Les comptes d’immobilisations comprennent les investissements réalisés par les entreprises qui respectent la définition d’une immobilisation donnée par le PCG :

Il est probable qu’elle procurera des avantages économiques futurs

Son coût peut être évalué avec une fiabilité suffisante. Elle est clairement identifiable

L'objectif de la classe 2 est de permettre le suivi et la gestion des biens durables de l'entreprise. Ces comptes fournissent une vue d'ensemble des ressources à long terme que l'entreprise a investies dans son activité. Le suivi précis des immobilisations est crucial pour plusieurs raisons :

  • Évaluation de la capacité d'investissement : Les immobilisations représentent souvent des investissements significatifs pour l'entreprise. Leur suivi permet d'évaluer la capacité de l'entreprise à investir et à se développer.
  • Amortissement et dépréciation : Les immobilisations sont sujettes à l'amortissement et, dans certains cas, à la dépréciation, reflétant leur perte de valeur au fil du temps. La classe 2 permet d'enregistrer ces diminutions de valeur, qui ont un impact sur les résultats financiers de l'entreprise.
  • Planification financière et fiscale : Le traitement comptable et fiscal des immobilisations est complexe. Leur suivi précis aide à la planification financière et fiscale, notamment pour l'optimisation des charges d'amortissement et la réduction de la base imposable.

La classe 2 est utile pour :

  • La gestion des actifs : Elle aide à suivre la valeur des actifs à long terme et à prendre des décisions éclairées concernant les investissements futurs, les cessions ou les remplacements.
  • La comptabilité et le reporting financier : Les informations sur les immobilisations sont essentielles pour préparer les états financiers, notamment le bilan, qui montre la situation patrimoniale de l'entreprise à un moment donné.
  • Le contrôle interne : Le suivi des immobilisations contribue au contrôle interne en permettant une meilleure gestion des risques liés à la perte, au vol ou à la dépréciation des actifs.