Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe

Fiche pratique

Le résultat net comptable: définition, calcul, affectation, et RNPG

Mis à jour le 21/05/2015 - 1


Le résultat net comptable ou résultat net, correspond à la somme d'argent qu'une entreprise a réellement gagné. Il se compose des résultats d'exploitation, financier et exceptionnel, auxquels il faut retirer les impôts. On le calcule à chaque exercice comptable dans le compte de résultat, et on le retrouve également au bilan.Chaque année l'entreprise doit décider de son affectation. On parle aussi de résultat net part du groupe (RNPG) pour désigner le résultat net total d'un groupement de société après distributions des dividendes aux actionnaires minoritaires des sociétés du groupe. Plus qu'un véritable indicateur de performance, le résultat net est une base de calcul à de nombreux ratios, à savoir le bénéfice net par action (BPA).

Le résultat net comptable: définition 

Le résultat net ou résultat net comptable aussi appelé Net income en anglais est la différence entre les produits et les charges d'une entreprise. Les produits et les charges d'une entreprise peuvent être de trois types. Il existe donc trois résultats différents:

 

  • Le résultat d'exploitation : il découle de l'activité « normale » de l'entreprise, son cœur de métier, il est le résultat réel de l'activité économique
  • Le résultat financier, il témoigne de la situation financière relative au choix de financement et de placement
  • Le résultat exceptionnel, il concerne des opérations de gestion ou des opérations en capital

C'est en additionnant ces trois résultats qu'on obtient le résultat de l'entrepriseAinsi, pour avoir le résultat net on enlève le montant des impôts.

On parle de:

  • déficit ou de perte en cas de résultat net négatif
  • et de bénéfice en cas de résultat net positif.

 

Le calcul du résultat net comptable

Produits d'exploitation
-
Charges d'exploitation
=
Résultat d'exploitation
+/-
Résultat financier
+/-
Résultat exceptionnel
=
Résultat 
-
Impôts
Résultat net

 

Le résultat net de l'exercice 

Le résultat net comptable est calculé à chaque clôture d'exercice comptable, c'est à dire à la fin d'une période d'activité appelée exercice. Généralement, pour une année N, un exercice comptable s'étend du 1 Janvier au 31 Décembre. On retrouve le résultat net dans le compte de résultat car, comme son nom l'indique, il a pour but de déterminer le résultat d'une entreprise. On le retrouve aussi dans le bilan (dans les capitaux propres au passif du bilan).

Lire l'article : Comment lire son compte de résultat ?

Le résultat net part du groupe (RNPG)

Le résultat net part du groupe correspond à la somme des résultats nets de toutes les sociétés formant un groupement de sociétés diminuée des dividendes dus aux actionnaires minoritaires

Il est possible que les salariés et/ou les dirigeants d'une filliale soitent actionnaires.  

Le résultat net part du groupe correpond au résultat net revenant à la maison mère (appellée aussi holding), après avoir versé les dividendes à ces actionnaires. 

Utilité du résultat net de l'entreprise

L'affectation du résultat net 

L'affectation du résultat d'une entreprise est décidée en Assemblée Générale Ordinaire (AGO). Le résultat peut ainsi subir deux sorts:

A noter qu'il existe une mise en réserve obligatoire de 5% du résultat net tant que la réserve légale représente moins de 10% du capital de la société. Une réserve statutaire peut également être prévue dans les statuts de l'entreprise. 

Choisir de verser des dividendes, c'est faire le choix de récompenser les apporteurs de capitaux. Mais privilégier une mise en réserve, c'est vouloir renforcer les capitaux propres de l'entreprise.

Enfin, il reste à l'entreprise la possibilité de « reporter » son résultat net non distribué en dividendes et non mis en réserve sur l'exercice suivant. Mettre en report à nouveau au bilan peut permettre par exemple d'anticiper de futures pertes.

Le résultat net, un bon indicateur de performance ?

Les investisseurs sont très attentifs au résultat net des entreprises car il représente de potentiels dividendes. Pour autant, on ne peut pas réellement dire que le résultat net soit un bon indicateur de la performance d'une entreprise.

En effet, comme on l'a vu précédemment, le résultat net est composé du résultat d'exploitation, du résultat financier et du résultat exceptionnel. Or la performance d'une entreprise doit provenir avant tout de son exploitation courante, le résultat d'exploitation est ainsi un meilleur indicateur, puisqu'il mesure la performance récurrente du cœur de métier de l'entreprise.

Le résultat net est plus une base de calcul à de nombreux ratios qu'un indicateur pertinent en tant que tel (capacité d'autofinancement, bénéfice par action, dividendes...).

Les ratios calculés sur la base du résultat net 

Le Bénéfice par action (BPA)

Le bénéfice par actions(BPA), appelé Earnings per share en anglais, correspond au bénéfice net d'une société par actions divisé par le nombre d'actions qui composent le capital social.

C'est un indicateur de performance dans la mesure où il conditionne la confiance des investisseurs:

plus le BPA est elevé plus la société sera attrayante pour les apporteurs de capitaux

moins le BPA est elevé plus la société les fera fuire

De plus, l'évolution du bénéfice par actions dans le passé joue un primordial dans les prévisions futures que font les investisseurs en analyse fondamentale. 

En effet, cette évolution permettra de prédire la tendance boursière du cours

Il faut savoir que le  BPA est un indicateur dont l'information est obligatoire dans les sociétés cotées en bourse selon les normes comptables IFRS.  

Le retrour sur investissement (ROI)

Le retour sur investissement, communément appelé Return On Investment en anglais correspond au montant d'argent gagnée par rapport à la somme investie au départ sur un investissment.  

C'est, avec le Bénéfice par actions, un indicateur très important dans la prise de décision des investisseurs. 

Sa formule de calcul: ROI = (gains-coûts de l'investissement)/coût de l'investissement

En effet, comme pour le  BPA, plus le retour sur investissement est élevé, plus les investisseurs souhaiteront prendre des participations dans votre société. 

Le ROI est lui aussi un gage de confiance. 

Le taux d'investissement

Le taux d'investissement est la part de l'investissement dans la valeur ajoutée. 

Il permet de connaitre le pourcentage de la richesse consacrée à l'investissement. 

Sa formule de calcul est la suivante: Taux d'invesstissement = (FBCF/Valeur ajoutée)*100

Exemple:

Une entreprise à généré une valeur ajoutée de 1 000 €, et a investit dans des machines pour une valeur de 800€. Son taux d'investissment est alors de 80%. 

Cela signifie que cette entreprise à puiser plus de trois quart de la richesse produite pour " le bien futur de l'entreprise ". 

Retrouvez notre article sur la capacité d'autofinancement.

Mots clés :

Donnez une note à cet article : 
4.54054
Average: 4.5 (37 votes)
Your rating: Aucun(e)

Cet article a obtenu une moyenne de 4.54054/5 avec 37 avis.

Trouver-mon-comptable.com est le spécialiste de la mise en relation entre chef d’entreprise et cabinet d’expertise comptable. Un service, rapide, gratuit et sans engagement