L’enregistrement comptable

Mis à jour le 18/12/2013

La comptabilité impose l’enregistrement comptable de l’ensemble des transactions financières d’une entité. Cet enregistrement doit être réalisé de façon stricte et précise, afin de garantir au compte annuel une information exacte.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (10 votes)
Notes : 4 (10 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (10 votes)

Enregistrement comptable : principe de partie double 

L’enregistrement comptable d’une facture repose essentiellement sur le principe de la partie double. Ce fondement de la comptabilité repose sur l’équilibre d’une écriture entre le débit et le crédit. 

Par exemple, le schéma d’écriture d’une facture d’achat peut se matérialiser de la façon suivante : 

Compte Libéllé Débit Crédit
607 Achat de marchandises 10 000  
445661 TVA sur autres biens et services 1 960  
401 Fournisseurs   11 960

Enregistrement comptable : pièces justificatives 

Chaque enregistrement comptable doit être réalisée au vue d’une pièce justificative (facture, relevé bancaire …). La pièce justificative doit être datée, réalisée sur un support officiel, et conservée durant le délai imposé par l’administration fiscale.

Enregistrement comptable : méthode

Les enregistrements comptables doivent être retranscrits dans le livre-journal selon deux systèmes : 

  • Soit les enregistrements sont effectuées jour par jour et facture par facture 
  • Soit au moyen d’un récapitulatif mensuel des opérations, à condition que les pièces justificatives permettent de retrouver les opérations jour par jour
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (10 votes)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici