Laborantin : métier, salaire, formation, diplômes

Mis à jour le 23/05/22

Niveau d'études : bac+2 à bac+3

Salaire en début de carrière : 1 600 € brut

Environnement de travail : salarié

Métier(s) similaire(s) : technicien de laboratoire, technicien d'analyses biomédicales, biochimiste

Sommaire

    Le rôle du laborantin

    Le laborantin est chargé de procéder à des analyses sur des produits en voie ou en cours de fabrication. Il effectue également des analyses médicales en vue d'établir un diagnostic de santé.

    Dans l'industrie, le laborantin se voit confier des missions qui l'obligent à mettre en place des protocoles d'analyses codifiés et précis. La conception et la production de produits alimentaires, de médicaments ou encore de produits cosmétiques exige une attention permanente, tant sur la formule appliquée, que sur les méthodes de fabrication.

    Pour cette raison, le laborantin intervient avant la mise sur le marché d'un produit. Sous la direction d'un ingénieur biologiste, il doit répéter des phases de test sur des prototypes de produits afin d'assurer le respect des normes et la qualité des composants.

    Lorsque le même produit est en cours de production, le laborantin effectue encore des analyses récurrentes sur des échantillons pris au hasard dans la chaîne de production afin de vérifier qu'aucun dysfonctionnement ne perturbe la composition du produit.

    S'il décèle des erreurs, la production doit s'arrêter immédiatement et les lots mis sur le marché sont rappelés. Le laborantin doit alors continuer son travail d'analyses pour identifier la source du problème et les conséquences éventuelles sur la santé.

    Le laborantin peut aussi travailler dans un laboratoire d'analyses médicales afin d'établir un diagnostic de santé, le plus souvent à partir de prélèvements sanguins.

    Les missions du laborantin

    Le laborantin analyse des composants :

    • prélèvement d'échantillons ou mise en culture de composants

    • analyse des composants

    • retranscription des résultats d'analyses selon des normes établies

    Les compétences pour devenir laborantin

    Le laborantin répète les mêmes analyses avec toujours la même concentration :

    • maîtriser le maniement des outils de laboratoire

    • connaître parfaitement les normes biologiques du secteur d'activité

    • savoir faire preuve de patience et de méthode

    • supporter le travail en laboratoire

    La formation pour devenir laborantin

    Le laborantin démarre sa formation initiale par l'obtention d'un bac spécialisé :

    • Bac technologique sciences et technologies de laboratoire, spécialité biotechnologies

    • Bac technologique sciences et technologies de laboratoire, spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire

    • Bac technologique sciences et technologies de l'agronomie et du vivant

    • Bac professionnel laboratoire contrôle qualité

    • Bac professionnel bio-industries de transformation

    Puis il poursuit vers un BTS ou un DUT :

    Si le niveau bac+2 suffit à accéder au métier, la licence professionnelle bio-industries et biotechnologies permet d'acquérir une expertise supplémentaire. Tout comme le diplôme d'Etat de technicien en analyses biomédicales (DETAB) qui se prépare en trois ans après le bac.

    Le salaire du laborantin

    Le laborantin démarre sa carrière avec un salaire approximatif de 1 600 € brut. Les augmentations sont directement dépendantes du secteur d'activité (l'industrie est davantage rémunératrice que le milieu de la santé).

    Le lieu de travail du laborantin

    Les débouchés les plus nombreux pour le laborantin se situent dans l'industrie agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Il y travaille à l'analyse contrôle-qualité ou au suivi de fabrication. Il exécute ses tests dans un laboratoire.

    Le laborantin peut aussi intégrer l'effectif d'un laboratoire d'analyses médicales qui réalise des contrôles de santé ordonnés par prescription médicale.

    La carrière du laborantin

    Le laborantin ne connaît pas de réelle évolution de carrière. Son supérieur, le biologiste ou ingénieur biologiste, est titulaire d'un niveau d'études minimum de bac+5.

    Claire VIANT

    Epicurienne, Claire sait aussi profiter des bonnes choses de la vie, un réel avantage lors de la dégustation des nombreux cadeaux clients qui lui sont envoyés pour son accompagnement sans faille !