Designer automobile : métier, salaire, formation et diplômes

L'article en brefLe designer automobile est l'artisan des lignes futuristes des véhicules, qu'ils soient de série ou concept-cars. Utilisant des outils de CAO, DAO et de modélisation 3D, il crée des esquisses et des modèles numériques tout en restant informé des dernières tendances et innovations automobiles. Sa créativité est toutefois encadrée par des contraintes techniques et économiques, rendant chaque projet un équilibre délicat entre esthétique et faisabilité. Le design d'un véhicule, étant le premier critère d'achat, confère au designer une responsabilité cruciale dans le succès commercial des nouveaux modèles.

Les missions du designer automobile incluent la réalisation d'esquisses, la modélisation 3D, le choix des matériaux et des couleurs, et le calcul de l'aérodynamisme. Pour réussir, il doit posséder un sens aigu de l'esthétique, maîtriser les outils informatiques de création, et collaborer efficacement avec des équipes pluridisciplinaires. Les formations vont du BTS au master en design, proposées par divers établissements prestigieux. Un designer junior peut espérer un salaire brut de 2 500 €, qui augmente avec l'expérience et les projets réussis. Le designer expérimenté peut évoluer vers des postes de management ou créer son propre bureau d'études.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 3minDernière mise à jour : 30/05/2024
Image
Designer automobile métier, salaire, formation et diplômes

Le rôle du designer automobile

Le designer automobile crée les lignes des véhicules de la gamme d'un constructeur.

Il dessine le futur en quelque sorte. Plus ou moins proche selon qu'il se spécialise dans les modèles de série ou dans la création de concept-cars (véhicules prototypes qui préfigurent l'avenir de l'automobile).

Pour créer, le designer automobile utilise sa planche à dessin, ainsi que son poste informatique puissant (pour un calcul de rendu rapide) muni des derniers logiciels de CAO (création assistée par ordinateur), DAO (dessin assisté par ordinateur) et modélisation 3D.

Mais le designer automobile est avant tout un passionné qui se rend fréquemment dans les salons dédiés aux nouveautés, lit tous les essais et comparatifs des revues spécialisées, essaie régulièrement de nouveaux véhicules.

Sa tâche est primordiale pour toute la phase de développement d'un nouveau modèle de véhicule. Chaque production, chaque lancement, même pour un simple rajeunissement, donne lieu à de nombreuses discussions et négociations.

Le designer automobile ne peut pas totalement laisser libre cours à sa créativité. Il doit prendre en compte les contraintes techniques et de coût de production du véhicule dans les propositions qu'il soumet.

Selon les sondages réalisés, le premier critère d'achat pour l'achat d'un véhicule neuf est son design. Autant dire que le designer automobile n'a pas le droit à l'erreur.

 

Les missions du designer automobile

Le designer automobile dessine l'avenir à plus ou moins long terme :

  • réalisation d'esquisses, de pré-projets

  • modélisation d'une esquisse en 3D

  • choix des matériaux

  • définition de la gamme de couleurs

  • calcul du coefficient d'aérodynamisme

 

Les compétences pour devenir designer automobile

Le designer automobile est un créatif qui doit jongler avec la technique :

  • aimer l'automobile, et posséder de solides connaissances générales en la matière

  • avoir un bon coup de crayon, et maîtriser les outils de création informatiques

  • posséder un sens de l'esthétique certain

  • rester à jour sur l'actualité automobile

  • savoir prendre en considération les contraintes techniques

  • être capable de travailler en équipe

 

La formation pour devenir designer automobile

Le design s'est étoffé en matière d'offres de formation ces dernières années. Cependant, pour viser un niveau supérieur au bac+2 de nombreuses voies sont proposées par des établissements privés relativement onéreux. Cette formation suit un bac S ou un bac technologique STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) :

  • BTS design de produits

  • BTS conception de produits industriels

  • Diplôme national d'arts (DNA) option design (bac+3)

  • Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) design mention produit (bac+4)

  • Master professionnel en design global

  • Diplôme d'ingénieur design industriel

  • Diplôme national supérieur d'expression plastique (DNSEP) option design

  • Diplôme de l'Ensad (Ecole nationale supérieure des arts décoratifs)

  • Diplôme de l'Ensci (Ecole nationale supérieure de création industrielle)

  • Diplôme de l'ISD (Institut supérieur de design)

  • Diplôme de designer industriel filières industrielle et transports (Créapole)

Avec un niveau bac+2, le candidat pourra postuler au poste d'assistant designer, tandis qu'avec un niveau supérieur des emplois de designer junior peuvent être visés.

 

Le salaire du designer automobile

Le designer automobile junior gagne environ 2 500 € brut. En devenant senior, après cinq années d'expérience au minimum (et un projet abouti), sa rémunération oscille entre 3 500 et 5 000 € brut.

 

Le lieu de travail du designer automobile

Le designer automobile travaille à cheval entre sa planche à dessin et son poste informatique muni des derniers logiciels de création. Il intègre le service design d'un constructeur automobile, et travaille de concert avec une foule d'autres professionnels du milieu : techniciens, mécaniciens, ingénieurs, responsables de production, attachés marketing…

Le designer automobile peut aussi trouver sa place dans un bureau d'études, mais le marché est plus restreint tant la bataille est dure pour obtenir des projets aux budgets parfois faramineux.

 

La carrière du designer automobile

Le designer automobile senior qui compte plusieurs succès dans ses références peut devenir manager designer et superviser une équipe de créatifs et de techniciens. Ce n'est d'ailleurs pas sur sa créativité qu'il sera jugé apte à diriger un tel service, mais plutôt sur ses compétences de gestionnaire, de meneur, et sur son sens de la rigueur.

Il peut aussi se lancer à son compte en créant un bureau d'études.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.