Comment négocier une augmentation de salaire ?

L'article en brefPour réussir une négociation salariale, le timing est crucial. Évitez les discussions à la volée et proposez un rendez-vous à votre supérieur, précisant que le moment doit être propice à une écoute attentive. L'entretien annuel peut être une bonne occasion pour aborder le sujet. Préparez votre argumentaire avec des données précises : salaires du secteur, tendances économiques, et surtout, votre propre productivité. Montrez ce que vous apportez à l'entreprise, que ce soit en termes de chiffre d'affaires, satisfaction client, ou réduction de coûts.

Fixez un seuil minimum pour votre demande et soyez prêt à discuter d'autres formes de compensation, comme des formations ou des opportunités de développement professionnel. Profitez de ce moment pour discuter de votre avenir dans l'entreprise et aligner vos ambitions avec les perspectives de votre supérieur. La clé est de rester ouvert à la négociation, sans se limiter à une simple augmentation monétaire. Une préparation minutieuse et une vision claire de votre rôle et de vos aspirations faciliteront une discussion constructive et bénéfique pour les deux parties.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 20/06/2024
Image
augmentation-de-capital

Négocier son salaire : choisir le bon timing

Une négociation de salaire est un moment confidentiel durant lequel votre supérieur hiérarchique doit être à l’écoute de vos arguments. Ne lancez pas la conversation à la va-vite, entre deux couloirs ! Vous pouvez proposer un rendez-vous, en précisant que rien ne presse et que votre supérieur peut vous recevoir au moment de son choix, lorsqu’il sera disposé à vous écouter. Vous pouvez aussi profiter de l’entretien annuel pour lancer la négociation salariale.

Demander une augmentation de salaire : se baser sur des chiffres précis

Ne venez jamais les mains dans les poches à un rendez-vous de renégociation de salaire ! Vous devrez préparer votre argumentaire, en vous basant sur des chiffres clés et précis. Ainsi, vous devrez connaître la grille des salaires relative à votre secteur d’activité ainsi que les grandes tendances actuelles. Si votre secteur connaît des difficultés financières, vous aurez plus de mal à faire valoir votre grille salariale, mais vous connaîtrez au moins votre valeur sur le marché, ce qui vous permettra de vous comparer.


De plus, faites le point sur votre productivité au sein de l’entreprise. Ce peut être le nombre de nouveaux clients que vous lui avez apportés, le pourcentage de clients satisfaits et fidèles au sein de votre portefeuille, des délais serrés que vous avez réussi à tenir, les formations suivies dernièrement ou les nouvelles compétences que vous avez acquises… Vous devrez quantifier votre valeur ajoutée au sein de l’entreprise : que lui apportez-vous ? (Du chiffre d’affaires, de nombreuses erreurs évitées, une baisse de certains coûts…).


Connaître sa valeur et la démontrer par des chiffres précis sont les clés pour réussir à obtenir une augmentation de salaire.

Demande d’augmentation de salaire : prévoir un seuil

Pour trancher, votre supérieur pourrait vous proposer un montant plus bas que vos prétentions initiales. À vous de fixer un seuil, quitte à solliciter une compensation si jamais le nouveau salaire se trouve en dessous de vos espérances minimums. Cette compensation pourrait être l’accès à une formation qui vous tient à cœur, des perspectives de changement de poste au sein de l’entreprise, de nouvelles tâches à accomplir dans un futur proche…

Réévaluation de salaire : avoir une vision

À propos de futur proche, profitez de ce moment de réflexion pour faire le point sur votre place au sein de l’entreprise. Comment vous projetez-vous ? Quelle est la vision de votre avenir ? N’hésitez pas à communiquer vos ambitions à votre supérieur hiérarchique ; vous appuierez votre motivation. De même, demandez-lui comment il vous perçoit dans ses équipes et quelle est sa vision de votre place au sein de l’entreprise. Vous trouverez ainsi un terrain d’entente qui pourrait aller bien au-delà d’une simple augmentation de salaire.

Comment négocier son salaire : en bref

En conclusion, demander une augmentation de salaire ne s’improvise pas. Vous devrez prévoir un temps de rendez-vous en tête à tête, lors de l’entretien annuel par exemple. Vous devrez connaître votre valeur sur le marché de l’emploi, mais aussi au sein de l’entreprise. Proposez à votre supérieur hiérarchique un temps de réflexion ; n’exigez pas de réponse immédiate ! Enfin, dans tous les cas, restez ouvert à la négociation et prévoyez d’autres options que la réévaluation pécuniaire. Diverses formes de gratifications sont possibles ; à vous de mesurer vos objectifs !

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.