises en œuvre dans le cadre d’une politique globale des ressources humaines. L’employeur met ici en place des dispositifs qu’il promeut dans la culture d’entreprise, et ce pour attirer des personnalités « intrapreneur » dans ses effectifs, pour favoriser l’esprit d’innovation et de création. L’essaimage stratégique désigne l’accompagnement de l’employeur vers la création d’une entreprise portée par l’un de ses salariés et complémentaire au cœur de métier. Il y a ici la volonté pour l’employeur d’externaliser une activité dans le cadre d’une coopération commerciale : transfert d’une compétence, d’une technologie, exploitation d’un brevet...

Les entreprises qui essaiment

Air France, EADS, EDF, France Telecom, La Poste, Renault, Total, Sanofi Aventis, Scheider Electric... Sont des groupes connus pour avoir instauré l’essaimage dans leur culture d’entreprise.
Chez Sanofi-Aventis, par exemple, l’essaimage est pratiqué depuis 1987 et a permis la création/reprise de plus de 1000 entreprises.
Notez que l’Association pour le Développement de l’Initiative chez les Salariés des Entreprises – association Dièse – rassemble les entreprises françaises qui développent l’essaimage au sein de leur politique de ressources humaines.

L’essaimage entrepreneurial : pourquoi la pratique a le vent en poupe

L’essaimage est une pratique gagnante pour les entreprises. Permettre à ses salariés d’entreprendre favorise la mobilité et le renouvellement naturel des effectifs : un salarié créé son entreprise, un autre est embauché ou évolue en interne pour le remplacer. De manière plus globale, lorsque l’essaimage est une pratique courante, celle-ci s’inscrit dans la culture d’entreprise. Elle détermine la personnalité des effectifs embauchés et s’utilise comme motivateur à l’embauche et au travail. Elle pousse les salariés à trouver des idées, à innover. Enfin, lorsque l’essaimage est stratégique, la pratique est évidemment un plus pour l’employeur qui fait appel à son propre ex-salarié pour une compétence, une technique ou un produit dont il a lui-même besoin et qu’il a contribué à mettre en place en externe, à moindre coût (puisqu’en dehors de ses propres investissements). De manière générale, l’essaimage d’entreprise favorise l’entrepreneuriat, la création d’emplois, l’économie et la croissance.

L’essaimage entrepreneurial : les avantages pour le créateur d’entreprise

De manière générale, les entreprises créées par essaimage ont un taux de réussite plus élevé que la moyenne nationale. D’après une enquête Sine réalisée par l’INSEE, les dirigeants d’entreprise qui ont pratiqué l’essaimage auprès de leurs salariés ont annoncé une réussite de 70 à 90 % dans les 5 ans post-création pour leur effectif essaimé. Pour le salarié, l’essaimage est une aide concrète au développement de son projet, mais il est aussi une source de motivation et d’innovation plus globale. Savoir que son employeur est disponible et partenaire en cas de création de son entreprise favorise effectivement l’esprit entrepreneur de chaque personne présente dans l’effectif salarié et peut pousser tout un chacun à trouver des idées innovantes pour voler de ses propres ailes.

Bénéficier des aides de Pôle Emploi à la création d'entreprise  Accre, Arce et Aide au retour à l'emploi : quand et comment les demander quand  on devient entrepreneur.   TÉLÉCHARGER Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (7 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.42857
Moyenne: 4.4 (7 votes)