Animateur nature : métier, salaire, formation, diplômes

L'article en bref

Niveau d'études : bac, bac+2, bac+3

Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

Environnement de travail : secteur public, secteur associatif, salarié

Métier(s) similaire(s) : éducateur environnement, guide nature, éco-interprète

Temps de lecture : 2minDate de publication : 19/06/2017Dernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Eve - Marie CANTIGETAccompagnatrice d'entrepreneurs en création d'entreprise et comptabilité chez L'Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.

Le rôle de l'animateur nature

L'animateur nature explique à son auditoire les tenants et les aboutissants d'un écosystème spécifique, ainsi que les conséquences de la présence humaine sur ce dernier. Son objectif est avant tout de sensibiliser le public au respect de l'environnement.

Il présente le milieu naturel dont il est le spécialiste en délaissant les termes scientifiques complexes au profit d'un vocabulaire compréhensible par tous. Pour capter l'attention de son public, il n'hésite pas à mettre en place des actions directes (toucher, goûter, observer,…) ainsi que des ateliers où le spectateur devient acteur (plantation d'espèces végétales, ramassage de déchets,…).

Lorsque ses interventions soulèvent des questions, l'animateur nature doit savoir y répondre avec patience. Il clôture chaque visite par des recommandations à destination du public.

 

Les missions de l'animateur nature

L'animateur nature cherche à sensibiliser le public, et non pas à le former :

  • identification des espèces d'un écosystème
  • approche pédagogique du milieu naturel
  • mise en situation du public
  • recommandations sur les gestes à adopter
  • mise en place d'ateliers nature
  • proposition d'une stratégie de sensibilisation à moyens et longs termes

 

Les compétences pour devenir animateur nature

L'animateur nature est dynamique et pédagogue :

  • apprécier le contact avec le public et savoir faire preuve d'un certain charisme
  • posséder les connaissances scientifiques liées à l'environnement étudié
  • être capable d'envisager les évolutions de l'environnement à longs termes
  • savoir parler plusieurs langues

 

La formation pour devenir animateur nature

L'animateur est un scientifique de l'environnement qui doit faire preuve de pédagogie. Son parcours de formation reflète ces deux aspects, et le spécialise dans un milieu naturel spécifique (forêt, mer, faune,…) :

  • Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPAAT)
  • Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS) spécialité animateur mention éducation à l'environnement vers un développement durable
  • Diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS) coordination d'action d'éducation à l'environnement
  • Bac professionnel gestion des milieux naturels et de la faune
  • BTS Agricole gestion et production de la nature
  • DUT carrières sociales option animation sociale et socioculturelle
  • DEUST guide nature multilingue
  • DEUST technicien de la mer et du littoral, option gestion et aménagement de l'environnement et du littoral (GAEL)
  • Licence professionnelle médiation scientifique et éducation à l'environnement
  • Licence professionnelle métiers de l'animation sociale, socio-éducative et socioculturelle

 

Le salaire de l'animateur nature

L'animateur nature est le plus souvent employé au Smic (1 480 € brut). A son poste, il a peu de chance de voir évoluer ce montant. Pour faire augmenter sa rémunération, il doit viser un poste d'encadrement d'animateurs ou de chargé de projets environnementaux.

Créer son association d'animation et de protection de l'environnement

 

Le lieu de travail de l'animateur nature

Les centres permanents d'initiatives pour l'environnement (CPIE) sont les plus importants employeurs d'animateurs nature. Des postes au sein d'associations de protection de l'environnement sont également à pourvoir, mais l'aspect aléatoire des subventions n'offre pas une réelle stabilité sur le long terme.

L'Organisme national des forêts (ONF) et les collectivités recrutent de plus en plus d'animateurs nature pour répondre à la demande croissante du milieu scolaire et du tourisme.

 

La carrière de l'animateur nature

La fonction d'animateur nature a semble-t- il de beaux jours devant elle. Toutefois, une réelle évolution de carrière y est difficile.

Le professionnel a tout intérêt à viser un poste d'encadrement en passant des certifications spécifiques dans l'animation ainsi que dans le milieu naturel qu'il étudie.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.