Choisir son expert-comptable - les critères pour bien trouver son comptable

Mis à jour le 25/02/2016

A l’heure d’internet et des relations volatiles, les opérateurs ne prennent souvent pas soin de choisir avec discernement leurs partenaires, en fonction de critères rationnels. Dans de nombreux cas, le mieux référencé ou celui qui propose les tarifs les plus bas est choisi, alors que d’autres critères devraient être pris en compte. L’expertise-comptable n’échappe pas à ce phénomène et un certain nombre de professionnels tirent leur épingle du jeu sans proposer de prestations satisfaisantes. Pourtant, bien choisir son expert-comptable est très important, tant celui-ci a un rôle central dans la vie des entreprises.  Nous verrons quels critères doivent être mis en avant afin de faire un choix judicieux.

La spécialisation du cabinet choisi

Certains cabinets se sont spécialisés dans un secteur particulier (professions libérales, BTP, auto écoles…) et maîtrisent ainsi d’avantage les spécificités de celui-ci. Par conséquent, il est préférable, lorsqu’on exerce une profession soumise  à de fortes particularités (réglementaires, fiscales, sociales…), de choisir un interlocuteur maîtrisant celles-ci.
Un expert-comptable trop généraliste pourra vite atteindre sa limite de compétence lorsqu’il sera confronté à des problématiques trop singulières.

Les tartifs des experts-comptables peuvent différer largement

Comme dans tout domaine, le juste prix devra être recherché, c’est-à-dire la meilleure adéquation entre la prestation et le tarif proposés. Une telle recherche n’est pas aisée. En effet, des tarifs trop compétitifs pourront cacher un service médiocre et peu complet et un suivi défaillant (certains cabinets sous traitent même certaines prestations dans des pays étrangers). De ce fait, il ne faudra pas céder aux sirènes des tarifs « défiant toute concurrence » et faire preuve de discernement.

L’étendue des prestations fournies

La mission d’un expert-comptable n’est pas limitée aux seules obligations comptables incombant à une entreprise. Son champ de compétence lui permet d’apporter des réponses à la plupart des problématiques juridiques, financières, sociales ou fiscales auxquelles celle-ci peut être confrontée. Ainsi, une offre satisfaisante doit être complète et les prestations suivantes pourront être proposées :

  • Etablissement des obligations comptables annuelles (bilan, compte de résultat, déclarations de CFE et de CVAE…)
  • Réalisation des formalités juridiques (juridique annuel, création d’entreprise…),
  • Conseil en matière de droit social et fiscal (optimisation, mise en place de la protection sociale du dirigeant ou d’une politique d’intéressement…),
  • Pilotage de l’activité de l’entreprise,
  • Etablissement des paies et des DADS

Le facteur humain

La simple technique n’est pas suffisante et les considérations relationnelles ne devront pas être négligées, l’expert-comptable étant le principal interlocuteur de nombreux entrepreneurs. Ainsi, une relation humaine de qualité et de confiance devra être établie avec son référent et certaines qualités, comme la disponibilité, l’empathie ou la loyauté devront être mises en avant. L’expert-comptable pourra constituer un soutien solide pour son client, en l’aidant à surmonter les difficultés qu’il peut rencontrer.

L’utilisation d'outils en ligne en SAAS, applications mobiles, partage de documents

La profession d’expert-comptable a subi de nombreuses mutations ces dernières années, du fait de son imprégnation par les nouvelles technologies (internet, logiciels de comptabilité, applications numériques…).
Entre deux offres équivalentes, l’utilisation efficace de ces technologies pourra faire la différence (meilleure interaction avec son expert-comptable, risque moindre d’erreurs, approche moins austère de la profession…).

La notoriété

Certains cabinets d’expertise-comptable jouissent d’une notoriété particulière, du fait de leur ancienneté, de leur importance ou de l’appréciation positive qu’en ont leurs clients. Si cette notoriété peut être prise en considération, elle ne doit pas être le seul critère de choix. En effet, certaines réputations peuvent être usurpées ou prendre leur source dans une époque révolue. De plus, des cabinets très connus peuvent, du fait de leur importance, négliger le facteur humain et avoir une approche trop mercantile de leur profession. Enfin, les tarifs proposés peuvent être supérieurs à ceux du marché, l’opérateur profitant de son prestige et de son poids dans le secteur.

Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

0

Pas encore de note.

Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici