Télévendeur : métier, salaire, formation, diplômes

Mis à jour le 16/11/22
Sommaire

    Niveau d'études : BAC 

    Salaire en début de carrière : 1480,27 € brut annuel (SMIC) 

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : téléconseiller 

    Le rôle du télévendeur

    Le télévendeur porte deux casquettes :

    • celle de téléprospecteur quand il démarche de nouveaux clients d'après un listing où les contacts ont été ciblés par critères d'âge, de situation familiale, de milieu socioprofessionnel,…

    • et celle de téléconseiller quand il est en charge de gérer les appels des clients, de les informer sur la situation de leur dossier, de les fidéliser et de leur proposer de nouveaux produits

    Il opère depuis un bureau, un centre d'appel ou une plateforme téléphonique. Ses armes sont le téléphone, et le poste informatique depuis lequel il accède à la base de données de l'entreprise afin de recueillir toutes les informations nécessaires.

    Il dispose de protocoles et de fiches méthodologiques pour répondre aux demandes les plus courantes des ses interlocuteurs. Lorsqu'un client à un souci, il doit lui trouver une solution dans les plus brefs délais.

    Le télévendeur démarche des prospects ciblés en les appelant de façon spontanée. Un geste qui n'est pas toujours très bien accueilli mais auquel le professionnel doit savoir faire face avec aplomb.

    A la fin de chaque contact, il rédige un rapport qui doit aider l'entreprise à mieux se positionner et à orienter plus efficacement sa stratégie marketing.

    Les missions du télévendeur

    Le télévendeur doit créer un contact gagnant malgré la barrière du téléphone :

    • création d'une base de données de prospection

    • proposition de nouveaux produits et services aux clients actuels (argumentaire de vente)

    • orientation des appels entrants

    • rédaction d'une synthèse des appels

    • gestion des dossiers clients

    Les compétences pour devenir télévendeur

    Le télévendeur garde le sourire malgré les nombreux refus téléphoniques :

    • être doté d'une excellente diction

    • faire preuve de patience et savoir mettre son égo de côté

    • adopter un comportement positif

    • connaître ses produits

    • arriver à être clair et concis dans ses propos

    • être avant tout un bon vendeur

    La formation pour devenir télévendeur

    Le métier de télévendeur est accessible sans diplôme pour le candidat qui vise un emploi dans un "call center" (centre d'appels). Mais pour une entreprise qui gère les relations téléphoniques avec la clientèle en interne, un bagage dans le commerce est indispensable :

    • Bac professionnel vente, prospection, négociation, suivi de clientèle

    • Bac professionnel commerce

    • Mention complémentaire assistance, conseil, vente à distance

    • BTS technico commercial

    • BTS négociation et relation client

    • BTS management des unités commerciales

    • BTS tourisme

    • DUT techniques de commercialisation

    • Licence professionnelle métiers du marketing opérationnel

    • Licence professionnelle commercialisation de produits et services

    • Licence professionnelle commerce et distribution

    • Licence professionnelle e-commerce et marketing numérique

    • Licence professionnelle commercialisation des produits touristiques

    • Licence professionnelle métiers du tourisme

    Le lieu de travail du télévendeur

    Le télévendeur travaille en permanence derrière son bureau, pendu au téléphone. Dans les structures les plus modestes, il dispose d'un endroit dédié avec une équipe restreinte. Mais dans les grandes centrales d'appels téléphoniques, il doit composer avec un brouhaha auditif incessant au sein d'un open space qui n'offre ni calme ni sérénité.

    Son travail sera totalement différent selon qu'il ait en charge le suivi de certains clients, ou qu'il se charge indifféremment des appels dans leur ordre chronologique.

    La carrière du télévendeur

    Un télévendeur débutant sera rémunéré le SMIC soit 1480,27 € brut annuel. Après quelques années d'expériences, un télévendeur gagne en moyenne 2000 € brut annuel.

    Le métier de télévendeur a de beaux jours devant lui. Bien qu'il soit de plus en plus délocalisé vers des centres d'appels situés dans des pays fiscalement intéressants, les offres d'emploi situées sur le territoire français ne font que croître.

    Après quelques années d'expérience, le télévendeur peut devenir responsable d'équipe, puis chef de plateforme. Son savoir-faire peut également lui permettre de rebondir vers une autre facette de la vente en tant que technico commercial, ou que VRP.

    Image
    laurent-richard-expert-comptable

    Laurent RICHARD

    Accompagne les entrepreneurs à créer leur entreprise chez L-Expert-Comptable.com

    Laurent nage dans les profondeurs obscures des TVA dans l'espoir d'un jour percer tous leurs secrets!