Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

Carrossier : métier, salaire, formation et diplômes

Mis à jour le 29/08/2017

Niveau d'études : bac à bac+3

Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

Environnement de travail : salarié, indépendant

Métier(s) similaire(s) : carrossier peintre, responsable de carrosserie, technicien d'atelier de carrosserie


Le rôle du carrossier

Le carrossier répare les tôles abîmées des véhicules.

Il réceptionne un véhicule endommagé et réalise un état de lieu de la carrosserie. Si les dégâts font suite à un accident, il prend connaissance du dossier d'assurance et des préconisations émises par l'expert automobile.

Le carrossier examine tous les éléments abîmés et détermine s'ils peuvent être réparés ou s'ils doivent être changés. Si le résultat de son analyse est différent de celui de l'expert agréé, il le signale et peut être amené à défendre son point de vue devant la compagnie d'assurance.

Le carrossier est aussi appelé à mesurer l'impact d'un choc sur les parties moins visibles du véhicule comme le sous bassement ou le châssis.

Il prépare son intervention en appliquant une chronologie bien étudiée. Il démonte ou découpe les éléments, il les remplace, ou les mastique et les ponce. Ensuite il les met en peinture en préparant le code couleur précis du modèle de véhicule.

Dans toutes ces opérations, le carrossier, surtout s'il est agréé par une compagnie d'assurance, a à cœur de respecter les préconisations des constructeurs automobiles.

Avec l'omniprésence des technologies électroniques dans nos véhicules, le carrossier doit être capable de démonter certains câblages afin de mener sa mission à bien.

Les missions du carrossier

Le carrossier répare tout ce qui n'est pas mécanique dans une voiture :

  • analyse des dommages du véhicule

  • étude du dossier d'assurance

  • traitement ou changement des pièces abîmées

  • mise en peinture

  • fourniture d'un devis et d'une facture détaillés

Les compétences pour devenir carrossier

Le carrossier est un perfectionniste dans l'âme :

  • avoir le sens de l'organisation

  • connaître les méthodes de traitement de la tôle

  • maîtriser la technique de peinture industrielle en cabine

  • savoir informer les clients, et négocier avec les experts

  • savoir utiliser les outils de tests automobiles

La formation pour devenir carrossier

Avec un CAP, le carrossier débutant a déjà des chances de trouver un emploi mais le bac professionnel est de plus en plus demandé car il regroupe des connaissances en tôlerie et en peinture. Les niveaux BTS et licence professionnelle peuvent permettre au carrossier d'évoluer à termes vers un poste de responsable d'atelier :

  • CAP construction des carrosseries

  • BTS conception et réalisation de carrosseries

  • Licence professionnelle maintenance et technologie, systèmes pluritechniques

  • Licence professionnelle métiers de l'industrie, conception et processus de mise en forme des matériaux

  • Licence professionnelle métiers de l'industrie, spécialité mécanique

Le salaire du carrossier

Le salaire brut mensuel d'un carrossier débutant est équivalent au SMIC, soit 1 480 €.

Le lieu de travail du carrossier

Le carrossier travaille le plus souvent au sein d'un garage spécialisé en carrosserie-peinture, ou encore chez le concessionnaire d'une grande marque automobile. Quelques postes sont également à pourvoir dans les entreprises qui disposent d'une flotte importante de véhicules de fonction ou utilitaires.

Le carrossier passe son temps dans son atelier où il redresse ou change les tôles froissées, et met les éléments en peinture à l'intérieur d'une cabine spécialisée. Il doit alors porter toute une panoplie d'équipements de sécurité, notamment au niveau des voies respiratoires (masque à air et à poussière).

La carrière du carrossier

Le carrossier n'atteint pas un niveau de rémunération faramineux, mais selon son expertise et son expérience il peut évoluer vers un poste de chef d'équipe ou responsable d'atelier. Une double compétence en carrosserie et peinture est un atout certain.

Il peut aussi se réorienter vers d'autres domaines de la mécanique comme la filière du contrôle technique. Il peut aussi choisir de se mettre à son compte en créant son propre atelier.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.
JE TÉLÉCHARGE <>