Les comptes de cette catégorie permettent d’enregistrer les contreparties d’opérations intervenant entre établissements, succursales ou tout autre division d’entités n’ayant pas de personnalité morale mais tenant toutefois une comptabilité autonome.

Ces comptes fonctionnent comme des comptes courants et la réciprocité des soldes doit donc être vérifiée systématiquement.

L'objectif principal de la Classe 18 est de fournir un mécanisme comptable pour enregistrer et suivre les transactions internes qui se produisent :

  • Entre les différents établissements, succursales ou sites d'une même entreprise, permettant ainsi une consolidation interne des comptes avant leur intégration dans les comptes annuels consolidés.
  • Entre les entités dans le cadre d'une société en participation, où plusieurs partenaires s'engagent dans un projet commun tout en conservant leur indépendance juridique et financière.

Cette classe permet ainsi :

  1. Transparence et Traçabilité : Elle assure la transparence et la traçabilité des opérations internes, facilitant ainsi l'audit interne et externe des comptes.
  2. Consolidation des Comptes : Elle facilite la consolidation des comptes en regroupant les opérations inter-établissements, ce qui est crucial pour les entreprises avec plusieurs filiales ou établissements.
  3. Gestion des Sociétés en Participation : Pour les sociétés en participation, elle permet de gérer les contributions et les partages de profits ou de pertes entre les partenaires, en assurant une comptabilisation adéquate des opérations selon les accords établis.
  4. Optimisation Fiscale et Financière : La gestion adéquate des comptes de liaison peut également contribuer à l'optimisation fiscale et financière, en permettant une meilleure planification des flux de trésorerie internes et des investissements inter-établissements.