Procureur : métier, salaire, formation, concours et diplômes

L'article en brefLe procureur, magistrat du parquet, joue un rôle essentiel dans le système judiciaire, en garantissant la bonne marche des enquêtes et en défendant l'intérêt public ainsi que celui des victimes lors des audiences. Saisi par l'Officier de Police Judiciaire (OPJ), il initie les procédures, supervise les interpellations et gardes à vue, et lance les enquêtes de police. Après étude des dossiers, il peut arrêter les poursuites, opter pour des mesures alternatives, renvoyer les accusés devant un tribunal ou saisir un juge d'instruction. Présent sur le terrain, il suit les enquêtes, apporte un soutien juridique aux officiers, et gère la communication en cas d'affaires médiatisées. Lors des audiences, il plaide en énumérant les charges et propose les peines qu'il juge appropriées.

Pour devenir procureur, une formation à l'École nationale de la magistrature (ENM) à Bordeaux est indispensable. Trois concours d'accès sont proposés, chacun adapté à des profils différents, avec des exigences en termes de diplômes et d'expérience professionnelle. La formation dure 31 mois, incluant des cours théoriques et des stages pratiques, aboutissant à un examen final. Le salaire d'un procureur commence à 2 300 € brut par mois et peut atteindre 5 000 € en cours de carrière. Pour progresser, il doit être prêt à changer de poste et de région, et peut se spécialiser dans divers domaines comme les crimes, les stupéfiants ou les finances.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 3minDernière mise à jour : 14/06/2024
Image
Procureur

Le rôle du procureur

Le procureur est un magistrat du parquet (ce qui signifie qu'il plaide debout). Son rôle est d'assurer la bonne marche des investigations en amont et de défendre l'intérêt public, ainsi que celui des victimes, lors des audiences.

Le procureur est saisi par l'OPJ (officier de police judiciaire) qui est son premier interlocuteur dans l'instruction d'un dossier. Il met alors en place une procédure et lance les interpellations, les gardes à vue (en veillant à leur durée et en les prolongeant éventuellement), déclenche les enquêtes de police et met en route les poursuites.

Selon les cas, après l'étude du dossier et les retours des enquêteurs, il peut décider de l'arrêt des poursuites, les remplacer par d'autres mesures plus légères (rappel à la loi, médiation pénale,…), renvoyer l'auteur des faits devant un tribunal ou encore ouvrir une information judiciaire et saisir un juge d'instruction.

Le procureur se rend sur le terrain pour suivre l'avancée de l'enquête et apporter son soutien juridique aux officiers qui en sont chargés. Il rencontre les protagonistes pour entendre leur version des faits et se rend sur les scènes de crimes. Si l'affaire est médiatisée, c'est lui qui gère d'éventuelles conférences de presse.

Durant l'audience, le procureur plaide au tribunal. Il présente le dossier en énumérant les charges retenues contre le ou les accusés. Il fait part au juge de son sentiment sur la gravité des faits, présente ses réquisitions et propose la peine qui lui semble la plus juste dans la situation (prison ferme ou avec sursis, amende,…).

Il est en quelque sorte l'avocat des victimes et de la société civile en général.

La disponibilité du procureur est requise pour chaque ouverture de dossier. Ce dernier assure donc des permanences de nuit et le weekend.

 

Les missions du procureur

Le procureur recherche la vérité et demande une peine juste :

  • réception du dossier

  • décision des suites à donner

  • consultation des enquêteurs sur le terrain

  • présentation des charges et plaidoirie au tribunal

  • proposition des sanctions à appliquer

 

Les compétences pour devenir procureur

Le procureur est méthodique et réfléchi :

  • maîtriser le droit et les techniques d'investigation

  • être capable de communiquer avec des publics différents

  • savoir plaider une affaire en toute impartialité

  • ne pas avoir peur des longues journées et des dossiers stressants

 

La formation pour devenir procureur

Une seule adresse pour devenir procureur, l' Ecole nationale de la magistrature (ENM), à Bordeaux. Cette école gère la formation des magistrats du siège comme des magistrats du parquet. Trois concours d'accès sont proposés :

  • 1er concours d'accès : ouvert aux titulaires d'un diplôme de niveau bac+4 et âgés de 31 ans maximum

  • 2éme concours d'accès : ouvert aux fonctionnaires ou agents de l'Etat avec 4 ans d'exercice dans la fonction et âgés de 48 ans et 5 mois au plus

  • 3éme concours d'accès : ouvert aux salariés du secteur public avec 8 ans d'exercice et âgés de 40 ans maximum

Le concours se prépare soit au sein d'une école privée, soit dans un Institut d'études judiciaires (IEJ) ou encore dans une Unité de formation et de recherche (UFR) lors d'un cursus de master 2. Trois présentations sont autorisées pour une même personne.

Cette formation au métier de magistrat est limitée en termes de places disponibles. Le ministère de la justice évalue les besoins des tribunaux en la matière (en 2017, 280 places ouvertes dont 215 uniquement pour le 1er concours).

S'en suit une formation probatoire rémunérée de 31 mois à l'ENM pendant laquelle l'élève magistrat a le statut d'auditeur de justice. Cours théoriques et stages professionnels s'alternent pour préparer à la fonction de magistrat du parquet.

Un nouvel examen d'aptitude doit être passé à l'issue de ces 31 mois.

 

Le salaire du procureur

En début de carrière, le salaire du procureur commence à 2 300 € brut par mois pour atteindre 5 000 € en cours de carrière.

 

Le lieu de travail du procureur

Le procureur est un agent de l'Etat. Il se spécialise dans un certain type de délits : crimes, stupéfiants, finances,…

Il travaille autant à étudier ses dossiers qu'à se rendre sur le terrain.

 

La carrière du procureur

Pour évoluer dans sa fonction, le procureur doit accepter de changer de poste et de secteur géographique au cours de sa carrière.

 
Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.