Géomètre : métier, salaire, formation, diplômes

Mis à jour le 30/11/2017

Niveau d'études : bac+2 à bac+5

Salaire en début de carrière : 2 000 à 3 000 € brut

Environnement de travail : salarié, libéral

Métier(s) similaire(s) : géomètre expert, géomètre topographe, ingénieur géomètre


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

Le rôle du géomètre

Le géomètre réalise des relevés métriques qui définissent les dimensions exactes d'un terrain, d'une parcelle ou d'un site géographique. Il calcule également toutes les caractéristiques topographiques d'un endroit donné comme la distance entre deux points ou encore le dénivelé.

Armé de sa batterie d'outils, il réalise ses mesures sur le terrain et doit s'adapter à des conditions parfois difficiles pour assurer sa mission : terrain escarpé, circulation, absence de documents cadastraux,…

Le géomètre expert et le géomètre topographe se distinguent par leurs niveaux de qualification. Le géomètre topographe réalise des relevés pour établir des cartes, des mesures de cadastres et des plans qu'il ramène à l'échelle demandée.

En revanche, le géomètre expert est habilité par l'Etat pour fixer les délimitations des biens fonciers, expertiser la valeur de terrains privés, définir le POS (plan d'occupation des sols) et gérer des copropriétés.

Les missions du géomètre

Le géomètre définit les mesures des propriétés :

  • prise de connaissance de la situation administrative arrêtée

  • réalisation des mesures sur le terrain

  • retranscription des mesures

  • validation des documents pour un géomètre expert

Les compétences pour devenir géomètre

Le géomètre fait preuve d'une précision sans faille :

  • savoir utiliser les outils inhérents au métier

  • garder son objectivité en toutes situations

  • être capable de communiquer ses résultats de façon simple et exhaustive

  • pouvoir encadrer des techniciens géomètres

La formation pour devenir géomètre

Le géomètre suit tout d'abord une formation initiale de bac à bac+2 minimum qui lui confère les qualités requises pour être géomètre topographe :

  • Bac professionnel technicien géomètre topographe

  • BTS métiers du géomètre topographe et de la modélisation numérique

L'élève peut choisir de pousser sa formation vers un niveau bac+3 et bac+5 afin d'affiner ses compétences et d'accéder plus facilement aux écoles d'ingénieur géomètre ou au diplôme d'Etat :

  • Licence professionnelle cartographie, topographies et systèmes d'information

  • Licence professionnelle aménagement du territoire et urbanisme

  • Master urbanisme et aménagement

  • Master identification, aménagement et gestion du foncier

  • Master professionnel géomatique

La voie des écoles privées est aussi ouverte aux détenteurs d'un bac+2 pour accéder au métier d'ingénieur géomètre. Trois écoles en France sont habilitées à délivrer ce diplôme d'ingénieur :

  • Institut national des sciences appliquées de Toulouse

  • Ecole spéciale des travaux publics de Cachan

  • Ecole supérieure des géomètres et topographes du Mans

Si le niveau master confère le titre d'ingénieur géomètre, cela ne suffit pas pour faire du professionnel un géomètre expert membre de l'ordre des géomètres experts. Pour ceci, le passage du DPLG, diplôme de géomètre expert , reconnu par l'Etat, est incontournable.

Le salaire du géomètre

Le géomètre topographe démarre sa carrière avec un salaire d'environ 2 000 € brut. L'ingénieur géomètre perçoit un revenu supérieur, à hauteur de 3 000 € brut.

Créer sa société de services en topographie

Le lieu de travail du géomètre

Le géomètre passe beaucoup de temps sur le terrain afin de réaliser ses relevés. En cas de doutes ou de nouvelles indications administratives, il n'hésite pas à y retourner afin de confirmer ses premiers résultats.

Il doit ensuite travailler au rapport et à la mise en forme des mesures métriques qui doivent être claires et lisibles pour tous les protagonistes.

Le géomètre peut être sollicité pour se rendre à des réunions en vue de régler des litiges de propriété.

La carrière du géomètre

Le géomètre qui souhaite devenir géomètre expert doit obtenir son DPLG.

Il peut ensuite exercer en libéral s'il le souhaite.