Absences et congés

Les salariés ont droit à des congés payés. Ils cumulent 2,5 jours par mois travaillé, à prendre en général à partir du 1er mai de la première année du contrat de travail. En accord avec l’employeur, les congés acquis peuvent être pris dès l'embauche. Les salariés obtiennent des congés payés par la sécurité sociale en cas de maternité, de paternité, d’accueil d'enfant, d’adoption. En cas de maladie ou d’accident non professionnel, les salariés bénéficient d'un arrêt de travail justifié par un certificat médical. Les absences injustifiées ne sont pas payées et mettent en péril l’avenir des salariés dans l’entreprise.


Apprenez à gérer au mieux les absences et les congés de vos employés, et découvrez quels sont vos droits en la matière. Que ce soit pour des arrêts de travail, des congés payés, des congés de formation, etc. sachez qu'il existe plusieurs types de congés et il est primordial pour un employeur de connaître ses obligations et droits envers le salarié et la législation.

Derniers articles
  • Le congé pour création d'entreprise (27/06/2018)

    Le congé pour création d'entreprise est un dispositif institué en faveur de la création ou de la reprise d'entreprise par les salariés qui offre la garantie de pouvoir retrouver son ancien emploi au terme du congé. Quels sont les bénéficiaires du congé création d'entreprise? Quelle est la durée du congé création d'entreprise? Comment bénéficier d'un congé création d'entreprise? Un report de la date de départ en congé création d'entreprise peut-il être décidé par l'employeur? L'employeur a-t-il le droit de refuser la demande de temps partiel création d'entreprise? Quelles sont les garanties à l'issue du congé création d'entreprise?

     

  • Qu'est-ce que le congé de reclassement ? (23/05/2018)

    Le congé de reclassement d’une durée de 4 à 12 mois a pour but de permettre au salarié de bénéficier d’actions de formation et de l’aide pour des démarches de recherche d’emploi. Ce congé est proposé à tout salarié d’une entreprise de moins de 1 000 employé qui souhaite licencier pour un motif économique. Les salariés bénéficiaires d’un congé de mobilité et si l’entreprise est en redressement judiciaire, ce congé ne sera pas tenu de le proposer. Lors de ce congé, l’employeur verse la rémunération habituelle.

     

  • L'abandon de poste (22/05/2018)

    Bonjour, aujourd’hui je vais vous parler de l’abandon de poste. Notez bien que l'abandon de poste ne peut pas faire office de démission! Le salarié qui veut officiellement couper les liens avec son emploi doit en effet donner sa démission. A l'inverse, si l'employeur veut se séparer de son salarié en abandon de poste, il doit effectuer une procédure de licenciement. On parle d’abandon de poste lorsqu'un salarié ne se présente pas au travail et ne présente pas de justificatif, tel qu'un arrêt maladie par exemple. Attention, pour pouvoir qualifier une situation d'abandon de poste, l'absence du salarié doit être prolongée et totale. Cette procédure est très complexe car l’employeur ne peut pas considérer qu’un employé qui ne donne pas de nouvelles est démissionnaire. Revenons donc ensemble sur l’abandon de poste et ses subtilités.

     

  • Licenciement et abandon de poste (22/05/2018)

    L’abandon de poste est symbolisé par l’absence de l’employé sur son lieu de travail pour une durée aléatoire. Ce comportement peut aboutir à une procédure de licenciement pour faute grave. Toutefois, l’employeur se doit de respecter certaines conditions s’il ne veut pas voir la rupture de contrat requalifiée en licenciement abusif ou encore être tenu de réintégrer le salarié dans son entreprise. Voici quelques précisions sur le licenciement et l’abandon de poste.

     

  • Licenciement pour abandon de poste: définition, procédure, délai, conditions (22/05/2018)

    L’abandon de poste désigne une absence injustifiée et prolongée d’un salarié qui quitte son poste de travail du jour au lendemain, sans prévenir ni indiquer une éventuelle date de retour. Le licenciement pour abandon de poste est un licenciement pour faute grave et suit une procédure et des délais stricts. L’employeur doit d’abord mettre en demeure le salarié puis il dispose de 6 semaines à compter du constat d’abandon de poste pour entamer la procédure de licenciement pour abandon de poste.

     

  • Réagir face à un abandon de poste (22/05/2018)

    L’abandon de poste correspond à une absence prolongée, sans justificatif et volontaire du salarié sur son lieu de travail. Un abandon de poste a des conséquences sur le contrat de travail.

     

  • L'abandon de poste : causes et conséquences (22/05/2018)

    Un abandon de poste est une sortie injustifiée et prolongée du salarié de l’entreprise durant son temps de travail. L’employeur doit d’abord mettre en demeure le salarié puis il dispose de 6 semaines à compter du constat d’abandon de poste pour entamer la procédure de licenciement pour abandon de poste. Sans respect de  la procédure, le licenciement pourra être requalifié sans cause réelle et sérieuse.

     

  • Abandon de poste : définition, procédure de licenciement (22/05/2018)

    L'abandon de poste n'est pas définit légalement par le Code du travail, mais il se caractérise par une absence du salarié à son poste de travail, non autorisée par son employeur ou non justifiée par un motif légitime. Souvent, l’abandon de poste est constaté par l’employeur après plusieurs absences injustifiées de la part de son salarié. À quel moment peut-on réellement parler d’abandon de poste ? Quelle est la procédure entamée par l’employeur et quelles sont les conséquences sur le salarié, en matière de licenciement, droits au chômage, versement de solde de compte... ? Nous vous proposons d’en savoir plus sur l’abandon de poste, côté employeur et côté salarié !   

     

  • Procédure face à un abandon de poste (22/05/2018)

    L'abandon de poste ne peut pas faire office de démission! Le salarié qui veut officiellement couper les liens avec son emploi doit donner sa démission en bonne et due forme. A l'inverse, l'employeur voulant se séparer de son salarié en abandon de poste doit effectuer une procédure de licenciement.

     

  • Peut-on abandonner son poste du fait d'une pression trop forte ou d'un harcèlement ? (22/05/2018)

    Un salarié de quitter son poste de travail pour harcèlement moral ou pression s'il prouve un harcèlement ou un stress ingérable. Les faits doivent mettre en évidence des comportements, gestes, paroles répétées qui portent atteinte à la dignité et néfastes pour le travail. Si le salarié ne prouve pas le harcèlement ou la pression qu'il subit, l'employeur peut engager une procédure de licenciement pour abandon de poste constitutif d’une faute grave.

     

  • Que se passe-t-il suite à un abandon de poste ? (22/05/2018)

    L’abandon de poste est un arrêt de travail injustifié du salarié et sans l’autorisation de son employeur. Cet abandon peut entrainer un licenciement, une démission, voire une ré-intégration. Tout dépend de la réaction de l’employeur vis à vis du salarié. L’abandon de poste peut être considéré comme une faute grave, étant donné que le salarié n’effectue pas son travail. Si l’employeur ne prend pas de décision, le salarié continue de recevoir ses fiches de paie mais à zéro.

     

  • L'Arrêt maladie : conditions et modalités (02/05/2018)

    Lorsqu’un salarié est en arrêt de travail pour cause de maladie, le salarié devra transmettre l’arrêt de travail auprès de la sécurité sociale et son employeur dans un délai de 2 jours suivant l’interruption de travail. En cas de retard, celui-ci risque une sanction financière. C’est la même procédure en cas de prolongement d’un arrêt de travail. Pendant son temps d’arrêt, le salarié devra respecter certaines conditions tel que ne pas exercer, respecter les prescriptions médicales ou prévenir la sécurité social en cas de reprise du travail avant l’expiration de son arrêt. Quand l’arrêt a duré plus de 3 semaines, celui-ci devra effectuer une visite médicale dans les 8 jours suivant la reprise.

     

  • Modèle de lettre de Mise en Demeure pour Abandon de poste (15/03/2018)

    Cette lettre doit être utilisée dans le cas où le salarié est en absence injustifiée et que l’employeur décide de le mettre en demeure de reprendre son poste de travail. Cette lettre est à faire avant toute décision de sanction ou de licenciement pour abandon de poste.

     

  • Qu'est ce que le congé sans solde ? (08/03/2018)

    Le congé sans solde n'est pas rémunéré contrairement à un congé payé. Il se prend généralement lorsqu'on dépasse le nombre de congés payés auxquels on a droit ou en début de contrat lorsqu'on n'a pas encore cumulé de congés payés. Aucune procédure ou condition pour prendre un congé sans solde : son organisation et sa durée se définissent librement entre le salarié et l'employeur.

     

  • Modèle gratuit : lettre de refus pour une demande de congé sans solde (08/03/2018)

    Lors d'un congé sans solde la rémunération du salarié concerné n'est pas maintenue. Le salarié doit partager sa volonté de prendre un congé sans solde à son employeur. Par précaution, le salarié peut faire la demande par courrier recommandé, avec accusé de réception. Mais l'employeur peut refuser cette demande et doit pour cela écrire une lettre à son employé.

     

  • Que faire en cas d'absence d'un salarié ? (08/03/2018)

    Quelque soit le motif, les absences répétées d'un salarié représentent un coût non négligeable pour l'entreprise en terme de chiffre d'affaires, de qualité, etc, surtout si l'entreprise est une très petite structure. il n'y a pas de bonne solution, mais vous pouvez commencer par une procédure dite à l'amiable en essayant de rentrer en contact oral (téléphone, sms, e-mail) avant de lui envoyer une lettre de mise en demeur. Si après cela, votre salarié ne vous répond toujours pas, vous pouvez lancer la procédure plus dur : convocation à un entretien en vu d'un licenciement. Le salarié qui est mis à pied, ne peut pas prétendre aux allocations et ne pourra pas forcément obtenir d'indemnité licenciement, si l'entreprise décide de ne jamais le licencier. Il est important de bien réfléchir avant de ne plus répondre, ni se présenter. 

     

  • Absence injustifiée d'un salariés: la procédure en 5 étapes (07/03/2018)

    Une absence injustifiée d'un salarié peut se définir comme une absence non autorisée de ce dernier ou que celui-ci n'est pas en mesure de justifier par des documents officiels la raison de son absence. Avant de vous lancer dans des procédures de licenciement pour absence injustifiée d'un de vos salariés, lisez attentivement cet article car votre employé pourrait saisir le Conseil des Prud'hommes et obtenir des dommages et intérêts. En effet, si ce dernier justifie son absence par une mauvaise pratique de l'entreprise, le licenciement que vous aurez mis en œuvre sera qualifié sans cause réelle et sérieuse et le licenciement de cet employé vous coûtera cher.

     

  • La reprise après un arrêt de travail (05/01/2018)

    Lors de la reprise d'un salarié pour différents motifs d'arrêt maladie, l'employeur doit réaliser un examen de reprise de travail par le médecin du travail. Son but est de certifier que le salarié est apte à reprendre son emploi et doit être réalisé dans les 8 jours suivants la reprise. 

     

  • Les congés intempérie dans le BTP (02/01/2018)

    Les employeurs exerçant une activité professionnelle dans le BTP ont pour obligation d'affilier leur entreprise à une caisse du réseau Congés Intempéries BTP agréée pour la circonscription territoriale dans laquelle elle a son siège social. Un régime d'indemnisation des salariés existe en cas d'arrêt de travail causé par des intempéries (inondations, neige, tempête,...) rendant tout travail dangereux. Il s’agit des Congés Intempéries BTP. Pour en bénéficier le salarié doit remplir des critères (200h effectuées au cours des 2 derniers mois, présent sur le chantier lors de l’arrêt de l’activité sauf s’il dispose d’une absence justifiée). L’employeur peut demander au salarié d’effectuer des travaux de remplacement à la place des Congés Intempéries BTP.

     

  • Qu'est-ce que le maintien de salaire ? (28/12/2017)

    Le maintien de salaire correspond à l'obligation pour l'employeur de verser un complément de salaire au salarié absent pour maladie ou accident, qui s’ajoute  aux indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS).

     

  • Le congé mariage (26/12/2017)

    Tout salarié bénéficie d’un congé pour son mariage (valable aussi pour les pacs) pour un délai de 4 jours ou plus en cas de mention dans les conventions collectives sans conditions d’ancienneté et ne peut être déduit du nombre de jours de congés payés annuels. L'ensemble de ces 4 jours sont payés comme des jours travaillés. 

     

  • Les absences injustifiées : définition et procédure (22/12/2017)

    Employeurs, vous pouvez être confrontés à ce phénomène, les absences injustifiées à répétition des salariés enrayent le bon fonctionnement de la société. Avant de pratiquer des sanctions disciplinaires dans la précipitation, voyons quelles sont les mesures à suivre.

     

  • L'absentéisme au travail : causes, conséquences, solutions (19/12/2017)

    L’absentéisme est une réalité qui concerne de nombreuses entreprises, tous secteurs économiques confondus. Il représente un fléau pour de nombreuses entreprises : l’absence d’un salarié perturbe le fonctionnement de la société, et engendre un coût de remplacement élevé. Il faut donc s’intéresser aux causes de l’absentéisme et déterminer les mesures à prendre pour l’éviter.

     

  • Congé décès parents : durée, justification, rénumération (18/12/2017)

    Le congé parents comprend un congé de deux jours pour le décès du conjoint (Pacs ou mariage) ou le décès d’un enfant et de un jour pour le décès d’un de ses parents, le parents de son conjoint et le décès d’un frère ou d’une soeur. Ces jours sont disponibles au moment de l'événement. Il faut justifier ce congé auprès de l’employeur avec l’act de décès. Ces jours de congés sont payés comme des jours travaillés. Cependant, en fonction des conventions collectives propres à l’entreprise, il est possible de bénéficier de jours de congés supplémentaires.

     

  • Inondations : conséquences en cas d’absence (31/08/2017)

    Le salarié peut être confronté à des situations imprévues qui ne lui permettent pas d’occuper son poste. C’est ainsi le cas lorsqu’il doit subir un sinistre comme un incendie, une inondation ou une catastrophe naturelle quelconque.  Le cas de l’inondation est particulièrement fréquent. Une absence dans de pareilles circonstances peut-elle porter préjudice au salarié ? De quels recours bénéficie-t-il ?

     

  • Absences pour intempéries (21/01/2015)

    Vous ne pouvez pas vous rendre à votre travail à cause d’une tempête de neige qui rend les routes périlleuses ou impraticables ? Les intempéries sont considérées comme une cause d’absence légitime. Votre employeur ne pourra donc pas vous sanctionner. En revanche, ce type d’absences ne sera pas traité de la même manière qu'un arrêt maladie ou qu'un jour de congé.

     

  • L'indemnité de l’arrêt de travail (04/03/2014)

    L’arrêt de travail peut être de différentes formes. On distingue l’arrêt de travail pour maladie ou accident de la vie courante, de l’arrêt de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle. Voyons plus en détail les indemnités de chaque arrêt.

     

  • Le congé sabbatique (03/03/2014)

    Le congé sabbatique (à ne pas confondre avec sympathique...) est un congé pour motif personnel qui permet au salarié privé de suspendre son contrat de travail pour une longue période.

     

  • La gestion de jours fériés : droits et obligations (03/03/2014)

    Les jours féries ne riment pas toujours avec repos. Certains jours fériés peuvent être travaillés. Seul le 1er mai est un jour obligatoirement chômé et payé, sauf disposition conventionnelle contraire. La gestion des jours fériés varie en fonction des hasards du calendrier, autrement dit du jour de la semaine concerné.

     

  • Le congé pour projet professionnel (28/02/2014)

    Un salarié souhaitant faire évoluer sa situation professionnelle peut bénéficier d'un congé pour projet professionnel. Le congé pour projet professionnel est similaire à une formation permettant au salarié de se doter des outils nécessaires pour permettre son évolution ou sa reconversion. Le congé pour projet professionnel peut être rémunéré, sous certaines conditions,. Le salarié est tenu d'informer son employeur de sa prise de congé pour projet professionnel dans un délai d'au moins 60 jours avant le début de sa formation. L'employeur aura 30 jours pour formuler une réponse ou pour faire une demande de report si l'activité de l'entreprise ne permet pas à donner à un de ses employés un congé pour projet professionnel.

     

  • Logiciel de gestion des congés et des absences (28/02/2014)

    Un logiciel de gestion des congés et des absences permet à l’entreprise d’avoir une prise de mesure directe de l’état de ses effectifs en temps réel. C’est une donnée indispensable si l’on souhaite maintenir la pérennité du flux de production. Alors pour soutenir les dirigeants dans leur gestion au quotidien, des logiciels destinés aux congés et aux absences sont édités.

     

  • Les jours fériés (20/02/2014)

    Les jours fériés sont des jours qui commémorent des événements survenus dans le passé. Les jours fériés ne sont pas obligatoirement chômés. Cela dépend de la loi en vigueur et des accords de branche. Afin de vous aidez à déterminer quels sont les jours fériés chaque année et plus précisément en 2011, vous trouverez ci-dessous les jours fériés de manière générale , pour chaque mois:

     

  • L’absentéisme au travail (17/02/2014)

    Chaque entreprise est plus ou moins confrontée à des problèmes d’absentéisme. Ce temps de travail infructueux représente un coût non négligeable pour la société et sa performance peut être affectée. Face à cette situation, nous allons voir pourquoi cet absentéisme s’accroit et comment prévenir ou lutter efficacement contre celui-ci.

     

  • Tout savoir sur les congés (17/02/2014)

    Un congé est une période pendant laquelle un salarié est autorisé par son employeur à quitter provisoirement son emploi. Les congés payés ne sont pas les seuls congés qui permettent à un salarié de s’absenter de son travail. Il existe des congés pour la formation, des congés relatifs à la vie familiale…

     

  • Absence pour mariage, décès, naissance, mariage d'un enfant (17/02/2014)

    Certains événements familiaux permettent aux salariés de bénéficier de jours d'absence, dont le nombre varie en fonction des événements concernés. Les clauses conventionnelles peuvent autoriser des absences pour une durée plus longue, ou pour d'autres événements que ceux prévus par la loi.

     

  • Réagir face aux absences injustifiées de son salarié (11/02/2014)

    Quand on est chef d'entreprise les absences répétées d'un salarié, qu'elles soient justifiées ou non, peuvent parfois entraîner un coût significatif pour l'entreprise, qui plus est dans le cas de petites structures où tout repose sur quelques personnes. Voici donc quelques pistes pour savoir comment réagir face à ces absences, et quelles sont les solutions à envisager.

     

  • L'absence d'un salarié (19/04/2012)

    Aujourd’hui nous allons parler de ce qu’il convient de faire en cas d’absence d’un salarié.