Le compte 7511 - Redevances pour concession, brevets, licences, marques, procédés, logiciels, est un compte de produit qui enregistre les revenus perçus par une entreprise en contrepartie de l'utilisation par des tiers de droits de propriété intellectuelle ou industrielle, tels que des brevets, des licences, des marques, des procédés ou des logiciels. Ces revenus prennent généralement la forme de redevances.

 

Description du compte

Ce compte reflète la capacité de l'entreprise à générer des revenus à partir de ses actifs immatériels. Lorsqu'une entreprise possède un brevet, une marque, un logiciel, etc., elle peut concéder à des tiers le droit de les utiliser en échange de paiements. Ces paiements sont comptabilisés dans le compte 7511. Ce compte est donc crucial pour les entreprises innovantes ou celles qui détiennent des actifs immatériels de valeur.

Le compte 7511 a un sens créditeur, car il enregistre des produits (revenus). Un solde créditeur indique le montant total des redevances perçues pendant la période comptable.

Les contreparties fréquentes pour le compte 7511 sont les comptes clients (compte 411) lorsque les redevances sont dues mais pas encore payées, ou les comptes de trésorerie (compte 512) lorsque les paiements sont reçus.

Comptes liés

  • Compte 68 : Charges (pour les paiements de redevances par l'entreprise utilisatrice).
  • Compte 411 : Clients (pour les créances sur les redevances à recevoir).
  • Compte 445 : État, taxes sur le chiffre d'affaires (si applicable pour les transactions intra-communautaires ou internationales).

 

Implications fiscales

Les revenus enregistrés dans ce compte sont soumis à l'impôt sur les sociétés au taux normal. Cependant, certaines dispositions fiscales peuvent s'appliquer spécifiquement aux revenus de la propriété intellectuelle, comme les régimes de faveur (patent box) dans certains pays, permettant une imposition réduite sous certaines conditions. Il est important de consulter les dispositions fiscales locales pour comprendre les implications spécifiques liées aux revenus des brevets, licences, et autres droits de propriété intellectuelle.

 

Exemples pratiques

  1. Brevet : Une entreprise pharmaceutique détient un brevet pour un médicament. Elle concède à une autre société le droit de produire ce médicament en échange de redevances. Les paiements reçus sont enregistrés dans le compte 7511.

  2. Logiciel : Une société de logiciels accorde des licences d'utilisation de son logiciel à des entreprises clientes. Les frais de licence perçus sont comptabilisés dans le compte 7511.

  3. Marques : Une entreprise de mode possède des marques populaires et concède à des fabricants tiers le droit d'utiliser ces marques sur leurs produits en échange de redevances. Ces redevances sont enregistrées dans le compte 7511.