Médiateur : métier, salaire, formation et diplômes

L'article en brefLe médiateur scolaire est une figure essentielle au sein des établissements éducatifs, jouant un rôle clé dans la prévention et la résolution des conflits entre élèves. Il travaille à favoriser la communication et la compréhension mutuelle, tout en restant neutre et impartial. Ce professionnel identifie les élèves qui provoquent des troubles ou qui en sont victimes, en créant un espace sécurisé pour eux afin d'exprimer leurs sentiments et leurs perspectives, ce qui contribue à réduire la violence et à promouvoir la réconciliation.

Les missions du médiateur englobent le repérage des enfants à risque, l'organisation de rencontres de conciliation, et la mise en œuvre d'ateliers de prévention de la violence. De plus, il peut être amené à orienter les élèves vers des psychologues scolaires ou des assistants sociaux, selon les besoins identifiés. La formation pour devenir médiateur peut varier du CAP au Master professionnel, selon le niveau d'intervention et les spécificités du poste visé. Travaillant principalement dans des collèges et lycées, le médiateur est souvent employé par les conseils départementaux, et sa carrière peut évoluer à travers des concours internes lui permettant de gravir les échelons de la fonction publique.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 15/05/2024
Image
Médiateur-métier-salaire-formation-et-diplômes

Le rôle du médiateur

Le médiateur en milieu scolaire a pour mission d'anticiper et de désamorcer les conflits entre élèves par le biais de la libération de la parole et de la conciliation.

Dans son établissement, il repère les enfants qui créent des troubles, et ceux qui en sont victimes. Il ne les juge pas, et ne les stigmatise pas. Il écoute chacun dans un climat de sérénité afin que l'expression orale permette la disparition de la violence.

Le médiateur met en place des rencontres de négociation entre élèves. Il cherche avant tout à les responsabiliser, et à les aider à mettre le doigt sur l'origine de leur comportement. Il ne sanctionne pas les élèves, mais peut référer de leur mauvaise volonté au conseiller d'éducation.

Au sein de l'équipe éducative, il tente de mettre en place des actions de prévention.

Selon les cas, il est amené à orienter un élève vers un psychologue scolaire ou une assistante sociale.

 

Les missions du médiateur

Le médiateur aide à régler les conflits pacifiquement :

  • repérage des enfants à risques (agresseurs et victimes)

  • mise en place d'une rencontre de conciliation

  • organisation d'ateliers de prévention de la violence

  • orientation des élèves vers des professionnels spécialisés

  • compte-rendu des actions à la hiérarchie

 

Les compétences pour devenir médiateur

Le médiateur reste objectif, impartial et à l'écoute :

  • être capable de garder une certaine distance émotionnelle

  • faire preuve d'une patience à toute épreuve

  • maîtriser les techniques de la médiation

  • être au fait des actions sociales menées pour les enfants

  • savoir mettre des mots sur des actes (verbaliser pour ne pas violenter)

 

La formation pour devenir médiateur

Pour devenir médiateur éducatif, des formations du CAP au niveau bac sont dispensées au sein de l'Education nationale, mais aussi par le ministère du Travail et de l'Emploi :

  • Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPAAT)

  • Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS)

Certains établissements, notamment dans le privé, sont plus exigeants en matière de qualification. Le médiateur peut poursuivre sa formation au niveau universitaire :

  • DUT carrières sociales, option gestion urbaine

  • Licence professionnelle médiateur socio-économique

  • Licence professionnelle accompagnement de publics spécifiques

  • Licence professionnelle développement social et médiation par le sport

  • Master professionnel analyse et conception de l'intervention sociale

  • Master professionnel intervention et développement social

  • Master professionnel politique urbain, gouvernances, médiation et gestion de la ville

 

Le salaire du médiateur

Le médiateur démarre sa carrière avec un salaire de 1 540 € brut s'il intègre la fonction publique via un concours de catégorie C. Avec un statut de catégorie B, cette rémunération démarre à 1 820 € brut pour atteindre 2 700 € en fin de carrière.

 

Le lieu de travail du médiateur

Collèges et lycées sont les principaux lieux de travail du médiateur. Il est le plus souvent employé par le département (conseil général) qui a hérité de la gestion des établissements scolaires depuis la grande loi de décentralisation.

Le médiateur ne doit pas se cantonner à traiter des dossiers dans son bureau. Il doit prendre la température de l'établissement en se déplaçant dans la cour de récréation et à la cantine, en observant les élèves dans les couloirs et en décelant les comportements à risques.

 

La carrière du médiateur

En tant que fonctionnaire, le médiateur peut évoluer en réussissant des concours internes. Il peut passer de catégorie C, à B, à A. En étant cadre A, il est amené à encadrer une équipe de médiateurs ou à endosser le rôle de formateur.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.