La boutique de gestion et la création d'entreprise

Mis à jour le 15/10/21

Chaque année, en France, ce sont près de 500 000 entreprises qui voient le jour. Être son propre patron, développer son idée : ce format séduit de plus en plus de personnes. Vous faites probablement partie de ces Français qui ont un projet en tête et souhaite créer leur entreprise ? Cependant, entre l’idée et la mise en place de votre activité, il y a un monde. Vous devez développer votre business plan, trouver des financements, créer vos produits, lancer vos démarches administratives. En France, il existe de nombreuses structures spécialisées dans l’accompagnement des porteurs de projets. La boutique de gestion en fait partie.

Sommaire

Qu’est-ce qu’une boutique de gestion ?

Définitions

La boutique de gestion est un organisme public qui vient en aide aux entrepreneurs à travers des formations et conseils dans le cadre de leur projet de création d’entreprise. Les BGE sont présents partout en France (également au sein des DOM-TOM). Créateurs d’entreprise ou jeune dirigeant, vous avez sûrement entendu parler des boutiques de gestion. Ce réseau national d’associations indépendantes accompagne les entrepreneurs à chaque étape de leur projet.

Depuis 2010, c’est bien le réseau BGE qui accompagne les créateurs d’entreprise sur tout le territoire. Le cœur de métier des associations, lui, reste le même. Un accompagnement personnalisé à la création d’entreprise, des formations et des partenariats avec les grands acteurs régionaux fondent la notoriété des BGE partout en France. On compte 466 BGE en France au premier trimestre de l’année 2015.

Chiffres clés

Chaque année, ce sont 50 000 parcours d’accompagnement, 50 000 parcours d’accompagnement-formation sont mis en place. Près de 16 380 entreprises sont créées pour 27 000 nouveaux emplois générés. Au total, les BGE ont accueilli 95 000 personnes, dont 20 000 collégiens et lycéens.

Une fois l’idée formée, c’est près de 115 000 business plans qui ont été générés. 70 % des entreprises accompagnées par BGE trouvent un financement. Près de 30 000 se sont vues accompagner dans leur développement

Histoire

C’est en 1979 qu’apparaît la première boutique de gestion, à Paris, à l’initiative de Danielle Desguées. Dès lors s’ensuit une éclosion partout en France, à Nice, à Toulouse, etc. En 1983, l’État réalise l’ampleur de ces associations et décide d’apporter son aide. Actuellement, la BGE représente un acteur incontournable dans la création d’entreprise.

Comment créer une entreprise grâce à la BGE ?

Principe de fonctionnement

La boutique de gestion vous accompagne dans toutes les étapes de votre création d’entreprise.

  1. Déclencher l’initiative

Pour les BGE, la première valeur est de rendre l’entrepreneuriat accessible à tous. Elles mettent un point d’honneur à ouvrir la motivation d’entreprendre chez les jeunes et les moins jeunes. Elles les accompagnent dans leur recherche d’idées, essaient d’établir les conditions de faisabilité. Par ailleurs, elles essaient de mettre à disposition toutes les ressources disponibles sur le territoire.

En 2020, c’est près de 20 000 personnes sensibilisées.

  1. Tester et structurer

Lorsque l’initiative est déclenchée, les entreprises viables émergent. C’est donc l’étape des études des marchés, de définir son modèle économique. La BGE vous aidera à définir également votre stratégie commerciale et incorporer le tout dans votre business plan. Ensuite, ce sera le moment de choisir votre statut juridique et social. En 202, près de 200 projets ont été montés.

  1. Donner accès au financement

Une fois votre business plan établi de manière sereine, la BGE vous accompagne pas à pas dans la recherche de financement en sélectionnant des ressources pertinentes. Ainsi, vous serez conseillé sur :

• les montants justes à emprunter ;

• choisir des financements adaptés à votre projet (subventions, dons) ;

• la technique à adopter pour convaincre les financeurs ;

• mener des campagnes participatives.

En 2020, près de 340 millions d’euros ont été déboursés pour la création d’entreprise.

  1. Pérenniser l’entreprise

Une fois votre entreprise crée, la BGE vous aide dans votre transition numérique. Elle vous guide dans votre stratégie commerciale en instaurant des outils de pilotage. Un véritable diagnostic à 160° de votre entreprise vous est proposé. Vous aurez également accès à des communautés d’entrepreneurs. Au final, ce sont près de 32 000 entrepreneurs qui sont devenus membres du BGE Club et 10 pépinières d’entreprises et centres d’affaires que vous trouverez sur tous les territoires français.

Trouver une BGE près de chez soi

Vous souhaitez créer votre entreprise, mais ne savez pas comment procéder. Dirigez-vous vers la boutique de gestion la plus proche de chez vous ! Se faire accompagner en tant que porteur de projet intervient à tout moment. Ainsi, vous trouverez des conseils individualisés avec une personne qualifiée. Cette dernière aura la charge du suivi de votre dossier. Vous pourrez également effectuer des formations pour apprendre à effectuer une étude de marché, gérer votre entreprise.

Bien qu’il existe différentes structures dans l’accompagnement de porteurs de projet, l’innovation des BGE réside dans leur système de couveuses d’entreprises. Ainsi, les futures entrepreneurs ont la possibilité de tester leur activité et leur marché dans de vraies conditions. Ils peuvent ainsi démarrer leur projet sans s’inscrire auprès du Registre des commerces. Cette option offre un réel aperçu de ce qui est faisable ou non.

Les boutiques de gestion tiennent des permanences dans pratiquement toutes les villes de France métropole et d’outre-mer. N’hésitez pas à vous rapprocher de celle de votre lieu de résidence.

Les aides financières apportées par les BGE

La BGE vous aidera à trouver une solution afin de financer votre projet (si celui-ci est éligible) à travers ses relations avec les partenaires publiques et privées (banques, organismes publics de financement : BPI France notamment, Caisse des dépôts, etc.).

Les BGE proposent ainsi à leurs entrepreneurs d’intégrer le fameux dispositif NACRE, aux fins de bénéficier d’un accompagnement complet et gratuit à la création d’entreprise. De nombreuses BGE interviennent dans le cadre de permanences auprès des mairies, ou encore en partenariat avec Pôle Emploi ou des fonds de formations. À vous de voir avec la BGE de votre département quel dispositif serait à même de prendre en charge les heures de conseil dont vous avez besoin. Finalement, tout sera fonction de votre situation sociale (demandeur d’emploi, salarié…).

Les réseaux de partenaires

Ce qui fait la force des boutiques de gestions, ce sont leurs réseaux de partenaires répartis sur tout le territoire. Ce sont tout d’abord des partenariats avec les acteurs de la création, comme les acteurs associatifs du financement. Ils possèdent également des partenariats avec des acteurs économiques, les régions, les départements, les communes. Ils travaillent également en parallèle avec le Fonds Social européen. Enfin, leur réseau national englobe également :

- divers ministères (Cohésion du territoire, Éducation nationale, outre-mer Économie et Finance) ;

- la Bpi France ;

- Pôle emploi ;

- La Banque des Territoires :

- L’Agefiph ;

- La Direction générale des entreprises

- …

Quels sont les avantages à passer par la couveuse d’entreprise d’essai d’une BGE ?

Vous pouvez conserver votre statut de demandeur d’emploi, de salarié et vos droits sociaux. En effet, en lançant votre entreprise, vous allez devoir faire face à beaucoup d’aléas. Vous devez dégager du chiffre rapidement afin de payer vos charges et de vous rémunérer. Grâce à la couveuse BGE, vous êtes projet dans un cadre juridique avec le contrat d’appui au projet d’entreprise, le CAPE.

Deuxième avantage, vous pouvez tester votre marché en grandeur nature et checker la viabilité de votre activité. Tant que vous n’êtes pas confronté aux conditions réelles de travail, vous serez dans l’incertitude concernant la viabilité de votre projet. Mais, grâce à la couveuse, vous pouvez tester votre marché en facturant vos produits et/ou services avec le SIRET de l’entreprise. Vous n’avez pas encore à créer le vôtre.

Troisième avantage, vous êtes coaché tout au long de votre test d’activité. Outre le test en vrai, la couveuse vous offre la possibilité d’être coaché : vous n’êtes pas seul. Avec votre conseiller, vous allez mettre en place des objectifs réalistes et ensuite mesurer l’efficacité de votre plan d’action !

Vous bénéficiez également d'un appui administratif. La comptabilité d'une entreprise, lorsqu'on n'est pas du métier, peut faire peur. Pas à pas, lors de votre essai, les équipes de la BGE vous accompagnent et valident vos charges déductibles, vos déclarations, et le paiement de vos cotisations.

Enfin, vous formez progressivement au métier de chef d'entreprise. Diriger une entreprise ne relève pas de l'improvisation. Créer son entreprise nécessite des compétences spécifiques que l'on n'apprend pas forcément dans le cursus scolaire. C'est pourquoi la BGE met en place des formations collectives et thématiques afin de mieux appréhender ce métier.

 

Se tourner vers une boutique de gestion pour créer son entreprise correspond à une pratique de plus en plus courante. Ces structures, formant un réseau national, possèdent l'avantage d'être mis en place sur tout le territoire et d'effectuer des partenariats aussi bien au niveau local que national.

 

 

 

 

Image
aurelia-hey-expert-comptable

Aurélia HEY

Accompagnement des freelances chez L'Expert-Comptable.com

Aurélia est une personne franche qui sait se faire apprécier de ses collègues. Forte de ses 9 ans d'expérience, Aurélia sait se montrer pédagogue et bienveillante pour former les nouveaux arrivants !