Comment créer son entreprise à Nantes ?

Mis à jour le 21/11/22
Sommaire

    Vous êtes salariés dans une entreprise. Vous êtes épuisé de votre du train-train quotidien, des heures supplémentaires ainsi que de rentrer à des heures impossibles. Habitant de Nantes, vous voyez autour de vous de nombreuses personnes se lancer. Et si vous tentiez l’aventure ? Synonyme de liberté pour beaucoup, challenge pour d’autres, entreprendre correspond souvent à donner un sens à sa vie. Trouver une idée, déclarer son entreprise vous fait peur ? Nous vous expliquons pourquoi l'entrepreneuriat dans les Pays de la Loire plaît et comment créer son entreprise à Nantes en dix étapes.

    L’entrepreneuriat à Nantes, un phénomène qui explose

    Le département de la Loire-Atlantique représente l’un des plus dynamiques en France concernant la création d’entreprise. On dénombre pas moins de 16 350 entreprises domiciliées à Nantes et plus de 19 500 opérant dans l’industrie, la construction, le commerce, le transport…

    En moyenne, c’est près de 3 000 entreprises et 3500 établissements d’entreprises qui voient le jour annuellement. Parmi ces structures, 2 000 sont des entreprises individuelles et 1600 des projets d’entrepreneuriat. Autant dire que ce mode de vie a le vent en poupe dans la région !

    Ce format a de quoi plaire. Toute personne a déjà rêvé d’être son propre chef. Même si vous endossez la responsabilité de votre entreprise, il y a quelque chose de stimulant dans le fait de gérer un business. Bon nombre d’entrepreneurs sont unanimes. Ils ont quitté une stabilité financière pour un gain de liberté. En tant qu’entrepreneur, vous choisissez vos horaires. Ce mode de fonctionnement permet de concilier vie personnelle et vie professionnelle.

    Les étapes de création d’entreprise en 10 étapes

    Vous habitez dans la métropole nantaise et souhaitez quitter votre job pour vous lancer à votre compte ? Nous vous dévoilons les dix étapes pour créer votre entreprise à Nantes.

    1- Trouver son idée

    Créer son entreprise consiste avant tout à trouver une idée qui vende. En effet, même si vous souhaitez réaliser un rêve, il s’agit de concevoir une idée qui possède un potentiel économique. Pour cela, vous devez vous poser quelques questions :

    • En quoi êtes-vous doué ?

    • Qu’est-ce qui vous passionne dans la vie ?

    • Pouvez-vous en faire votre métier ?

    • À notre époque, quelles sont les idées innovantes ?

    Il vous faudra du temps pour trouver la bonne idée. Elle doit être facile à mettre en place, mais surtout avoir une faisabilité commerciale. N’hésitez pas à interroger votre entourage ou vos futurs clients.

    2- Évaluer sa pertinence

    Après avoir réfléchi à votre idée, vous allez devoir clairement évaluer sa pertinence. Vous passez de projet personnel à projet professionnel. Pour créer votre business, cette simple idée à laquelle vous pensiez à la première étape va devenir un objectif concret.

    Votre projet est-il cohérent avec votre manière de vivre ? Est-ce que vous allez pouvoir apporter le soutien financier ainsi que l’énergie nécessaire à sa réussite ? Ces questions sont très importantes. On estime que 50 % des business qui échouent le sont par manque de motivation de la part des entrepreneurs. Ne tombez pas dans le piège !

    3- Établir son étude de marché

    C’est le socle de votre projet, la concrétisation de votre idée. L’étude de marché vous permet d’analyser le marché dans lequel vous vous posez :

    • Connaissance des acteurs du marché ;

    • Analyse de la concurrence ;

    • Désir des consommateurs ;

    • Chiffrement de vos produits

    • Fixation des hypothèses de chiffres d’affaires.

    À partir de là, vous pourrez donc commencer à songer à votre communication. Vous n’êtes plus dans le flou et pourrez cibler votre prospect idéal. Vous maîtriserez également mieux les canaux sur lesquels vous pourrez distribuer votre produit (en ligne, dans la grande distribution, dans votre propre local…).

    4- Réaliser son business plan

    À partir de l’étude de marché, vous allez entrer dans une étape cruciale : concevoir son business plan.Cette étape conditionne l’avancement de la création de votre entreprise. En effet, si vous souhaitez obtenir des financements, vous devez justifier de la viabilité de votre projet.

    Il se présente sous trois parties : la présentation du marché et de sa stratégie, la présentation de l’équipe et de la structure ainsi que les prévisions financières . Dans la première partie, vous devez reprendre votre étude de marché. Dans la deuxième partie, vous vous présenterez en indiquant votre carrière, votre expérience, vos compétences. Le lecteur jugera de votre capacité de mener à bien votre projet. Enfin, le prévisionnel doit contenir divers éléments comme :

    • Un compte de résultat prévisionnel ;

    • Un bilan ;

    • Un tableau de financement : et investissement ;

    • Le calcul du seuil de la rentabilité ;

    • Le calcul du besoin en fonds de roulement.

    5- Obtenir des financements

    Un projet doit posséder une trésorerie initiale pour démarrer. Vous pouvez donc trouver plusieurs types de financement si vous ne possédez pas les apports personnels la première possibilité est de trouver des investisseurs privés. Avec un business plan en béton, vous pourrez aller démarcher tout type de financeurs.

    Vous avez la possibilité également d’utiliser les financements participatifs, encore appelés crowdfunding. Cela correspond à un échange de fonds entre individus, sans passer par les circuits institutionnels, au moyen d’une plate-forme. Vous pouvez demander un don, un prêt avec ou sans intérêts ou un investissement en capital. En échange, les participants bénéficieront de cadeaux ou de parts de l’entreprise.

    À noter : ce mode de fonctionnement est encadré strictement par la loi !

    6- Se faire aider pour la création de son entreprise

    Vous n’avez pas trouvé d’investisseurs ? Ne vous inquiétez pas, il existe de nombreuses aides à la création d’entreprise. La métropole de Nantes a créé le mouvement Nantes entreprises dans ma poche, afin d’accompagner au mieux les entrepreneurs.

    Les principaux acteurs de la création d’entreprise se regroupent au sein d’un même réseau, les sup'porteurs de la création 44. L’objectif est de vous accompagner, de votre idée jusqu’à trois ans après la création de votre business. Par exemple, grâce au dispositif France Active Loire, vous pouvez bénéficier de garanties d’emprunts jusqu’à 80 % du prêt, jusqu’à 100 000 € empruntés.

    7- Opter pour le bon statut juridique

    Choisir son statut juridique représente une étape importante. En effet, selon le statut, vos impôts, vos cotisations sociales et vos obligations comptables changent. La première question à se poser est le nombre de porteurs de projet. Si vous êtes au minimum deux, alors il ne vous sera pas possible de créer une entreprise individuelle.

    En cas de patrimoine privé à protéger, nous vous conseillons de vous tourner vers un statut limitant votre responsabilité comme la SARL, l’EURL, les SAS et la SA. Certaines activités sont strictement encadrées par l’État. Vérifiez donc que vous n’êtes pas concerné.

    Vous devez également réfléchir à la sortie des revenus. Préférez-vous une rémunération via l’entreprise ou une sortie de revenus sous forme de dividendes ? Enfin, le fonctionnement de votre société doit être pris en compte, car cela aura un impact sur le dirigeant et sur l’imposition de votre société.

    8- Effectuer ses démarches de création d’entreprise

    Le moment de la concrétisation arrive. Vous allez devoir créer et immatriculer votre entreprise. Ces dernières années, ces formalités se sont considérablement allégées. Pour cela, vous devez vous rendre sur le site internet de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nantes et également celui du Centre de Formalités des Entreprises des Pays de la Loire.

    Vous avez la phobie des démarches administratives ? Chez l’Expert-Comptable, on s’occupe gratuitement de la création de votre entreprise. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

    9- Installer son business

    Vous existez maintenant juridiquement aux yeux de l’entreprise. C’est donc le moment de faire vivre votre activité. Si votre activité nécessite un local, prenez le temps de bien le choisir. Définissez également votre image de marque, avec un logo, un slogan et une histoire à raconter. Les prospects adorent savoir à qui ils ont affaire, surtout si vous lancez votre business en ligne.

    Ne lésinez en aucun cas sur la communication. Vous devez être présent sur les réseaux sociaux, afin de vous faire connaître. La création d’un site internet n’est pas obligatoire, mais nous vous le conseillons fortement. Avec la crise de la Covid19, la numérisation des commerces s’est fortement accélérée.

    10- Faire le bilan

    Voilà six mois que vous avez lancé votre activité sur Nantes. Vous allez donc devoir effectuer votre premier bilan, afin de réajuster certaines pratiques que vous avez mises en place. Est-ce que vos clients dépensent-ils le panier moyen de vos prévisions ? Celui-ci est-il trop bas ? S’il est trop haut (et nous vous le souhaitons), peut-être pouvez-vous proposer une gamme de produits plus élevés. Vos actions de communication fonctionnent-elles ? Avez-vous respecté vos plannings prévisionnels ?

    Créer son entreprise à Nantes peut sembler long. Cependant, grâce à de nombreux acteurs dans la région comme supporteurs de la création 44, vous pouvez vous lancer sereinement, à chaque étape de votre projet, de l’idée à la réalisation de votre bilan. Chez l’Expert-comptable, nous vous proposons de nous occuper de votre comptabilité, afin que vous vous consacriez entièrement à votre activité. Demande-nous un devis !

    Image
    jeanne-mulot-expert-comptable

    Jeanne MULOT

    Accompagne les freelances à créer leur société chez L-Expert-Comptable.com

    Besoin de réponses, d'être rassuré ou encore d'avoir une partenaire comptable de choc? C'est bien Jeanne la grande gagnante!