Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Devenir consultant juridique

Mis à jour le 29/01/2019

Le consultant juridique est un conseiller qui va informer et orienter ses clients sur des problématiques liées au droit, et notamment au droit des entreprises. Toutefois, le consultant juridique exerce à plusieurs niveaux de responsabilités selon son degré de formation.

En effet, le consultant juridique ne peut pas rédiger d’actes officiels ou plaider dans des procédures. Sa marge de manœuvre est extrêmement réglementée mais ses conseils peuvent valoir de l’or. Ce professionnel du droit et des entreprises est avant tout plébiscité pour l’information qu’il peut délivrer et les solutions qu’il propose de mettre en place face à une situation donnée.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Les missions du consultant juridique

Le consultant juridique intervient sur tous les questionnements des entreprises et des administrations qui sont liés au droit des affaires et au droit civil.

S’il ne peut pas prétendre à rédiger des actes officiels comme un avocat, il peut toutefois travailler les actes sous seing privé comme les contrats de travail par exemple. Son expertise est donc de tout premier ordre lors d’un recrutement ou de la mise en place d’avenants et de clauses particulières.

Il s’intéresse également à tous les pans d’une collaboration interentreprises afin que les intérêts de chacun soient préservés.

Lors de procédures en contentieux, le consultant juridique apporte les arguments légaux qui vont permettre d’organiser la défense de son client. Il est également amené à proposer des consultations juridiques, notamment lorsqu’il est employé par une administration ou un service de l’Etat.

Le consultant juridique assure une veille permanente sur toutes les actualisations des textes de lois afin d’en faire bénéficier ses clients, et surtout de leur permettre de ne pas se mettre dans une situation qui sortirait des cadres légaux.

La formation du consultant juridique

Le consultant juridique est titulaire d’un niveau Master 1 (bac+4) en droit international ou droit des affaires.

Pour accéder au statut d’avocat, le candidat doit poursuivre vers une année en IEJ (Institut d’études judiciaires) et présenter l’examen d’entrée au CRFPA (Centre régional de formation professionnelle des avocats) dans le but d’obtenir le CAPA (Certificat d’aptitude à la profession d’avocat).

Le statut du consultant juridique

Le consultant juridique peut exercer en tant qu’indépendant sous statut libéral, être salarié au sein des services d’une entreprise ou d’une administration, ou bien encore intégrer un cabinet conseil spécialisé dans le droit et la finance.

Ce professionnel du droit peut donc proposer des services juridiques et la rédaction d’actes officiels s’il est détenteur du diplôme d’avocat.

Un avocat peut créer un cabinet de conseil juridique et valider lui-même les opérations effectuées par les consultants juridiques qu’il emploie.

Retrouvez toutes les aides disponibles pour exercer en tant que consultant juridique indépendant en lisant notre article : " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

L’évolution de carrière du consultant juridique

Avec quelques années d’expérience et une expertise approfondie d’un secteur en particulier (réglementation de l’industrie, gestion des droits d’auteurs, droit administratif, investissements,…) le consultant juridique se crée une renommée qui lui permet d’appliquer des tarifs plus intéressants pour lui.

Si le consultant juridique est titulaire d’un diplôme d’avocat, ou s’il décide de se former par le passage d’une équivalence, il peut être recruté pour diriger le service juridique d’une entreprise.

 

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.