Grutier : métier, salaire, formation, diplômes

L'article en brefAu cœur des chantiers de construction et des opérations de levage, le grutier joue un rôle essentiel dans le transport et la manipulation de charges lourdes. Avec la possibilité de manœuvrer aussi bien des grues statiques que mobiles, le grutier assure le montage, le démontage, et l'entretien de ces engins complexes. Ce métier exige non seulement une grande responsabilité pour la sécurité des équipes, mais également une capacité à prendre des décisions rapides et à gérer le stress. Le travail du grutier nécessite des compétences précises, acquises à travers des formations spécialisées comme le CAP conducteur d'engins ou le CACES grue, et est souvent récompensé par la possibilité de manœuvrer des engins plus puissants au fil de la carrière.

La profession de grutier offre une diversité d'environnements de travail, allant des chantiers de construction traditionnels aux quais de chargement, en passant par des lieux plus atypiques comme les ports ou les gares. Le salaire de départ, aligné sur le SMIC, peut évoluer avec l'expérience et la spécialisation dans l'utilisation de différents types de grues. Ce métier, qui nécessite d'être titulaire du permis poids lourds pour certaines fonctions, propose une carrière dynamique au sein d'entreprises du BTP ou de sociétés spécialisées dans le levage, offrant des opportunités de progression et l'accès à des projets variés et stimulants.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 13/02/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Julia MARCHALAccompagne les freelances chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Grutier métier, salaire, formation, diplômes

Niveau d'études : CAP ou brevet professionnel

Salaire en début de carrière : 1 480 €

Environnement de travail : salarié

Métier(s) similaire(s) :Conducteur/trice de camion-grue, conducteur/trice de grue mobile, conducteur/trice d'engins de levage spécifiques (Maniscopic, etc.), pontier/ère, pontonnier/ère
 

Le rôle du grutier

Le grutier utilise son engin de levage pour transporter des charges lourdes d'un point à l'autre du chantier, ou pour procéder à des chargements et déchargements.

Il peut être aux commandes d'une grue statique, aussi appelée grue à tour, ou d'une grue auxiliaire (ou mobile) montée sur un camion.

Lorsqu'il utilise une grue statique, le grutier est présent dès le transport de l'engin qui se fait pièce par pièce sur un semi-remorque. Il veille à ce que l'ensemble de la grue soit bien arrimé afin qu'aucun élément ne s'abîme pendant le voyage.

S'il possède le permis poids-lourds, il peut lui-même être au volant du camion de transport.

Sur le chantier, il coordonne l'opération de montage de la grue qui, selon les modèles, peut prendre plusieurs jours.

Avant d'utiliser sa grue à tour, le grutier vérifie que toutes les consignes de sécurité sont respectées.

Il effectue des tests de levage avec le minimum de personnel nécessaire à l'opération dans un premier temps.

Pendant le chantier, il est en contact radio permanent avec le chef d'équipe ou le contremaître qui le guide dans ses manœuvres. S'il a un doute sur une opération de levage (charge trop lourde ou mal arrimée), il stoppe immédiatement l'opération et vérifie par lui-même que tout est en ordre.

A la fin du chantier, il coordonne le démontage de la grue et son déplacement vers l'atelier ou vers un autre chantier.

Au volant de sa grue mobile, le grutier devient itinérant et reste rarement plus d'une demi-journée au même endroit.

Il se rend sur le lieu de levage et installe son camion grue à l'endroit le plus adéquat. Comme il est un élément ponctuel du chantier, son installation se fait alors que les autres équipes sont déjà au travail.

Il cale sa grue grâce aux vérins de blocage qui équipent le camion, puis il procède aux opérations de levage de façon autonome ou avec un guide.

Avec sa grue auxiliaire sur camion, il doit obligatoirement être titulaire du permis poids-lourds. Dans de plus rares situations, cette grue auxiliaire peut être montée sur un bateau ou un train.

Le grutier s'occupe de l'entretien et des réparations de base de son engin.

 

Les missions du grutier

Le grutier lève des charges qu'il est impossible de déplacer par un autre moyen :

  • montage et démontage de la grue à tour
  • organisation du transport de la grue à tour
  • placement de la grue mobile sur le chantier
  • vérification du poids de chargement (en fonction du contrepoids et de la longueur de la flèche) et du bon arrimage
  • déplacement des charges lourdes
  • repli de la grue

 

Les compétences pour devenir grutier

Le grutier est responsable des charges qu'il soulève, mais aussi de la sécurité des personnes qui travaillent dans l'environnement direct :

  • savoir prendre des décisions rapides
  • être en capacité de gérer son stress
  • ne pas être sujet au vertige (particulièrement pour les grues à tour dont la cabine peut être située à 20 m de hauteur)
  • être titulaire des permis et certifications nécessaires
  • savoir imposer sa place sur un chantier, notamment avec une grue mobile

 

La formation pour devenir grutier

Le CACES grue (certificat d'aptitude à la conduite en sécurité) est indispensable à l'exercice du métier, et le permis poids lourds est un plus. La formation initiale peut être :

 

Le salaire du grutier

En début de carrière, un grutier gagne généralement le smic.

 

Le lieu de travail du grutier

Le grutier travaille sur des chantiers de construction, ou sur des quais de chargement et de déchargement.

Il peut aussi manipuler une grue auxiliaire dans une gare, un port ou un aéroport.

 

La carrière du grutier

Le grutier intègre une entreprise du BTP ou une société spécialisée dans le levage.

Au fil de sa carrière, des engins plus puissants peuvent lui être confiés pour transporter des charges plus lourdes.