Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

Assistant(e) social(e) : métier, salaire, formation, diplômes, concours

Mis à jour le 29/08/2017

Niveau d'études :  DUT suivi d'une année de préparation au DEASS, écoles spécialisées en 3 ans

Salaire en début de carrière :  1 500€ net

Environnement de travail : fonctionnaire, salarié


Le rôle de l'assistant social

Historiquement connue à travers le monde, la fonction d'assistant social est incontournable dans toute société pratiquant l'aide sociale.

L'assistant social fait le lien entre des publics en difficulté, voire en situation de précarité, et les institutions qui peuvent les aider. Il fait office de référent pour les bénéficiaires qu'il suit, et doit être en mesure d'écouter les demandes formulées tout autant que de communiquer clairement des informations.

L'assistant social joue également un rôle de protecteur envers les publics fragiles, et particulièrement en matière de protection maternelle et infantile.

Il suit chaque cas avec la même volonté de résoudre des situations d'urgence, mais aussi d'organiser un vrai suivi sur la durée.

L'affectation de l'assistant social influe grandement sur la difficulté des cas qu'il va rencontrer.

Les missions de l'assistant social

L'assistant social se doit d'être polyvalent, depuis le traitement d'un dossier jusqu'à la mise en place d'une action de terrain :

  • écoute et compréhension des difficultés rencontrées par le public

  • traitement des demandes et éventuellement orientation vers des travailleurs sociaux spécialisés ou des lieux d'accueil

  • traitement des dossiers en commun avec d'autres travailleurs sociaux ou médicaux

  • suivi des placements en structure d'accueil

  • aide aux dossiers de demande d'aide sociale (Rsa, Caf, …)

  • mise en place d'accompagnements personnalisés et suivi sur le moyen et long terme

  • protection des publics fragiles, et notamment protection de l'enfance

  • médiation entre un bénéficiaire et une institution, ou avec sa famille

  • tenues de permanences pour l'accueil du public

Les compétences pour devenir assistant social

L'assistant social se doit d'être impliqué dans son rôle, sans se laisser submerger par les souffrances endurées par certains publics :

  • savoir écouter les bénéficiaires et évaluer leur niveau de difficulté de vie

  • ne pas ramener les situations rencontrées à sa propre histoire, ériger une barrière infranchissable entre vie privée et vie professionnelle

  • se savoir capable d'aider les autres

  • être capable de retranscrire à l'écrit comme à l'oral une situation rencontrée

  • savoir travailler en collaboration avec d'autres corps de métier

  • se tenir informé des évolutions en matière d'aides sociales

  • garder son sang-froid en toutes circonstances

La formation pour devenir assistant social

Pour devenir assistant social, un seul diplôme, le DEASS, diplôme d'Etat d'assistant de service social . Pour l'obtenir, deux voies se distinguent :

  • les écoles spécialisées qui proposent aux bacheliers qui réussissent leur concours d'entrée de préparer le DEASS durant trois ans

  • les universités, par le biais d'un DUT carrières sociales, option assistance sociale, durant deux ans, puis d'une préparation au DEASS pendant un an

Pour devenir fonctionnaire et travailler dans le service public, il est obligatoire de passer les concours administratifs après le diplôme d'État.

Le salaire de l'assistant social

Que ce soit dans le privé ou dans le public, l'assistant social débutant perçoit un salaire d'environ 1 500 € net.

Dans la fonction publique, l'assistant social titulaire du DEASS gagne des points d'indice chaque année, ce qui influe sur sa rémunération.

Le lieu de travail de l'assistant social

Majoritairement présent dans le secteur public, l'assistant social exerce dans une multitude d'administrations.

Il est présent à tous les niveaux des institutions publiques : communales, départementales, régionales et nationales. Depuis les maisons de circonscription, la protection maternelle et infantile, la caisse d'allocations familiales, les hôpitaux, l'assistant social est un maillon indispensable entre le public en difficulté et l'administration.

Egalement en poste dans le privé, l'assistant social pourra avoir la charge de veiller au bien-être des salariés de l'entreprise et notamment de les aider à faire face à des difficultés ponctuelles.

Mais le secteur privé fait aussi du social plus général au travers d'associations d'aides qui ont des besoins constants de travailleurs sociaux. Toutefois, l'avenir de ces structures fragiles demeure incertain face aux baisses permanentes des subventions.

La carrière de l'assistant social

Dans le privé, l'assistant social connaîtra une évolution de carrière assez restreinte, à moins qu'il ne travaille pour de grandes institutions qui offrent des possibilités de postes d'encadrement.

Il peut également passer des concours internes afin de devenir d'accéder à des fonctions d'encadrement (responsable de circonscription, conseiller technique, directeur d'établissement social,…).

 

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (8 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.375
Moyenne: 4.4 (8 votes)
JE TÉLÉCHARGE <>