Ingénieur qualité : métier, salaire, formation, diplômes

Mis à jour le 29/11/2017

Niveau d'études : bac+5

Salaire en début de carrière : 2 400 € brut

Environnement de travail : salarié

Métier(s) similaire(s) : qualiticien, responsable qualité, ingénieur fiabilité


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

Le rôle de l'ingénieur qualité

L'ingénieur qualité s'assure que les méthodes de production de l'industrie respectent bien les normes imposées par la législation, ainsi que les objectifs qualitatifs déterminés par la direction de l'entreprise.

Ce professionnel est le garant du respect de la fabrication d'un produit selon des procédés déterminés dans le cahier des charges de production. Cela concerne aussi bien le type d'outils de production utilisés, que l'environnement de travail des personnels (confort du poste de travail, respect des règles de sécurité,…).

Il s'attelle aussi à vérifier que les normes imposées par la loi sont bien respectées. Notamment celles qui permettent de prévaloir d'une certification (souvent de type ISO) ou d'un label. Des arguments qui s'avèrent vendeurs en créant une relation de confiance avec les clients, et qui doivent absolument être appliqués au pied de la lettre.

Au-delà de sa mission de contrôle, l'ingénieur qualité élabore des solutions pour répondre aux impératifs de production. Il est force de proposition sur les optimisations possibles afin d'améliorer la qualité des produits tout en assurant leur rentabilité.

Il travaille en étroite relation avec différents acteurs de l'industrie : commanditaires, responsables de production, opérateurs, ingénieurs méthodes.

Les missions de l'ingénieur qualité

L'ingénieur qualité contrôle les procédés de production :

  • rédaction d'un document unique sur les contraintes de production à respecter (cahier des charges)

  • contrôle des procédés de fabrication sur site

  • inspection des postes de travail et du respect des règles de sécurité

  • vérification de la production de matières premières sur les sites des fournisseurs

  • contrôle du conditionnement et des expéditions

  • proposition de solutions d'optimisation

Les compétences pour devenir ingénieur qualité

L'ingénieur qualité connaît sur le bout des doigts les normes à respecter :

  • connaître les différentes normes du secteur imposées par la législation

  • connaître les contraintes de certifications et de labels

  • savoir budgétiser les coûts de fabrication d'un produit

  • être capable de diriger une équipe

  • comprendre l'anglais technique

La formation pour devenir ingénieur qualité

L'ingénieur qualité suit tout d'abord la voie du qualiticien par le biais d'un BTS ou d'un DUT. Puis il poursuit par une licence et un master afin d'atteindre le niveau bac+5 :

Avec un master d'ingénierie, le candidat peut se spécialiser dans la qualité de son domaine d'activité grâce notamment au master en management de la qualité.

Une autre solution consiste à suivre une formation dans une école d'ingénieur, et de choisir une spécialisation en qualité (souvent dénommée "qualité et environnement").

Le salaire de l'ingénieur qualité

L'ingénieur qualité démarre en tant que junior avec une rémunération approximative de 2 400 € brut par mois.

Avec de l'expérience, il peut dépasser les 3 500 € brut.

Le lieu de travail de l'ingénieur qualité

L'ingénieur qualité doit savoir travailler aussi bien sur les sites de production que dans les bureaux d'où il rédige ses rapports et rencontre la direction de l'entreprise.

Il est employé par l'industrie et peut être amené à se déplacer afin d'inspecter des lieux de production distants du siège de sa société.

La carrière de l'ingénieur qualité

L'ingénieur qualité passe du statut de junior à sénior après trois à cinq ans d'expérience.

Dans un grand groupe, il peut diriger le service qualité en tant que responsable et encadrer d'autres ingénieurs spécialisés dans les différentes étapes de fabrication.