VRP : métier, salaire, formation et diplômes

L'article en brefCet article dévoile les rouages de cette profession, depuis les qualités requises pour exceller — autonomie, sens du relationnel, et persévérance — jusqu'aux différents statuts possibles, offrant une flexibilité adaptée à divers profils professionnels. Il explore en détail les perspectives de carrière, les possibilités d'évolution, ainsi que les avantages et les défis quotidiens associés à ce rôle. vrp salaire

Concernant la rémunération, l'article fournit un aperçu des structures de salaire habituelles, allant d'un fixe à des commissions basées sur les performances, soulignant l'impact direct de l'efficacité du VRP sur ses gains. La formation et les diplômes nécessaires pour se lancer dans cette carrière sont également abordés, indiquant qu'un parcours dans le commerce ou la vente, bien que souvent privilégié, n'est pas toujours obligatoire.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 12/03/2024
Image
vrp salaire

Chiffres clés sur le métier de VRP

Niveau d'études : bac pro, bac+2, bac+3, bac+5

Salaire en début de carrière : 1 700 € brut (+ commission sur les ventes)

Environnement de travail : salarié, indépendant

Métier(s) similaire(s) : commercial

Le rôle du VRP

Le VRP (Voyageur Représentant Placier) se rend directement sur le terrain pour tenter de vendre les produits qu'il représente.

Il peut être rattaché à une entreprise et proposer une gamme de produits spécifique (VRP exclusif) ou travailler pour le nom de plusieurs structures parfois antagonistes (VRP multicartes). Il se déplace pour venir à la rencontre des clients et tenter de décrocher de nouveaux contrats.

S'il s'adresse à une clientèle professionnelle, le VRP se rend sur le lieu de l'exploitation ou dans le commerce pour y présenter les produits et services qu'il commercialise. Il rencontre un responsable de rayon, un superviseur des achats ou encore le gérant.

Historiquement, le VRP s'adressait aussi aux particuliers mais les techniques de téléprospection, et la difficulté du métier due au mauvais accueil réservé aux démarcheurs, ont largement diminué cette part de l'activité.

Véritable représentant de l'image de l'entreprise, le VRP doit faire montre d'un certain charisme, sans tomber dans une attitude arrogante.

 

Les missions du VRP

Le VRP démarche ses prospects en face à face :

  • identification du marché, des cibles à prospecter et de la concurrence

  • création et adaptation d'un argumentaire de vente

  • définition d'une tournée par secteur géographique

  • prise de contact directe avec les prospects

  • fidélisation de la clientèle

  • édition des bons de commandes

  • suivi des livraisons

  • enquête sur la satisfaction clients

  • remontée d'informations à la hiérarchie

 

Les compétences pour devenir VRP

Le VRP doit aimer aller au contact :

  • être avenant et sympathique, et faire preuve d'une présentation et d'une diction irréprochables

  • connaître parfaitement les produits vendus, leurs atouts et leurs défauts

  • rester en veille sur les évolutions du domaine d'activité

  • être capable d'identifier des besoins spécifiques

  • savoir convaincre sans forcer la vente

  • savoir mettre son égo de côté dans certaines négociations

  • être à l'aise à l'écrit comme à l'oral

  • maîtriser une ou plusieurs langues étrangères

 

La formation pour devenir VRP

Le métier de VRP est accessible avec un diplôme dans le commerce. Les détenteurs d'un master pourront prétendre à évoluer vers un poste d'ingénieur commercial dans le monde de la vente de professionnel à professionnel :

 

Le salaire du VRP

Le salaire d'un VRP débutant est entre 1 700 euros et 2 300 euros bruts mensuels en fonction de la taille de l'entreprise. Des commissions sur les ventes peuvent s'ajouter à ce salaire.

 

Le lieu de travail du VRP

Par nature, le VRP est mobile. Sa voiture est son bureau et les artères de son secteur de travail sont ses couloirs. Secteur qui peut d'ailleurs être plus ou moins étendu selon les besoins de l'entreprise. Certains VRP ont une envergure régionale, d'autres travaillent au niveau national et passent des semaines entières loin de leur domicile.

Le VRP travaille pour des entreprises du commerce et de l'industrie.

 

La carrière du VRP

Le métier de VRP est souvent un passage obligé, et une bonne "école", pour apprendre le métier de commercial. Sa connaissance du produit qu'il commercialise et du secteur qu'il couvre font de lui un expert de la situation après quelques années sur le terrain. S'il acquiert des connaissances techniques approfondies dans son domaine, il peut devenir technico commercial.

Les débouchés sont particulièrement nombreux chez les fournisseurs de la grande distribution.

En générant de bons chiffres de vente, il pourra devenir chef de secteur ou même directeur commercial, à la condition d'avoir un bagage de formation initiale suffisant (bac+3 minimum).

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.