Psychologue scolaire : métier, salaire, formation et diplômes

L'article en brefCe professionnel de la psychologie spécialisé dans le milieu éducatif est chargé d'identifier les difficultés d'apprentissage, les troubles du comportement et toute autre problématique pouvant affecter le bien-être et la réussite des élèves. À travers des entretiens, des observations et des évaluations, il propose des interventions adaptées, en collaboration étroite avec les enseignants, les parents et parfois d'autres spécialistes.

Pour exercer ce métier, un Master en Psychologie est indispensable, suivi d'une spécialisation ou d'une formation complémentaire en psychologie de l'éducation ou psychologie scolaire. Le salaire varie selon le secteur d'emploi (public ou privé) et l'expérience. Travailler comme psychologue scolaire signifie non seulement apporter un soutien psychologique aux élèves mais aussi contribuer activement à leur épanouissement et à leur réussite éducative, faisant de ce métier une vocation passionnante et enrichissante pour ceux qui aspirent à faire une différence dans la vie des jeunes.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Guillaume DELEMARLEExpert-comptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
psychologue scolaire

Les chiffres clés sur le métier de psychologue scolaire

Niveau d'études : bac+3, bac+4

Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

Environnement de travail : secteur public, salarié

Métier(s) similaire(s) : pédopsychiatre

Le rôle du psychologue scolaire

Le psychologue scolaire a pour rôle de déceler les difficultés sociales, comportementales ou médicales des enfants scolarisés en école maternelle ou primaire. Son objectif est d'assurer l'intégration de tous les enfants et de lutter contre l'échec scolaire.

Le psychologue scolaire peut intervenir à plusieurs titres auprès d'un enfant. Sur signalement d'un enseignant tout d'abord. Une fatigue permanente de l'enfant, des difficultés à acquérir des connaissances, un comportement violent ou atonique sont des symptômes d'un mal-être que le professeur peut faire remonter.

L'absentéisme récurrent est également un facteur inquiétant pour toute l'équipe éducative.

Le psychologue scolaire doit alors rencontrer l'enfant, avec ou sans ses parents, et dresser un bilan complet de sa situation.

Plus rarement, ce sont les parents qui demandent un entretien afin de faire part de leurs difficultés sociales ou éducatives.

Enfin, le psychologue scolaire peut de lui-même observer des comportements (lors de récréations par exemple, ou sur consultation des bulletins de notes) qui peuvent éveiller des interrogations.

Si besoin, il oriente l'enfant vers d'autres professionnels et réfère en tous les cas de ses observations à l'inspection académique dont il dépend.

Le psychologue scolaire a aussi pour mission de veiller à la possibilité d'accueillir des enfants handicapés dans l'établissement, et procède si besoin à une formation de l'enseignant.

 

Les missions du psychologue scolaire

Le psychologue scolaire veille au bien-être des enfants scolarisés :

  • observation des enfants

  • prise en compte des signalements effectués par les enseignants

  • réalisation d'un bilan et orientation de l'enfant

  • entretien avec les parents

  • travail collégial avec les autres intervenants éducatifs

  • compte-rendu à l'inspection académique

 

Les compétences pour devenir psychologue scolaire

Le psychologue scolaire sait faire preuve d'empathie :

  • parfaite connaissance de la psychologie infantile

  • capacité d'observation et d'analyse

  • facilité à communiquer avec les enfants et les parents

  • connaissance du programme scolaire actuel

 

La formation pour devenir psychologue scolaire

Pour exercer le métier de psychologue scolaire, il faut suivre une formation spécifique de 700 heures sur une année :

  • 300 heures de formation théorique

  • 240 heures pour la rédaction d'un mémoire

  • 160 heures de stage professionnel (attention, le candidat devra exercer dans le département où il a effectué son stage)

Pour intégrer l'un des centres de formation (Paris, Lyon ou Bordeaux), le candidat doit :

A l'issue de sa formation, le candidat obtient le diplôme d'Etat de psychologue scolaire (DEPS) et s'engage à travailler en tant que psychologue scolaire pendant trois ans au minimum dans le département où il a effectué son stage professionnel.

 

Le salaire du psychologue scolaire

Le psychologue scolaire perçoit une rémunération brute de 2 000 € par mois en début de carrière. L'évolution de son salaire suit la grille indiciaire de l'Education nationale.

 

Le lieu de travail du psychologue scolaire

Le psychologue scolaire travaille dans les écoles maternelles et primaires. Il s'adresse donc aux enfants de 3 à 11 ans.

Selon les départements et leur démographie, il peut avoir en charge plusieurs établissements où il tient une permanence un jour par semaine.

En dehors de l'établissement, le psychologue scolaire peut aller à la rencontre des professionnels de centres médico-psychopédagogiques afin d'échanger sur le cas d'un enfant suivi.

 

La carrière du psychologue scolaire

Les concours internes de l'Education nationale permettent au psychologue scolaire de viser des fonctions de responsable où il encadrera une équipe d'intervenants médico-sociaux.

Il peut aussi décider de cesser cette activité pour revenir à un statut de professeur des écoles.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.